Vous êtes actuellement hors ligne, en attente de reconnexion à Internet.

Comment faire pour utiliser des groupes de stockage de récupération dans Exchange Server 2003

Résumé
Cet article décrit la nouvelle fonctionnalité Groupe de stockage de récupération d'Exchange Server 2003. Cette fonctionnalité vous permet de monter une deuxième copie d'une banque de boîtes aux lettres (base de données) Exchange sur le même ordinateur que la banque de boîtes aux lettres d'origine, ou sur tout autre ordinateur Exchange qui est membre du même groupe d'administration. Vous pouvez utiliser la fonctionnalité Groupe de stockage de récupération pour récupérer des données de boîtes aux lettres sans devoir installer et configurer un ordinateur de récupération Exchange distinct.

Cet article contient des informations sur le mode de fonctionnement de la fonctionnalité Groupe de stockage de récupération. Il explique comment créer un groupe de stockage de récupération, comment restaurer des données de boîtes aux lettres vers un groupe de stockage de récupération et comment extraire des données de boîtes aux lettres récupérées du groupe de stockage de récupération.

Retour au début

Fonctionnement des groupes de stockage de récupération

Dans les versions d'Exchange Server antérieures à Exchange Server 2003, vous devez configurer une forêt de services d'annuaire Microsoft Active Directory distincte sur un serveur de récupération pour monter une autre copie d'une base de données Exchange de production ou pour monter une version différente d'une base de données Exchange de production. Avec la fonctionnalité Groupe de stockage de récupération d'Exchange Server 2003, il n'est pas nécessaire d'installer un ordinateur de récupération distinct lorsque vous souhaitez récupérer des données d'une banque de boîtes aux lettres dans certaines situations. Après avoir créé un groupe de stockage de récupération et lui avoir ajouté une ou plusieurs bases de données, vous pouvez soit restaurer des jeux de sauvegarde en ligne, soit copier des fichiers de base de données hors connexion vers le groupe de stockage de récupération. Pour extraire ou fusionner des données de bases de données récupérées dans le groupe de stockage de récupération vers une boîte aux lettres dans un groupe de stockage normal, utilisez la version Exchange Server 2003 de l'Assistant Fusion de boîtes aux lettres de Microsoft Exchange (Exmerge.exe).

Pour utiliser un groupe de stockage de récupération, la topologie Active Directory de l'ordinateur Microsoft Exchange Server 2003 doit être intacte et dans le même état que lors de la copie de la base de données. Cela signifie que la ou les boîtes aux lettres que vous souhaitez récupérer ne doivent pas être supprimées ou purgées du système, ni déplacées vers une autre base de données ou un autre serveur.

La fonctionnalité Groupe de stockage de récupération n'est pas prévue pour une utilisation dans les opérations de récupération d'urgence qui impliquent plusieurs serveurs ou plusieurs groupes de stockage. Elle est conçue comme une solution de remplacement dans les situations où, précédemment, un serveur distinct aurait été nécessaire pour la récupération de la forêt. Utilisez la fonctionnalité Groupe de stockage de récupération dans les situations de récupération où les deux conditions suivantes sont remplies :
  • Les informations logiques Active Directory concernant le groupe de stockage et ses boîtes aux lettres sont intactes et inchangées.
  • Vous souhaitez récupérer des données d'une seule boîte aux lettres, d'une seule base de données ou d'un groupe de bases de données contenues dans un seul groupe de stockage. Par exemple, vous pouvez utiliser un groupe de stockage de récupération pour récupérer des éléments supprimés et purgés de la boîte aux lettres d'un utilisateur, ou pour restaurer ou réparer une copie d'une base de données de remplacement pendant qu'une autre copie de cette base de données reste en production.
Retour au début

Différences entre un groupe de stockage de récupération et un groupe de stockage normal

