CORRECTIF : Violation d'accès provoquée par une requête Exists avec jointure Full Outer

Ancien nº de publication de cet article : F290642
Cet article a été archivé. Il est proposé « en l'état » et ne sera plus mis à jour.
N° DE BOGUE : 351266 (SHILOH_BUGS)
Symptômes
Lors de l'exécution d'une instruction dans laquelle une clause EXISTS contient une jointure FULL OUTER, il est possible qu'une violation d'accès soit générée et que vous receviez le message d'erreur suivant :
SqlDumpExceptionHandler : Le processus 51 a généré une erreur fatale c0000005 EXCEPTION_ACCESS_VIOLATION. SQL Server va mettre fin à ce processus.Connexion interrompue
Le journal des erreurs de SQL Server peut contenir une erreur semblable à celle-ci :
******************************************************************************* * * BEGIN STACK DUMP: * 28/02/01 21:58:41 spid 51 * * Adresse d'exception = 0055A73F (COptExpr::DeriveGroupProperties(unsigned long) + 00000016 Line 0+00000000) * Code d'exception = c0000005 EXCEPTION_ACCESS_VIOLATION * Violation d'accès à la lecture de l'adresse 00000014
Résolution
Pour résoudre ce problème, procurez-vous le dernier Service Pack pour SQL Server 2000. Pour plus d'informations, consultez l'article suivant de la Base de connaissances Microsoft :
290211 INF : Procédures pour obtenir le dernier Service Pack de SQL Server 2000
Statut
Microsoft a confirmé l'existence de ce problème dans SQL Server 2000. Ce problème a d'abord été résolu dans SQL Server 2000 Service Pack 1.
Propriétés

ID d'article : 290642 - Dernière mise à jour : 01/16/2015 21:47:57 - Révision : 3.1

  • Microsoft SQL Server 2000 Standard
  • kbnosurvey kbarchive kbbug kbfix kbsqlserv2000bug kbsqlserv2000sp1fix KB290642
Commentaires