Vous êtes actuellement hors ligne, en attente de reconnexion à Internet.

XADM : Paramètres de ligne de commande pour ESEUTIL

Exclusion de responsabilité concernant les contenus obsolètes dans la Base de connaissances
Cet article concerne des produits pour lesquels Microsoft n'offre plus de support. Il est par conséquent fourni « en l'état » et ne sera plus mis à jour.
Résumé
Microsoft Exchange Server 5.5 comprend un utilitaire nommé Eseutil qui remplace l'outil Edbutil des versions précédentes.
Plus d'informations
La commande ci-dessous permet d'afficher les informations qui suivent :
C:\>ESEUTIL /?
Microsoft(R) Exchange Server Database UtilitiesVersion 5.5Copyright (C) Microsoft Corporation 1991-1997. Tous droits réservés.DESCRIPTION : Utilitaires de maintenance pour les bases de données Microsoft(R) Exchange Server.MODES DE FONCTIONNEMENT :   Défragmentation :  ESEUTIL /d <nom_base_de_données> [options]          Récupération :  ESEUTIL /r [options]         Intégrité :  ESEUTIL /g <nom_base_de_données> [options]           Mise à niveau :  ESEUTIL /u <nom_base_de_données> /d<ancien .DLL> [options]         Écriture fichier :  ESEUTIL /m[mode-modifier] <nom_fichier>            Réparation :  ESEUTIL /p <nom_base_de_données> [options]   Le chemin du fichier journal doit être spécifié explicitement,   sauf si les options /IS ou /DS sont utilisées.<<<<<  Appuyez sur une touche pour obtenir de l'aide  >>>>>D=Défragmentation, R=Récupération, G=Intégrité, U=Mise à niveau, M=Écriture fichier,P=Réparation=>DÉFRAGMENTATION (D)DÉFRAGMENTATION/COMPRESSION : DESCRIPTION :  Effectue une compression hors connexion d'une base de données.      SYNTAXE :  ESEUTIL /d <nom_base_de_données> [options]  PARAMÈTRES :  <nom_base_de_données> - nom de fichier de la base de données à compresser                                ou l'un des paramètres /ispriv, /ispub et /ds (voir les REMARQUES ci-dessous)    OPTIONS :  aucun ou plusieurs des commutateurs suivants, séparés par un espace :              /l<path>   - emplacement des fichiers journaux (par défaut : répertoire actif)              /s<path>   - emplacement des fichiers système (par exemple, fichier de point de contrôle)                         (par défaut : répertoire actif)              /b<db>     - faire une copie de sauvegarde sous le nom spécifié              /t<db>     - définir le nom de la base de données temp. (par défaut : TEMPDFRG.EDB)              /p         - préserver une base de données temporaire (c'est-à-dire, ne pas activer)              /o         - éliminer le logo      REMARQUES  1) Les commutateurs /ispriv, /ispub et /ds utilisent le Registre                 pour définir automatiquement le nom de base de données, le chemin du fichier journal                 et le chemin du fichier système pour la banque Exchange appropriée.              2) Avant le début de la défragmentation, une récupération logicielle est toujours                 effectuée pour garantir que la base de données est dans un état cohérent.              3) Si l'activation est désactivée (/p), la base de données                 n'est pas compressée et la base de données temporaire                 contiendra la version défragmentée de la base.RÉCUPÉRATION (R)RÉCUPÉRATION : DESCRIPTION :  Exécute la récupération, en ramenant toutes les bases de données               à un état cohérent.     SYNTAXE :  ESEUTIL /r [options]    OPTIONS :  aucun ou plusieurs des commutateurs suivants, séparés par un espace :              /is ou /ds - voir les REMARQUES ci-dessous              /l<path>   - emplacement des fichiers journaux                           (par défaut : répertoire actif)              /s<path>   - emplacement des fichiers système (par exemple, fichier de point de contrôle)                           (par défaut : répertoire actif)              /o         - éliminer le logo      REMARQUES  1) Les commutateurs spéciaux /is et /ds utilisent le Registre                 pour définir automatiquement le chemin de fichier journal et le chemin de fichier système                 en vue de la récupération des banques Exchange appropriées.INTÉGRITÉ (G)INTÉGRITÉ : DESCRIPTION :  Vérifie l'intégrité d'une base de données.      