Le Gestionnaire de verrouillage incorporé ne définit pas un shell dans un système qui utilise sept ou plusieurs modules linguistiques

IMPORTANT : Cet article est issu d'une traduction automatique réalisée par un logiciel Microsoft et non par un traducteur professionnel. Cette traduction automatique a pu aussi être révisée par la communauté Microsoft grâce à la technologie Community Translation Framework (CTF). Pour en savoir plus sur cette technologie, veuillez consulter la page http://support.microsoft.com/gp/machine-translation-corrections/fr. Microsoft vous propose en effet des articles traduits par des professionnels, des articles issus de traductions automatiques et des articles issus de traductions automatiques révisées par la communauté Microsoft, de manière à ce que vous ayez accès à tous les articles de notre Base de connaissances dans votre langue. Il est important de noter que les articles issus de la traduction automatique, y compris ceux révisés par la communauté Microsoft, peuvent contenir des erreurs de vocabulaire, de syntaxe ou de grammaire. Microsoft ne pourra être tenu responsable des imprécisions, erreurs, ainsi que de tout dommage résultant d’une traduction incorrecte du contenu ou de son utilisation par les clients.

La version anglaise de cet article est la suivante: 3076960
Symptômes
Lorsque Windows Embedded 8.1 industrie a sept ou plusieurs modules linguistiques sont installés, le paramètre de Lanceur de Shell dans le Gestionnaire de verrouillage incorporé ne définit pas un shell comme prévu. En outre, Mmc.exe cesse de s'exécuter et génère l'événement d'erreur suivant :

Application : mmc.exe

Version du .NET Framework : v4.0.30319

Description : Arrêt du processus via System.Environment.FailFast (message de type chaîne) demandé par l'application.

Message : Appel annulé

Pile :

à System.Environment.FailFast

au Microsoft.Windows.Embedded.Lockdown.UnifiedConfiguration.SafeThread+<>c__DisplayClass2. <.ctor>b__0()</.ctor>

à System.Threading.ThreadHelper.ThreadStart_Context(System.Object)

à System.Threading.ExecutionContext.RunInternal (System.Threading.ExecutionContext, System.Threading.ContextCallback, System.Object, Boolean)

à System.Threading.ExecutionContext.Run (System.Threading.ExecutionContext, System.Threading.ContextCallback, System.Object, Boolean)

à System.Threading.ExecutionContext.Run (System.Threading.ExecutionContext, System.Threading.ContextCallback, System.Object)

à System.Threading.ThreadHelper.ThreadStart()
Cause
Ce problème se produit car il n'a pas suffisamment de mémoire pour activer infrastructure WMI s'exécute correctement.
Contournement
Important Suivez attentivement les étapes décrites dans cette section. Des problèmes graves peuvent se produire si vous modifiez le Registre de façon incorrecte. Avant de le modifier, sauvegarder le Registre pour la restauration en cas de problème.

Pour contourner ce problème, procédez comme suit :
  1. Recherchez la sous-clé de Registre suivante :

    HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\WBEM\CIMOM
  2. Dans cette sous-clé, créez une entrée de valeur DWord ArbSystemHighMaxLimitFactor .
  3. Dans cette entrée, définissez la valeur suivante :

    0x0000004b (75)
  4. Configurer la plage de données de la nouvelle valeur dans la plage à partir de 0 x 00000032 (50) Pour 0 x 00000064 (100).
Remarque Cette valeur permet de WMI utilise le pourcentage spécifié de la mémoire disponible. Ce pourcentage peut varier entre les systèmes. Toutefois, la valeur maximale est inférieure à 512 Mo. Si aucune valeur n'est créée, le système définit la valeur maximale par défaut à 50 pour cent de la mémoire disponible.

Avertissement : Cet article a été traduit automatiquement.

Propriétés

ID d'article : 3076960 - Dernière mise à jour : 07/07/2015 00:39:00 - Révision : 1.0

Windows Embedded 8.1 Industry Enterprise, Windows Embedded 8.1 Industry Pro

  • kbprb kbexpertiseadvanced kbsurveynew kbmt KB3076960 KbMtfr
Commentaires