Vous êtes actuellement hors ligne, en attente de reconnexion à Internet.

ADT/ODE : Distribution d'une application de base de données fractionnée avec ODE/ADT

Ancien nº de publication de cet article : F162522
Cet article a été archivé. Il est proposé « en l'état » et ne sera plus mis à jour.
Résumé
Avancé : cette manipulation requiert une parfaite connaissance du codage et de l'interopérabilité des systèmes, et des compétences multi-utilisateurs.

Cet article traite des questions à résoudre lorsque vous redistribuez une application de base de données fractionnée à l'aide de Microsoft Office 97 Developer Edition Tools (ODE) ou des outils de Microsoft Access Developer's Toolkit (ADT) 7.0. Cet article aborde les points suivants :
  • Définition d'une application de base de données fractionnée
  • Création des fichiers d'installation
  • Actualisation des tables liées
Plus d'informations

Définition d'une application de base de données fractionnée

Une base de données fractionnée se compose de deux fichiers de base de données : une base de données (appelée " base de données principale ") contenant uniquement les tables et les relations et qui réside sur un serveur de fichiers réseau ; une autre base de données (appelée " base de données frontale ") contenant tous les autres objets (requêtes, formulaires, états, macros et modules) et qui réside sur l'ordinateur de chaque utilisateur.

L'architecture de la base de données fractionnée est idéale dans les environnements multiutilisateurs car elle présente les avantages suivants :
  • Les performances sont améliorées car la partie application de la base de données, à savoir l'interface utilisateur, se trouve sur le disque dur local de l'utilisateur.
  • Le trafic réseau est réduit car seules les données sont transportées sur le réseau ; tous les autres objets de la base de données sont locaux.
  • La mise à jour de votre application est plus facile. Vous pouvez modifier la conception de la base de données frontale, puis distribuer ces modifications aux utilisateurs sans intervenir sur aucune des données stockées dans la base de données principale.
  • Dans un environnement autre qu'un environnement d'exécution, les utilisateurs peuvent créer leurs propres objets personnalisés, comme des requêtes, des formulaires ou des états sans affecter les autres utilisateurs.
Une fois que vous avez développé votre application, vous pouvez créer manuellement une base de données principale, y exporter les tables, puis lier celles-ci à votre base de données frontale ; ou vous pouvez utiliser l'Assistant Fractionnement de base de données dans Microsoft Access pour effectuer ces tâches automatiquement.

Création des fichiers d'installation

Lorsque vous distribuez une application de base de données fractionnée, créez deux jeux distincts de fichiers d'installation : un jeu de fichiers pour la base de données frontale et tous les fichiers de prise en charge correspondants, et un autre jeu pour la base de données principale contenant uniquement ce fichier et, facultativement, le fichier Lisez-moi.

L'installation de votre base de données principale ne nécessite l'inclusion d'aucun raccourci, valeur de Registre ou autre composant. Toutefois, l'Assistant Installation inclut automatiquement les fichiers d'installation de Microsoft Access, soit environ 2 Mo au total. Ces fichiers sont installés sur le serveur de fichiers en même temps que votre base de données principale.

Lorsque vous distribuez votre application, demandez à l'administrateur système ou réseau d'exécuter d'abord le programme d'installation de votre base de données principale sur le serveur de fichiers réseau. Fournissez également les instructions nécessaires à la configuration des autorisations appropriées pour le dossier dans lequel sont stockées les données, comme les autorisations Lire, Écrire, Créer et Supprimer. Vous pouvez inclure ces instructions, et d'autres, dans un fichier Lisez-moi et intégrer ce fichier dans l'installation de votre base de données principale.

Une fois que les fichiers appropriés ont été installés sur le serveur de fichiers, demandez à tous les utilisateurs d'exécuter le programme d'installation de votre base de données frontale. Ce programme installe votre application principale, ainsi que tous les fichiers d'exécution de Microsoft Access, sur l'ordinateur de chaque utilisateur.

Actualisation des tables liées

Une fois que vous avez installé la base de données principale sur un serveur de fichiers réseau, vous pouvez définir sur votre base de données frontale un mécanisme permettant d'actualiser les connexions des tables liées. En fait, il est recommandé d'exécuter une procédure Visual Basic à chaque fois que la base de données frontale est ouverte pour vérifier que les liaisons des tables sont valides et les actualiser dans le cas contraire. Ceci évite tout problème éventuel lorsqu'un utilisateur déplace la base de données principale vers un autre emplacement ou lorsque l'ordinateur local de l'utilisateur est incorrectement connecté au serveur réseau.

L'application exemple Developer Solutions (Solutions.mdb) incluse dans Microsoft Access contient un module appelé modRefreshTableLinks (ou RefreshTableLinks dans la version 7.0) que vous pouvez utiliser comme base pour écrire votre propre procédure Visual Basic pour actualiser vos liaisons de tables. Vous pouvez exécuter la procédure dans l'événement SurChargement de votre formulaire de démarrage ou dans une macro AutoExec dans votre application pour que les liaisons des tables soient vérifiées ou actualisées à chaque démarrage.

Pour plus d´informations sur la personnalisation du module modRefreshTableLinks à utiliser dans votre propre application, consultez l'article suivant des Librairies d´Informations Techniques US :
154397ADT/ODE : Procédures pour modifier le module RefreshTableLinks dans Solutions.mdb
REMARQUE : Si vous pouvez émuler la topologie du réseau dont disposeront les utilisateurs de votre application, vous n'avez pas besoin d'actualiser les liaisons des tables dans la base de données de votre application (frontale). Par exemple, si vous savez que votre base de données principale résidera dans le dossier G:\MyAppFolder, où G: est un lecteur réseau mappé, vous pouvez mapper un lecteur de la même manière dans votre environnement de développement et placer la base de données principale dans le dossier G:\MyAppFolder. Dès lors, quand vous distribuez votre application, la propriété Connect de chaque table contiendra déjà le chemin correct de la base de données principale. Toutefois, étant donné que vous ne pouvez pas contrôler si les utilisateurs ont transferé la base de données principale vers un autre emplacement ou la façon dont chaque utilisateur mappe ses lecteurs réseau, il est recommandé d'inclure une procédure d'actualisation des liaisons des tables dans toutes vos applications de bases de données fractionnées.
Références
Pour plus d'informations sur l'utilisation de l'Assistant Fractionnement de base de données, faites une recherche sur " fractionnement de base de données " dans l'index de l'Aide.
Propriétés

ID d'article : 162522 - Dernière mise à jour : 12/04/2015 16:11:07 - Révision : 4.0

Microsoft Office Access 2003 Developer Extensions, Microsoft Office XP Developer, Microsoft Office 2000 Developer, Microsoft Office 97 Developer

  • kbnosurvey kbarchive gnlapp gnlfilem kbusage stphowto KB162522
Commentaires