SYNTAXE :  ESEUTIL /g <nom_base_de_données> [options]  PARAMÈTRES :  <nom_base_de_données> - nom de fichier de la base de données à vérifier                                 ou l'un des paramètres /ispriv, /ispub et /ds (voir les REMARQUES ci-dessous)    OPTIONS :  aucun ou plusieurs des commutateurs suivants, séparés par un espace :              /t<db>     - définir le nom de la base de données temp. (par défaut : INTEG.EDB)              /v       - mode Commentaires              /x          - fournir des messages d'erreur détaillés              /o         - éliminer le logo      REMARQUES  1) Le vérificateur de cohérence n'exécute aucune récupération et suppose toujours                 que la base de données est dans un état cohérent,                 renvoyant une erreur si ce n'est pas le cas.              2) Les commutateurs spéciaux /ispriv, /ispub et /ds utilisent le                 Registre pour définir automatiquement le nom de base de                 données de la banque Exchange appropriée.MISE À NIVEAU (U)MISE À NIVEAU : DESCRIPTION :  Met à niveau une base de données (créée avec une version antérieure               de Microsoft (R) Exchange Server) vers la version actuelle.      SYNTAXE :  ESEUTIL /u <nom_base_de_données> /d<ancien .DLL> [options]  PARAMÈTRES :  <nom_base_de_données> - nom de fichier de la base de données à mettre à niveau.              /d<ancien .DLL> - chemin et nom de fichier de la DLL fournie                                  avec la version de Microsoft(R) Exchange Server                                  à partir de laquelle vous effectuez la mise à niveau.    OPTIONS :  aucun ou plusieurs des commutateurs suivants, séparés par un espace :              /b<db>     - faire une copie de sauvegarde sous le nom spécifié              /t<db>     - définir le nom de  base de données temporaire (par défaut : TEMPUPGD.EDB)              /p         - préserver une base de données temporaire (c'est-à-dire, ne pas activer)              /o         - éliminer le logo      REMARQUES  1) Cet utilitaire ne doit être utilisé que pour mettre à niveau une base de données                 après une modification interne du format de base de données.                 Le cas échéant, cela coïncide généralement avec                 la publication d'une révision importante de Microsoft(R)                 Exchange Server.              2) Avant la mise à niveau, la base de données doit présenter                 un état cohérent. Dans le cas contraire, une erreur est générée.              3) Si l'activation est désactivée (/p), la base de données                 d'origine est conservée telle quelle et la base de données                 temporaire contiendra la version mise à niveau de la base.ECRITURE FICHIER (M)ECRITURE FICHIER : DESCRIPTION :  Génère une sortie mise en forme de plusieurs types de fichiers de bases de données.      SYNTAXE :  ESEUTIL /m[mode-modifier] <nom_fichier> [options]  PARAMÈTRES :  [mode-modifier] - lettre facultative désignant le type                                 d'écriture de fichier à effectuer. Les valeurs valides sont :                                 h - écrire l'en-tête de base de données (par défaut)                                 k - écrire le fichier de point de contrôle               <nom_fichier>       - nom du fichier à écrire. Le type du                              fichier spécifié doit correspondre au type d'écriture                              demandé (par exemple, si /mh est utilisé,                               <nom_fichier> doit être le nom d'une base de données).RÉPARATION (P)RÉPARATION : DESCRIPTION :  Répare une base de données corrompue ou endommagée.      SYNTAXE :  ESEUTIL /p <nom_base_de_données> [options]  PARAMÈTRES :  <nom_base_de_données> - nom de fichier de la base de données à compresser                                 ou l'un des paramètres /ispriv, /ispub et /ds (voir les REMARQUES ci-dessous)   OPTIONS :  aucun ou plusieurs des commutateurs suivants, séparés par un espace :            /t<db>     - définir le nom de la base de données temp. (par défaut : REPAIR.EDB)            /d           - ne pas réparer la base de données, rechercher simplement les erreurs            /v           - commentaires            /x          - fournir des messages d'erreur détaillés            /o         - éliminer le logo   REMARQUES  1) Les commutateurs /ispriv, /ispub et /ds utilisent le Registre              pour définir automatiquement le nom de base de              données de la banque Exchange appropriée.           2) La récupération ne sera pas exécutée.				
REMARQUE : la section « Mise à niveau », sous « Paramètres », fait référence au fichier Edb.dll du CD-ROM Exchange 5.5. Pour trouver ce fichier, recherchez le dossier Server\Setup\Plate-forme sur le CD-ROM d'Exchange 5.5.

Pour plus d'informations sur la manière d'utiliser ESEUTIL /U, cliquez sur les numéros ci-dessous pour afficher les articles correspondants dans la Base de connaissances Microsoft.
196693 XADM : Comment utiliser ESEUTIL /U pour mettre à niveau une base de données
259851 Ramifications de l'exécution de la commande ESEUTIL /P ou EDBUTIL /D /R dans Exchange
Propriétés

ID d'article : 182903 - Dernière mise à jour : 04/23/2007 22:48:35 - Révision : 4.1

  • Microsoft Exchange Server 5.5 Standard Edition
  • kbinfo kbusage KB182903
Commentaires