Un message d’erreur est généré dans Exchange Server 2010 lorsque vous utilisez Exchange Troubleshooting Assistant

S’applique à : Exchange Server 2010

Symptômes


Prenons l’exemple du scénario suivant :
  • Vous utilisez Microsoft Exchange Troubleshooting Assistant (Extra.exe) pour résoudre les problèmes d’un serveur Microsoft Exchange Server 2010.
  • Vous utilisez Exchange Troubleshooting Assistant pour demander des traces et pour collecter des informations de diagnostic.
  • Le composant de trace ADProvider et la balise de trace ClientThrottlingState sont sélectionnés dans le suivi.
  • Vous exécutez une commande dans Exchange Management Shell (EMS), ou effectuer une opération de console de gestion Exchange (EMC). Par exemple, vous exécutez la commande Get-Mailbox .
Dans ce scénario, vous recevez le message d’erreur suivant dans EMS ou dans une fenêtre contextuelle d’EMC :
Traitement des données à partir du serveur distant a échoué avec le message d’erreur suivant : le client ne peut pas se connecter à la destination spécifiée dans la demande. Vérifiez que le service de la destination est en cours d’exécution et qu’il accepte les demandes. Consultez les journaux et la documentation pour le service Gestion des services Web s’exécutant sur la destination, le plus souvent IIS ou WinRM. Si la destination est le service WinRM, exécutez la commande suivante sur la destination pour les analyser et de configurer le service WinRM : « winrm quickconfig ». Pour plus d’informations, consultez la rubrique d’aide about_Remote_Troubleshooting. + CategoryInfo : OperationStopped : [] (System.Manageme...pressionSyncJob:PSInvokeExpressionSyncJob), PSRemotingTransportException + FullyQualifiedErrorId : JobFailure

Cause


Ce problème se produit car la balise de trace ClientThrottlingState est activée. Lorsque cette balise de trace est activée et lorsqu’une commande est exécutée, le pool d’applications PowerShell se bloque, puis redémarre.

Résolution


Pour résoudre ce problème, installez le correctif cumulatif de mise à jour qui est décrite dans l’article suivant de la Base de connaissances Microsoft :
982639 Description du correctif cumulatif 4 pour Exchange Server 2010

Solution de contournement


Pour contourner ce problème, désactivez les balises ADProvider et ClientThrottlingState. Ou bien, laissez les balises activées et désactivez le type de suivi de débogage . Pour cela, procédez comme suit :
  1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Exécuter.
  2. Tapez C:\Program Files\Microsoft\Exchange Server\V14\Bin\extra.exe dans le champ Ouvrir , puis cliquez sur OK.
  3. Cliquez sur Aller à l’écran d’accueil, puis cliquez sur Sélectionner une tâche.
  4. Cliquez sur le Contrôle de la Trace, puis cliquez sur OK.
  5. Cliquez sur définir les balises de suivi manuelles.
  6. Sur la page suivante, cliquez sur ADProvider sous l’onglet composants de la Trace , puis désactivez la case à cocher de ClientThrottlingState sous l’onglet Balises de suivi . Ou bien, désactivez la case à cocher débogage .
  7. Cliquez sur Démarrer la trace, puis cliquez sur Arrêter le traçage.
  8. Cliquez sur Quitter.
Même après l’arrêt de traçage et désactiver la balise, ce problème peut persister pendant une période. Ce problème persiste si la propriété TraceLevel de débogage est contenue dans la balise ADProvider:ClientThrottlingState dans le fichier EnabledTraces.Config . Si vous rencontrez ce problème, renommez ou supprimez le fichier EnabledTraces.Config sur le lecteur système (lecteur C).

Statut


Microsoft a confirmé l'existence de ce problème dans les produits Microsoft figurant dans la liste des produits concernés par cet article.