Performances lorsque vous exécutez INSERTION... SÉLECTIONNEZ les opérations dans SQL Server 2016

IMPORTANT : Cet article est issu d'une traduction automatique réalisée par un logiciel Microsoft et non par un traducteur professionnel. Cette traduction automatique a pu aussi être révisée par la communauté Microsoft grâce à la technologie Community Translation Framework (CTF). Pour en savoir plus sur cette technologie, veuillez consulter la page http://support.microsoft.com/gp/machine-translation-corrections/fr. Microsoft vous propose en effet des articles traduits par des professionnels, des articles issus de traductions automatiques et des articles issus de traductions automatiques révisées par la communauté Microsoft, de manière à ce que vous ayez accès à tous les articles de notre Base de connaissances dans votre langue. Il est important de noter que les articles issus de la traduction automatique, y compris ceux révisés par la communauté Microsoft, peuvent contenir des erreurs de vocabulaire, de syntaxe ou de grammaire. Microsoft ne pourra être tenu responsable des imprécisions, erreurs, ainsi que de tout dommage résultant d’une traduction incorrecte du contenu ou de son utilisation par les clients.

La version anglaise de cet article est la suivante: 3180087
Symptômes
Dans Microsoft SQL Server 2016, vous pouvez rencontrer des performances réduites dans les conditions suivantes :
  • Lorsque vous exécutez plusieurs INSERTION simultanée... SÉLECTIONNEZ les opérations dans des tables temporaires.
  • Lorsque vous interrogez sys.dm_os_waiting_tasks. Dans ce cas, la colonne resource_description indique attend pages espace PFS (Page Free) pour plusieurs demandes.
Cause
INSÉRER le parallélisme pour INSÉRER... Opérations de SÉLECTION a été introduite dans SQL Server 2016. Insère des tables temporaires locales (uniquement celles identifiées par le préfixe # et les tables temporaires globales pas identifiés par ## préfixes) arenow automatiquement activé pour le parallélisme, sans avoir à spécifier l’indicateur TABLOCK qui nécessitent des tables non temporaires.

Bien que l’INSERTION parallélisme améliore généralement les performances de la requête, s’il existe un nombre important de temporaire simultanée table INSERT... Les opérations de SÉLECTION, le conflit peut être importante contre les pages PFS. Dans certains cas, cela peut entraîner une baisse des performances globale.
Résolution
Le problème est tout d’abord résolu dans Service Pack 1 de SQL Server 2016. Après avoir appliqué le Service Pack 1 de SQL Server 2016, insère parallèle dansINSÉRER... SÉLECTIONNEZ pour les tables temporaires locales est désactivé par défaut qui réduit les conflits sur une autre page PFS et améliore les performances pour les charges de travail simultanées. Si vous souhaitez les insertions parallèles pour les tables temporaires locales, les utilisateurs doivent utiliser indicateur TABLOCK lors de l’insertion dans une table temporaire locale.

Si vous avez activé l’indicateur de Trace 9495 mentionné dans la section de la solution de contournement, il est recommandé de désactiver et de supprimer l’indicateur de trace après avoir appliqué le Service Pack 1 de SQL Server 2016 comme l’indicateur de Trace 9495 désactive l’insertion parallèle, quel que soit l’indicateur TABLOCK.

Informations de Cumulativeupdate

Thisissuewas résolus dans la mise à jour cumulative suivante pour 2016 de SQL Server :À propos des mises à jour cumulatives pour SQL Server
Chaque nouvelle mise à jour cumulative pour SQL Server contient tous les correctifs logiciels et des correctifs de sécurité qui ont été inclus dans la précédente mise à jour cumulative. Découvrez les dernières mises à jour cumulatives pour SQL Server :

Dernière mise à jour cumulative SQL Server 2016


Contournement
Pour contourner ce problème, appliquez une ou plusieurs des méthodes suivantes :
  • Activer l’indicateur de trace 9495 désactiver le parallélisme lors de l’insertion pour INSÉRER... Opérations de SÉLECTION. Cet indicateur de trace désactive le parallélisme uniquement pour la partie de l’INSERTION de l’INSERT... Opération de SÉLECTION et il s’applique aux tables temporaires et les utilisateurs. Pour activer cet indicateur de suivi, soit l’utiliser comme paramètre de démarrage (-T9495) ou utilisez DBCC TRACEON(9495,-1) à partir d’une nouvelle session. Nous vous recommandons d’utiliser le paramètre de démarrage pour les déploiements de production pour éviter d’avoir à exécuter l’indicateur de DBCC TRACEON chaque fois que le serveur démarre.

    Si vous avez installé SQL Server 2016 à jour Cumulative 1 (CU1), vous pouvez également utiliser cet indicateur de suivi de la manière suivante :
    • Au niveau de la session, à l’aide de DBCC TRACEON(9495)
    • À un niveau d’instruction par instruction, en utilisant l’OPTION QUERYTRACEON(9495)
  • Créer un index sur la table temporaire. Le problème qui est décrit dans la section « Symptômes » se produit uniquement avec la table temporaire, tas.
  • Utilisez l’indicateur de requête MAXDOP 1 pour l’INSERTION en posant problème... Opérations de SÉLECTION.

Références

Pour plus d’informations sur la configuration des indicateurs de trace, consultez la section « Remarques » dans la rubrique documentation en ligne de SQL Server :


Avertissement : Cet article a été traduit automatiquement.

Propriétés

ID d'article : 3180087 - Dernière mise à jour : 11/23/2016 22:10:00 - Révision : 2.0

Microsoft SQL Server 2016 Developer, Microsoft SQL Server 2016 Standard, Microsoft SQL Server 2016 Enterprise

  • kbmt KB3180087 KbMtfr
Commentaires