Virus d'amorçage (NYB) New York

IMPORTANT : Cet article est issu du système de traduction automatique mis au point par Microsoft (http://support.microsoft.com/gp/mtdetails). Un certain nombre d’articles obtenus par traduction automatique sont en effet mis à votre disposition en complément des articles traduits en langue française par des traducteurs professionnels. Cela vous permet d’avoir accès, dans votre propre langue, à l’ensemble des articles de la base de connaissances rédigés originellement en langue anglaise. Les articles traduits automatiquement ne sont pas toujours parfaits et peuvent comporter des erreurs de vocabulaire, de syntaxe ou de grammaire (probablement semblables aux erreurs que ferait une personne étrangère s’exprimant dans votre langue !). Néanmoins, mis à part ces imperfections, ces articles devraient suffire à vous orienter et à vous aider à résoudre votre problème. Microsoft s’efforce aussi continuellement de faire évoluer son système de traduction automatique.

La version anglaise de cet article est la suivante: 259341
Cet article a été archivé. Il est proposé « en l'état » et ne sera plus mis à jour.
Résumé
Le virus de New York Boot (NYB) est un virus d'amorçage principal (MBR) simple. Il est un virus furtif et contracté au démarrage d'une disquette infectée. Le virus a été appelé précédemment Stoned.i, B1 et a été découvert en 1995. Ce virus crée une copie de MBR non infectée et stocke sur le disque dur côté zéro, zéro, 17, secteur cylindre et place dans l'emplacement d'origine de l'enregistrement de démarrage principal. Toute tentative de lecture le MBR est redirigé vers secteur 17 ; NYB est un virus furtif parce qu'il utilise cette méthode pour empêcher la détection.
Plus d'informations
Ce virus utilise le dernier enregistrement du répertoire racine sur des disquettes pour stocker son code viral. Toutes les données sont écrites dans cette zone sont perdues. Il existe deux charges utiles par ce virus :
  • Dans un de des chaque 512 accès à la disquette, le virus, le système constamment analyse le disque, ce qui finalement entraîne dommages physiques sur le disque.
  • Si le lecteur est écrit pour à la seconde exacte de minuit, le virus bloque le système, à l'origine de toute perte de données non enregistrées.
Il est conseillé de supprimer les virus du système avec un logiciel antivirus.

Avertissement : Cet article a été traduit automatiquement.

Propriétés

ID d'article : 259341 - Dernière mise à jour : 12/05/2015 19:36:57 - Révision : 1.5

Microsoft Windows 98 Standard Edition

  • kbnosurvey kbarchive kbmt kbinfo kbvirus KB259341 KbMtfr
Commentaires