Un groupe de stockage de récupération est un groupe de stockage spécialisé qui peut coexister avec des groupes de stockage normaux. Bien qu'ils soient similaires, les groupes de stockage de récupération diffèrent des groupes de stockage normaux en ce qui concerne les points suivants :
  • Tous les protocoles sauf MAPI sont désactivés. Cela signifie que vous ne pouvez pas envoyer de courrier à une banque de boîtes aux lettres située dans un groupe de stockage de récupération, ni recevoir de courrier de cette banque de boîtes aux lettres. Toutefois, vous pouvez utiliser l'outil Exmerge.exe pour accéder aux boîtes aux lettres pour récupérer des données.
  • Vous ne pouvez pas connecter les boîtes aux lettres d'utilisateurs dans un groupe de stockage de récupération à des comptes d'utilisateurs dans Active Directory. La seule méthode prise en charge disponible pour accéder aux boîtes aux lettres d'un groupe de stockage de récupération consiste à utiliser la version Exchange Server 2003 de l'outil Exmerge.exe.
  • Vous ne pouvez pas appliquer de stratégies de gestion des boîtes aux lettres et de gestion du système à un groupe de stockage de récupération.
  • La maintenance et la défragmentation en ligne ne s'exécutent pas sur des bases de données dans le groupe de stockage de récupération.
  • Vous devez monter manuellement les bases de données dans le groupe de stockage de récupération. Vous ne pouvez pas configurer les bases de données pour être montées automatiquement dans le Gestionnaire système Exchange.
  • Vous ne pouvez pas modifier les chemins d'accès ni déplacer des fichiers de données après la création d'un groupe de stockage de récupération car ces actions ne sont pas prises en charge. Si vous souhaitez modifier l'emplacement des fichiers d'un groupe de stockage de récupération, vous devez supprimer, puis recréer le groupe de stockage de récupération.
  • Vous pouvez restaurer uniquement des banques de boîtes aux lettres vers un groupe de stockage de récupération. La restauration de banques de dossiers publics vers un groupe de stockage de récupération n'est pas prise en charge. Les méthodes utilisées pour récupérer une banque de dossiers publics dans Exchange Server 2003 sont les mêmes que celles utilisées dans Exchange 2000 Server.
  • Vous pouvez restaurer n'importe quelle banque de boîtes aux lettres privée d'un ordinateur Exchange Server 2003 ou Exchange 2000 Service Pack 3 (SP3) ou version ultérieure vers un groupe de stockage de récupération si l'ordinateur qui contient la banque de boîtes aux lettres privée et celui qui contient le groupe de stockage de récupération sont membres du même groupe d'administration.

    Remarque Lorsque vous restaurez une banque de boîtes aux lettres vers le groupe de stockage de récupération, la banque de boîtes aux lettres est mise à niveau vers la version de la banque de boîtes aux lettres exécutée sur l'ordinateur. Cela signifie que vous devez effectuer une mise à niveau de l'ordinateur d'origine vers la version d'Exchange exécutée sur l'ordinateur qui contient le groupe de stockage de récupération avant de pouvoir recopier les bases de données sur l'ordinateur d'origine. Par exemple, si vous restaurez une banque de boîtes aux lettres d'un ordinateur Exchange 2000 Server SP3 vers un groupe de stockage de récupération stocké sur un ordinateur Exchange Server 2003, vous devez mettre à niveau l'ordinateur d'origine vers Exchange Server 2003.

    Vous pouvez utiliser l'outil Exmerge.exe pour déplacer ou copier des données de boîtes aux lettres entre des serveurs, indépendamment de la version d'Exchange Server exécutée sur ces ordinateurs.
  • Par défaut, les données sont restaurées vers le groupe de stockage de récupération existant sur l'ordinateur.
  • Si vous restaurez plusieurs bases de données vers un groupe de stockage de récupération, toutes les bases de données ajoutées au groupe de stockage de récupération doivent provenir du même groupe de stockage.
  • Vous ne pouvez avoir qu'un seul groupe de stockage de récupération sur un ordinateur.
  • Vous ne pouvez avoir qu'un seul groupe de stockage de récupération par cluster de deux noeuds, quel que soit le nombre de serveurs virtuels Exchange existant sur le cluster. Pour les clusters de plus de deux noeuds, chaque serveur virtuel Exchange peut avoir son propre groupe de stockage de récupération.
  • Les groupes de stockage de récupération ne peuvent pas être utilisés pour restaurer des sauvegardes Exchange effectuées à l'aide de logiciels tiers qui prennent en charge le service de cliché instantané des volumes (VSS, Volume Shadow Service) de Microsoft Windows Server 2003. Les groupes de stockage de récupération peuvent être utilisés uniquement pour restaurer des sauvegardes effectuées par une application de sauvegarde compatible avec Exchange. Les clichés instantanés de sauvegarde pris à l'aide du service VSS peuvent être restaurés uniquement à l'aide du service VSS.
Retour au début

Liaison du groupe de stockage de récupération à la base de données d'origine

Un groupe de stockage de récupération utilise les deux attributs Active Directory suivants pour lier une copie de la base de données à sa base de données d'origine :
  • L'attribut msExchMailboxGUID :

    avant de pouvoir récupérer des données d'une boîte aux lettres à l'aide d'un groupe de stockage de récupération, le premier test est d'assurer que le GUID de la boîte aux lettres correspond à un utilisateur dans Active Directory.

