21 mai 2018 - KB4103714 (build du système d’exploitation 16299.461)

S’applique à : Windows 10, version 1709

Améliorations et correctifs


Cette mise à jour inclut des améliorations de la qualité. Elle ne comprend aucune nouvelle fonctionnalité du système d’exploitation. Les modifications principales sont notamment les suivantes :

  • Résolution de problèmes supplémentaires liés aux informations de fuseau horaire mises à jour.
  • Résolution d’un problème selon lequel les boîtes de dialogue Internet Explorer d’un second moniteur s’affichent également sur le moniteur principal en cas d’utilisation de l’affichage étendu.
  • Résolution d’un problème lié aux fenêtres du navigateur Microsoft Edge dans les sessions à distance.
  • Résolution d’un problème de fiabilité dans les applications .NET en cas d’utilisation d’un éditeur de méthode d’entrée (IME) japonais dans une zone de texte.
  • Résolution d’un problème de fiabilité pouvant provoquer l’arrêt de Microsoft Edge ou d’autres applications en cas de création d’un point de terminaison audio alors que la lecture audio ou vidéo démarre.
  • Résolution d’un problème selon lequel les appareils Bluetooth ne reçoivent pas de données après un redémarrage.
  • Résolution d’un problème pouvant empêcher l’affichage fiable du clavier tactile dans certains cas.
  • Résolution d’un problème selon lequel les applications UWP qui stockent des vidages sur incident locaux dans leurs dossiers de données d’application locaux ne peuvent être effacées à l’aide du nettoyage de disque ou de StorageSense. Dans ce cas, la fonctionnalité LocalDumps n’est pas activée.
  • Résolution d’un problème qui empêche l’ajout de compteurs de performances dans l’Analyseur de performances sur les systèmes équipés de nombreux processeurs.
  • Résolution d’un problème selon lequel BitLocker passe en mode de récupération en cas d’application de mises à jour.
  • Résolution d’un problème selon lequel les certificats VPN expirés ne sont pas supprimés, ce qui ralentit les performances des applications.
  • Résolution d’un problème provoquant des problèmes d’authentification sporadiques en cas d’utilisation du Gestionnaire de comptes web.
  • Résolution d’un problème provoquant l’arrêt des applications clientes qui utilisent le Gestionnaire d’authentification Windows en cas d’envoi d’une requête au serveur.
  • Résolution d’un problème lié à l’invalidation du cache de jetons du Gestionnaire d’authentification Windows.
  • Résolution d’un problème provoquant une erreur de délai d’attente lorsqu’un réseau privé virtuel (VPN) tente de se déconnecter d’un appareil à l’état de veille connectée.
  • Fourniture d’une erreur explicite lorsqu’un plug-in ne parvient pas à se connecter pour empêcher les délais d’expiration.
  • Résolution d’un problème selon lequel l’exécution de l’utilitaire DiskShadow après l’ajout d’un contrôleur de mémoire persistante empêche RetrieveAllVirtualMachinesComponentsMetadata() de répondre.
  • Résolution d’un problème selon lequel une machine virtuelle génère une erreur après la création de la machine virtuelle avec de la mémoire statique. Ce problème se produit lorsque vous activez Hyper-V et désactivez NUMA dans le BIOS sur une machine physique équipée de plus de 64 processeurs logiques. L’erreur est la suivante : « Données non valides. (0x8007000D) ». Le démarrage de la machine virtuelle échoue.
  • Résolution d’un problème qui se produit lorsque plusieurs processus sont limités par débit avec des objets de traitement. Ceci peut être la cause de différents symptômes, entre autres des pics de traitement par le processeur, des pics d’interruptions du processeur, du temps privilégié important sur certains processeurs et des files d’attente système ou processeur plus longues.
  • Résolution d’un problème selon lequel les builds Docker échouent avec le message d’erreur suivant : « Échec de hcsshim::ImportLayer dans Win32 : Le chemin d’accès spécifié est introuvable. »
  • Résolution d’un problème selon lequel les clients Windows 10 qui s’authentifient sur des points d’accès WLAN 802.1x ne parviennent pas à appliquer les autorisations de stratégie de groupe, à exécuter des scripts ou à récupérer des profils itinérants à l’ouverture de session utilisateur. Ce problème se produit en raison de l’échec de l’authentification Kerberos pour \\domain\sysvol, \\domain\netlogon et d’autres chemins DFS.
  • Résolution d’un problème dans une session RemoteApp qui provoque l’absence de réponse des clics dans la fenêtre de premier plan en cas d’utilisation de fenêtres groupées.
  • Résolution d’un problème dans une session RemoteApp pouvant provoquer un écran noir en cas d’agrandissement d’une application sur un moniteur secondaire.
  • Résolution d’un problème lié à l’association d’applications dans l’outil DISM.
  • Ajout de la prise en charge de la norme web de cookies SameSite dans Microsoft Edge et Internet Explorer 11. Pour plus d’informations sur les cookies SameSite, consultez notre billet de blog publié récemment.
  • Amélioration de la sécurité des algorithmes utilisés par Windows Hello dans le cadre de la reconnaissance faciale.

Si vous avez installé les mises à jour précédentes, seuls les nouveaux correctifs contenus dans ce package sont téléchargés et installés sur votre appareil.

Pour plus d’informations sur les failles de sécurité corrigées, consultez le guide des mises à jour de sécurité.

Problèmes connus dans cette mise à jour


Symptôme Solution de contournement

Lorsque Device Guard est activé, certaines plateformes autres qu’en anglais peuvent afficher les chaînes suivantes en anglais plutôt que dans la langue traduite :

  • « Reading scheduled jobs from file is not supported in this language mode. »
  • « Cannot use '&' or '.' operators to invoke a module scope command across language boundaries. »
  • « 'Script' resource from 'PSDesiredStateConfiguration' module is not supported when Device Guard is enabled. Please use 'Script' resource published by PSDscResources module from PowerShell Gallery. »

Après évaluation, Microsoft a déterminé que la probabilité est faible et qu’il s’agit d’un problème à faible risque. C’est pourquoi elle ne fournit actuellement pas de solution pour Windows 10 version 1709.

Si vous pensez être concerné par ce problème, contactez le support Microsoft.

 

Comment obtenir cette mise à jour


Pour télécharger et installer cette mise à jour, accédez à Paramètres > Mise à jour et sécurité > Windows Update, puis sélectionnez Rechercher des mises à jour.

Pour obtenir le package autonome pour cette mise à jour, accédez au site web Catalogue Microsoft Update.

Important Lorsque vous installez la mise à jour de la pile de maintenance (SSU) KB4132650 et la dernière mise à jour cumulative (LCU) à partir du Catalogue Microsoft Update, installez la mise à jour SSU avant la mise à jour LCU.

Informations sur les fichiers

Pour obtenir la liste des fichiers fournis dans cette mise à jour, téléchargez les informations sur les fichiers pour la mise à jour cumulative 4103714