Vous êtes actuellement hors ligne, en attente de reconnexion à Internet.

Comparaison de l'architecture des mémoires 32 bits et 64 bits pour les éditions 64 bits de Windows XP et Windows Server 2003

Le support de Windows XP a pris fin

Microsoft a mis fin au support de Windows XP le 8 avril 2014. Cette modification a affecté vos mises à jour logicielles et options de sécurité. Découvrez les implications de ce changement à votre niveau et la marche à suivre pour rester protégé.

Le support de Windows Server 2003 a pris fin le 14 juillet 2015

Microsoft a mis fin au support de Windows Server 2003 le 14 juillet 2015. Cette modification a affecté vos mises à jour logicielles et options de sécurité. Découvrez les implications de ce changement à votre niveau et la marche à suivre pour rester protégé.

Ancien nº de publication de cet article : F294418
Résumé
Dans le tableau suivant, les ressources maximales accrues des ordinateurs exécutant les versions 64 bits de Windows et le processeur Intel 64 bits sont comparées à la ressource maximale 32 bits.
Composant architecturalWindows 64 bitsWindows 32 bits
Mémoire virtuelle16 téraoctets4 Go
Taille du fichier d'échange 512 téraoctets16 téraoctets
Hyper-espace8 Go4 Mo
Pool paginé128 Go470 Mo
Pool non paginé128 Go256 Mo
Cache système1 téraoctet1 Go
PTE système128 Go660 Mo
Plus d'informations

Mémoire virtuelle

Cette méthode permet d'augmenter la mémoire physique disponible sur un ordinateur. Dans un système de mémoire virtuelle, le système d'exploitation crée un fichier d'échange et divise la mémoire en unités appelées pages. Les pages récemment référencées sont situées dans la mémoire physique ou dans la mémoire RAM. Si, à un moment donné, une page de mémoire n'est pas référencée, elle est écrite dans un fichier d'échange. Cette mémoire est appelée mémoire « d'échange ». Si cette partie de mémoire est référencée ultérieurement par un programme, le système d'exploitation lit la page de mémoire à partir du fichier d'échange dans la mémoire physique, laquelle est également appelée mémoire d'échange. La totalité de la mémoire disponible correspond à la totalité de la mémoire physique dans l'ordinateur, en plus de la taille du fichier d'échange. À court terme, il est important de noter que même les applications 32 bits bénéficieront de l'augmentation de l'espace d'adressage de la mémoire virtuelle lors de l'exécution des éditions x64 de Windows. Les applications compilées avec l'option /LARGEADDRESSAWARE, comme cela serait nécessaire pour tirer parti du commutateur /3GB dans Windows 32 bits, sera automatiquement en mesure d'adresser 4 Go de mémoire virtuelle sans commutateurs de démarrage ou modifications apportées à Windows x64. Par ailleurs, bien entendu, le système d'exploitation n'a pas à partager ces 4 Go d'espace. Par conséquent, il n'est absolument pas limité.

Fichier d'échange

Fichier disque que l'ordinateur utilise pour augmenter l'espace de stockage physique de la mémoire virtuelle.

Hyper-espace

Il s'agit d'une région spécifique utilisée pour mapper la liste de l'ensemble des processus en cours et mapper temporairement les autres pages physiques pour des opérations telles que la réinitialisation d'une page dans la liste d'espace libre (lorsque la liste de réinitialisation est vide et que la page de réinitialisation est nécessaire), l'annulation des entrées de la table de pages dans d'autres tables de pages (comme lorsqu'une page est supprimée de la liste en attente) et, en ce qui concerne le processus de création, la mise en place de l'espace d'adresse d'un nouveau processus.

Réserve paginée

Il s'agit d'une partie de la mémoire virtuelle dans l'espace disque qui peut être paginée à l'intérieur ou à l'extérieur du processus. Une réserve paginée est créée au cours de l'initialisation du système et est utilisée par les composants noyau pour allouer la mémoire système. Les systèmes comptant un seul processeur ont deux réserves paginées ; les systèmes qui comptent plusieurs processeurs en ont quatre. Avoir plus d'une réserve paginée réduit la fréquence des blocages des codes système sur les appels simultanés aux routines de réserve.

Réserve non paginée

Il s'agit d'une réserve de mémoire paginée qui regroupe des catégories d'adresses virtuelles système dont la présence est garantie en permanence dans la mémoire physique et auxquelles il est donc possible d'accéder à partir de n'importe quel espace d'adresse sans générer d'entrée/sortie (E/S) de pages. Une réserve non paginée est créée au cours de l'initialisation du système et est utilisée par les composants noyau pour allouer la mémoire système.

Cache système

Ces pages sont utilisées pour mapper les fichiers ouverts dans la mémoire cache du système.

PTE système

Un pool de PTE système utilisé pour mapper les pages système telles que l'espace E/S, les piles du noyau et les listes des descripteurs de mémoires.Les programmes 64 bits utilisent un modèle de réglage de 16 téra-octets (8 téra-octets pour l'utilisateur et 8 téra-octets pour le noyau). Les programmes 32 bits utilisent le modèle de réglage de 4 Go (2 Go pour l'utilisateur et 2 Go pour le noyau). Cela signifie que les processus 32 bits qui fonctionnent avec des versions 64 bits de Windows sont exécutés selon un mode de réglage de 4 Go (2 Go pour l'utilisateur et 2 Go pour le noyau). Les versions 64 bits de Windows ne prennent pas en charge l'utilisation du commutateur /3GB dans les options de démarrage. Théoriquement, un pointeur 64 bits pourrait adresser jusqu'à 16 exa-octets. Les versions 64 bits de Windows implémentent actuellement jusqu'à 16 téraoctets d'espace d'adressage.
IA64 64bit 32bit memory
Propriétés

ID d'article : 294418 - Dernière mise à jour : 04/24/2006 09:31:00 - Révision : 5.1

Microsoft Windows Server 2003, Standard x64 Edition, Microsoft Windows Server 2003, Enterprise x64 Edition, Microsoft Windows Server 2003, Datacenter x64 Edition, Microsoft Windows XP Professional x64 Edition

  • kbinfo kbenv kbfaq KB294418
Commentaires
html>