    Le GUID d'une boîte aux lettres est une valeur unique qui distingue cette boîte aux lettres de toutes les autres. Le GUID est créé dans la banque de boîtes aux lettres lors de la création de la boîte aux lettres et sa valeur reste constante pour toute la durée de vie de la boîte aux lettres. L'attribut msExchMailboxGUID utilise la valeur du GUID de la boîte aux lettres tiré de la banque de boîtes aux lettres. L'attribut msExchMailboxGUID est défini sur l'utilisateur qui possède la boîte aux lettres lorsque vous liez cette boîte aux lettres à un compte d'utilisateur dans Active Directory. L'outil Exmerge.exe utilise l'attribut msExchMailboxGUID pour faire correspondre la boîte aux lettres dans le groupe de stockage de récupération avec la boîte aux lettres d'origine.

    Lorsque vous supprimez une boîte aux lettres, les attributs de boîte aux lettres sont supprimés de l'objet utilisateur Active Directory qui possédait précédemment la boîte aux lettres. En conséquence, vous ne pouvez pas utiliser de groupe de stockage de récupération pour récupérer une boîte aux lettres supprimée.
  • L'attribut msExchOrigMDB :

    la deuxième condition pour pouvoir récupérer des données d'une boîte aux lettres à l'aide d'un groupe de stockage de récupération est que la boîte aux lettres doit exister dans la banque de boîtes aux lettres d'origine dans laquelle le groupe de stockage de récupération a été créé. L'attribut msExchOrigMDB est défini sur chaque objet base de données dans le groupe de stockage de récupération et il spécifie le nom unique de la base de données d'origine dans laquelle le groupe de stockage de récupération a été créé. Si vous déplacez la boîte aux lettres vers une autre banque de boîtes aux lettres, vous ne pouvez pas utiliser l'outil Exmerge.exe pour extraire des données de cette boîte aux lettres. Pour résoudre ce problème, appliquez l'une des méthodes suivantes :
    • Restaurez la boîte aux lettres vers la banque de boîtes aux lettres d'origine.
    • Modifiez l'attribut msExchOrigMDB sur la base de données du groupe de stockage de récupération pour pointer sur la banque de boîtes aux lettres vers laquelle vous avez déplacé la boîte aux lettres.

      Si vous utilisez cette option, vous ne pouvez pas utiliser l'outil Exmerge.exe pour accéder aux boîtes aux lettres que vous n'avez pas déplacées vers l'autre banque de boîtes aux lettres. Si vous souhaitez accéder aux boîtes aux lettres qui restent dans la banque de boîtes aux lettres d'origine, vous devez restaurer la valeur initiale de l'attribut msExchOrigMDB.

