Le service de l’agent de protection DPM ne peut pas démarrer dans System Center Data Protection Manager 2007

Symptômes

Après le déploiement de l’agent de protection DPM dans Microsoft System Center Data Protection Manager 2007, le service de l’agent de protection DPM ne peut pas démarrer sur les serveurs protégés. (Un serveur protégé est un serveur qui contient les sources de données qui sont membres du groupe de protection.)

En outre, l’événement suivant est enregistré dans le journal système sur les serveurs protégés :

Cause

Ce problème peut se produire pour l’une des raisons suivantes :
  • Un autre processus utilise le port TCP 5718 et le port TCP 5719. Ces deux ports sont requis par le service de l’agent de protection DPM.
  • Le port TCP 5718 et le port TCP 5719 ne sont pas ouverts pour les applications de pare-feu ou de pare-feu sur l’ordinateur.

Résolution

Résolution 1

Pour résoudre ce problème, recherchez le processus qui utilise les ports TCP requis. Pour ce faire, procédez comme suit :
  1. Ouvrez une fenêtre d’invite de commande. Exécutez les commandes suivantes à l’invite de commande :
    netstat - ano > netstat.txt
    TaskList > tasklist.txt
    tasklist /svc > svclist.txt
    Remarque Dans cette étape, les sorties de commande de la commande netstat et la commande tasklist sont écrits dans des fichiers texte de sorte que vous pouvez contrôler plus facilement les sorties. Exécutez la commande de liste des tâches avec le commutateur /svc parce que le processus qui utilise les ports requis peut être exécuté en tant que service.
  2. Ouvrir les fichiers texte qui ont été générés à l’étape 1. Pour ce faire, exécutez les commandes suivantes à l’invite de commande :
    notepad netstat.txt
    le bloc-notes tasklist.txt
    le bloc-notes svclist.txt
  3. Dans le fichier Netstat.txt, recherchez les entrées qui correspondent au port TCP 5718 et le port TCP 5719. Notez l’identificateur de processus (PID) pour chaque entrée.
  4. Dans le fichier Tasklist.txt, recherchez le PID que vous avez trouvé à l’étape 3 pour déterminer les processus qui utilisent les ports requis. Si vous ne trouvez pas le PID dans le fichier Tasklist.txt, essayez de trouver le PID dans le fichier Svclist.txt.
  5. Une fois que vous savoir quel processus utilise les ports requis, configurer le programme correspondant à utiliser d’autres ports disponibles. Si vous ne pouvez pas modifier les ports du programme, ou si le programme utilise les ports de manière dynamique, vous devez arrêter le programme.
Remarque Si une autre application utilise l’ou les ports (5718 et 5719), les ports ne peut pas être modifiés. Dans ce cas, vous pouvez utiliser à la place, de l’outil SetAgentcfg.exe. Cet outil fournit la possibilité de modifier la valeur par défaut des ports utilisés par l’agent DPM.

Pour modifier les ports utilisés par l’agent DPM, procédez comme suit sur l’ordinateur protégé qui rencontre le problème. Assurez-vous que les ports que vous réaffectez ne seront ne pas utilisées par d’autres applications.
  1. Recherchez le fichier SetAgentcfg.exe à partir du serveur DPM. Par défaut, le fichier se trouve à l’adresse suivante :
    %PROGRAMFILES%\Microsoft DPM\DPM\Setup\SetAgentCfg.exe
  2. Copiez le fichier sur l’ordinateur protégé qui rencontre le problème. Copiez le fichier dans le répertoire DPM\Bin de l’agent. Par défaut, le fichier se trouve à l’adresse suivante :
    %ProgramFiles%\Microsoft data Protection Manager\DPM\bin.
  3. Sur l’ordinateur protégé qui rencontre le problème, ouvrez une fenêtre d’invite de commandes d’administration.
  4. Dans la fenêtre d’invite de commandes, accédez au répertoire dans lequel le fichier SetAgentCfg.exe a été copié. Par exemple, accédez au répertoire suivant :
    %ProgramFiles%\Microsoft data Protection Manager\DPM\bin.
  5. Exécutez la commande suivante pour modifier les ports utilisés par l’Agent DPM :
    SetAgentCfg e dpmra < numéro de port >< autre numéro de port >
  6. Redémarrez le service DPMRA.
Si ces étapes ne résolvent pas ce problème, déterminez si les applications de pare-feu nécessitent que vous vérifiez ces ports. Ensuite, ouvrez manuellement les ports.

Résolution 2

Pour réserver les ports TCP 5718 et 5719, suivez les étapes décrites dans l’article suivant de la Base de connaissances Microsoft (KB) :
Procédure de réservation d’une plage de ports éphémères sur un ordinateur qui exécute Windows Server 2003 ou Windows 2000 Server de 812873

Plus d'informations

Data Protection Manager 2007 et les serveurs protégés ouvrent des connexions sur le port TCP 5718 et sur le port TCP 5719 pour permettre les opérations de Data Protection Manager, telles que la synchronisation et la récupération. Le problème peut se produire sur les serveurs protégés qui exécutent le service de surveillance du système de Microsoft Exchange. Ce service utilise les ports TCP de manière dynamique. Ce service peut prendre une ou les deux des ports requis.

Data Protection Manager 2007 utilise également les ports suivants :
  • TCP 135 dynamique
  • User Datagram Protocol (UDP) 53
  • UDP 88
  • TCP 88
  • UDP 137
  • UDP 138
  • TCP 139
  • TCP 389
  • PORT UDP 389

Informations supplémentaires

Propriétés

ID d'article : 947682 - Dernière mise à jour : 17 janv. 2017 - Révision : 1

Commentaires