Vous êtes actuellement hors ligne, en attente de reconnexion à Internet.

Introduction aux fichiers .ldb dans Access 2000

Cet article a été archivé. Il est proposé « en l'état » et ne sera plus mis à jour.
Cet article peut contenir des liens vers des informations en langue anglaise (pas encore traduites).
Pour vous procurer une version Microsoft Access 97, reportez-vous à l'article 136128.
Utilisateurs avertis : cet article requiert des connaissances de base en matière de macros, de programmation et d'interopérabilité.

Cet article s'applique uniquement aux bases de données Microsoft Access (.mdb).

Pour vous procurer une version Microsoft Access 2002, reportez-vous à l'article 299373.
Résumé
Le fichier .ldb joue un rôle important dans le schéma multi-utilisateur du moteur de base de données Microsoft Jet version 4.0. Le fichier .ldb sert à déterminer quels enregistrements sont verrouillés dans une base de données partagée, et par qui.
Plus d'informations

Création et suppression automatiques du fichier .ldb.

Pour chaque base de données ouverte pour une utilisation partagée, un fichier .ldb est créé afin de stocker les noms d'ordinateur et de sécurité et de placer des verrous de plages d'octets étendues. Le fichier .ldb possède toujours le même nom que la base de données ouverte (.mdb) et se trouve toujours dans le même dossier que la base de données ouverte (.mdb). Par exemple, si vous ouvrez (pour une utilisation partagée) l'exemple de base de données Comptoir.mdb dans le dossier C:\Program Files\Microsoft Office\Office\Samples, un fichier appelé Comptoir.ldb est créé automatiquement dans le même dossier.

À chaque fois que le dernier utilisateur ferme une base de données partagée, le fichier .ldb est supprimé. Les seules exceptions à cette règle sont lorsqu'un utilisateur ne dispose pas d'autorisations de suppression ou lorsque la base de données est marquée comme endommagée ; dans ces cas-là, le fichier .ldb n'est pas supprimé car il contient des informations sur la personne qui utilisait la base de données au moment où elle a été marquée comme endommagée.

Exigences relatives aux privilèges sur les dossiers

Si vous prévoyez de partager une base de données, le fichier .mdb doit se trouver dans un dossier sur lequel les utilisateurs ont des privilèges de lecture, d'écriture, de création et de suppression. Même si vous souhaitez que les utilisateurs disposent de privilèges différents sur les fichiers (certains en lecture seule et d'autres en lecture-écriture), tous les utilisateurs partageant une base de données doivent disposer d'autorisations en lecture, en écriture et en création sur le dossier. Vous pouvez toutefois affecter à certains utilisateurs spécifiques des autorisations en lecture seule sur le fichier .mdb tout en leur accordant des autorisations complètes sur le dossier.

REMARQUE : lorsqu'un utilisateur ouvre une base de données avec un accès exclusif (en sélectionnant Ouvrir en exclusif dans la boîte de dialogue Ouvrir), le verrouillage des enregistrements n'est pas utilisé. Par conséquent, Microsoft Access n'essaie pas d'ouvrir ni de créer de fichier .ldb. Si la base de données est toujours ouverte pour une utilisation exclusive, l'utilisateur a seulement besoin de privilèges en lecture et en écriture sur le dossier.

Contenu du fichier .ldb

Pour chaque personne qui ouvre une base de données partagée, le moteur de base de données Jet écrit une entrée dans le fichier .ldb de la base de données. La taille de chaque entrée .ldb est de 64 octets. Les 32 premiers octets contiennent le nom de l'ordinateur (par exemple JeanDuval). Les 32 octets suivants contiennent le nom de sécurité (par exemple Admin). La quantité maximale d'utilisateurs simultanés prise en charge par le moteur de base de données Jet est 255 ; par conséquent, la taille du fichier .ldb n'est jamais supérieure à 16 kilo-octets.

Lorsqu'un utilisateur ferme une base de données partagée, l'entrée relative à cet utilisateur n'est pas supprimée du fichier .ldb. Toutefois, elle peut être remplacée lorsqu'un autre utilisateur ouvre la base de données. Cela signifie que vous ne pouvez pas utiliser le fichier .ldb seul pour déterminer qui utilise actuellement la base de données.

Utilisation du fichier .ldb

Le moteur de base de données Jet utilise les informations du fichier .ldb pour empêcher les utilisateurs d'écrire des données sur des pages qui ont été verrouillées par d'autres utilisateurs et pour déterminer qui a verrouillé d'autres pages. Si le moteur de base de données Jet détecte un conflit de verrouillage avec un autre utilisateur, il lit le fichier .ldb afin d'obtenir le nom de l'ordinateur et le nom de sécurité de l'utilisateur qui a verrouillé le fichier ou l'enregistrement.

Dans la plupart des situations de conflit de verrouillage, vous recevez un message générique "Conflit d'écriture" qui vous permet d'enregistrer l'enregistrement, de le copier dans le Presse-papiers ou d'annuler les modifications apportées. Dans certains cas, toutefois, vous recevez le message d'erreur suivant :
Impossible de verrouiller la table <nom_table> actuellement utilisée par l'utilisateur <nom_sécurité> sur l'ordinateur <nom_ordinateur>.
REMARQUE : l'état des informations contenues dans le fichier .ldb n'a aucune incidence sur l'état de la base de données. En cas d'altération d'un fichier .ldb, la base de données doit toujours fonctionner correctement. Toutefois, il se peut que du texte brouillé apparaisse à la place des noms d'utilisateurs dans les messages de conflit de verrouillage.
Références
Avec Microsoft Visual Basic pour Applications dans Access 2000, vous pouvez produire une liste des utilisateurs connectés à une base de données spécifique.

Pour plus d'informations sur la procédure à suivre et un exemple de code, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
198755 ACC2000 : Vérification des personnes connectées à une base de données avec Jet UserRoster
Propriétés

ID d'article : 208778 - Dernière mise à jour : 12/05/2015 10:55:52 - Révision : 3.1

  • Microsoft Access 2000 Standard Edition
  • kbnosurvey kbarchive kbinfo kbusage KB208778
Commentaires