Pb de sauvegarde ou de lecture de document en réseau

Exclusion de responsabilité du contenu obsolète de la base de connaissances

Cet article a été rédigé sur les produits pour lesquels Microsoft n’offre plus aucune prise en charge. Par conséquent, cet article est proposé « en l’état » et ne sera plus mis à jour.

Résumé

Vous trouverez, ci-dessous, un récapitulatif des solutions à apporter
dans le cas de problème de sauvegarde, de chargement de documents à
partir de Word pour Windows 6.0, XL 5.0, PPT 4.0, Publisher 2.x (ou toute
autre application utilisant OLE 2)... sur des serveurs du type
UNIX, DEC...

(Rappel: SHARE.EXE ou VSHARE.386 ne sont utilisés qu'en local (pour les
accès sur le(s) disque(s) dur ou lecteur(s) de disquettes). Pour les
lecteurs réseau, SHARE n'est pas utilisé et c'est le réseau qui est en
charge de supporter les fonctionnalités accès ou de partage de fichiers.

A partir de ce type d'application, la DLL STORAGE.DLL (fournie avec OLE2)
se charge d'ouvrir, sauvegarder les documents.
Dans une phase préléminaire, elle tente d'adresser une adresse fictive à
4 GO pour la version fournie avec Word 6 et 2 GO pour la version fournie
à partir de Word 6.0a et XL 5 et les futures applications Microsoft. Or
sur un serveur UNIX, PC-NFS..., le fait d'adresser à 4 GO n'est pas
toujours supporté par le Système d'exploitation Réseau, ou cela est
supporté en fonction des paramètres d'initialisation du serveur.

Sur Lanmanx de SCO (version 1.1) avec STACK TCP-IP de SCO, la solution
consiste à mettre le paramètre InterLocking = NO dans le fichier
LANMANX.INI. Pour les autres réseau, il faut voir auprès du distributeur.

Remarque:
Le passage de 4 GO à 2 GO a été effectué pour assurer la compatibilité
avec les systèmes MACINTOSH ne pouvant adresser que 2 GO au maximum.

La deuxième source de problème vient du support ou non du 'Mandatory
Record Locking' par le réseau (possibilité de 'locker' une partie du
fichier sans qu'une autre application, puisse y accéder) et de son
activation...

1) Sur LANMANX, vérifier les paramètres MAXLOCKS and MAXOPENS dans le
fichier LANMANX.INI, sachant que les valeurs maximales sont 512.

2) Sur ULTRICX installé sur un serveur DEC-PATHWORKS, il y a deux
possibilités d'installation: Lock a "oui" ou Lock a "non". Il faut
mettre lock à "oui" pour permettre aux applications, utilisant OLE 2,
d'enregistrer correctement.

3) Sur réseau PC-NFS, établir la connexion au lecteur réseau avec le
paramètre /NS (Not share) (à l'opposé de /MS: Must share).

Exemple:
net use F: Sunny:/home/winword6 /ns

4) Des tests ont été effectués sur DEC PATHWORKS 4.1 tournant sur un VAX
(95% des utilisateurs!). Par contre, le réseau DEC PATHWORKS 4.1 tournant
sous OS/2 ne supporte pas le 'mandatory file locking'.

5) Sur réseau NOVELL 3.12, un problème a été référencé par NOVELL lors de
la modification des attributs d'un fichier en réseau par une station de
travail. En effet, dans certains cas, le serveur modifie correctement
l'attribut d'un fichier mais ne valide pas la modification auprès de la
station. Celle-ci pense que l'opération a échouée et l'application
affiche un message d'erreur indiquant que la sauvegarde n'a pu
s'effectuer correctement. Une solution consiste à modifier le SHELL.CFG
ou NET.CFG de la station de travail:

1. Trouver le fichier SHELL.CFG ou NET.CFG de la station de travail à
partir de laquelle le programme d'installation est lancé.

2. Ouvrir le fichier et changer (ou ajouter, si elle est inexistante) la
ligne ci-dessous:
READ ONLY COMPATIBILITY=ON
en
READ ONLY COMPATIBILITY=OFF

3. Se déconnecter du réseau et redémarrer la machine.


6)Enfin, pour les autres réseaux, il faut voir auprès du distributeur
comment valider (si c'est possible) le 'mendatory file locking'.
Propriétés

ID d'article : 460748 - Dernière mise à jour : 22 sept. 1994 - Révision : 1

Commentaires