      Pour modifier l'attribut msExchOrigMDB à l'aide du composant ADSI Edit, procédez comme suit.Avertissement Si vous utilisez le composant logiciel enfichable de modification ADSI Edit, l'utilitaire LDP ou tout autre client version 3 LDAP et que vous effectuez une modification incorrecte des attributs d'objets Active Directory, vous pouvez générer des problèmes graves. Ces problèmes peuvent vous obliger à réinstaller Microsoft Windows 2000 Server, Microsoft Windows Server 2003, Microsoft Exchange 2000 Server, Microsoft Exchange Server 2003 ou à la fois Windows et Exchange. Microsoft ne peut pas garantir que des problèmes résultant d'une modification incorrecte des attributs d'objets Active Directory puissent être résolus. Si vous modifiez ces attributs, vous devez en assumer les risques.
      1. Démarrez ADSI Edit.
      2. Recherchez la banque de boîtes aux lettres vers laquelle vous avez déplacé la boîte aux lettres. Pour cela, développez successivement Configuration Container [votre_nom_serveur.votre_nom_domaine.votre_domaine_niveau_supérieur], CN=Configuration,DC=votre_nom_domaine,DC=votre_domaine_niveau_supérieur, CN=Services, CN=Microsoft Exchange, CN=votre_nom_organisation, CN=Administrative Groups, CN=votre_groupe_d'administration (où votre_groupe_d'administration est le groupe d'administration contenant le groupe de stockage que vous souhaitez modifier), CN=Servers, CN=votre_nom_serveur et CN=InformationStore, puis cliquez sur CN=votre_groupe_stockage.
      3. Dans le volet droit, cliquez avec le bouton droit sur l'objet base de données, puis cliquez sur Propriétés.
      4. Dans la liste Select which properties to view, cliquez sur Both.
      5. Dans la liste Select a property to view, cliquez sur distinguishedName.
      6. Cliquez avec le bouton droit sur la valeur située dans la zone Value(s), puis cliquez sur Copier.
      7. Cliquez sur Annuler.
      8. Recherchez l'objet base de données du groupe de stockage de récupération dans le conteneur CN=Configuration,DC=votre_nom_domaine,DC=votre_domaine_niveau_supérieur et cliquez dessus.
      9. Dans le volet droit, cliquez avec le bouton droit sur l'objet base de données du groupe de stockage de récupération, puis cliquez sur Propriétés.
      10. Dans la liste Select which properties to view, cliquez sur Both.
      11. Dans la liste Select a property to view, cliquez sur msExchOrigMDB.
      12. Cliquez sur Clear.
      13. Cliquez avec le bouton droit sur une zone vide de la zone Edit Attributes, puis cliquez sur Coller.
      14. Cliquez sur Set, puis sur OK.
      15. Quittez le composant ADSI Edit.
Retour au début

Clé de Registre Recovery SG Override

La Banque d'informations Exchange redirige automatiquement toutes les opérations de restauration vers le groupe de stockage de récupération (si un groupe de stockage de récupération existe sur le serveur). Lorsqu'un groupe de stockage de récupération est créé sur un serveur, Exchange vérifie que la base de données sélectionnée pour l'opération de restauration est présente dans le groupe de stockage de récupération. Si c'est le cas, les fichiers de bases de données sont restaurés vers le groupe de stockage de récupération. Sinon, l'opération de restauration s'arrête. Des messages d'événements semblables aux suivants peuvent être enregistrés dans le journal d'événements Applications :


Type d'événement : Erreur
Source de l'événement : MSExchangeIS
Catégorie de l'événement : Restauration de la sauvegarde Exchange
ID de l'événement : 9635
Ordinateur : EXCHANGE
Description : Impossible de trouver une base de données à restaurer dans Microsoft Active Directory. Le groupe de stockage spécifié sur le support de sauvegarde est [GUID]. La base de données spécifiée sur le support de sauvegarde est [Nom de la base de données] (EXCHANGE), l'erreur est 0xc7fe1f42.


Type d'événement : Erreur
Source de l'événement : ESE BACKUP
Catégorie de l'événement : Rappel
ID de l'événement : 904
Ordinateur : EXCHANGE
Description : Banque d'informations (4000) Appel de fonction de rappel ErrESECBRestoreGetDestination terminé avec l'erreur 0xC7FE1F42 Base de données introuvable.

Si vous supprimez le groupe de stockage de récupération, le comportement de restauration normal de la banque d'informations est rétabli, ce qui signifie que les opérations de restauration ne sont pas redirigées automatiquement vers le groupe de stockage de récupération.

Si vous ne souhaitez pas restaurer de données vers le groupe de stockage de récupération mais que vous ne souhaitez pas non plus supprimer le groupe de stockage de récupération, créez la valeur
Recovery SG Override
dans la clé de Registre suivante, puis définissez sa valeur sur 1 :
HKEY_LOCAL_MACHINE\System\CurrentControlSet\Services\MSExchangeIS\ParametersSystem
Lorsque vous créez cette valeur, la banque d'informations ignore le groupe de stockage de récupération pendant les opérations de restauration. Avertissement Toute modification incorrecte du Registre à l'aide de l'Éditeur du Registre ou d'une autre méthode peut entraîner des problèmes sérieux. Ces problèmes peuvent vous obliger à réinstaller votre système d'exploitation. Microsoft ne peut pas garantir que ces problèmes puissent être résolus. Vous assumez l'ensemble des risques liés à la modification du Registre.
Pour créer et configurer la valeur de Registre
Recovery SG Override
, procédez comme suit :
  1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Exécuter.
  2. Dans la zone Ouvrir, tapez regedit, puis cliquez sur OK.
  3. Recherchez la clé de Registre suivante et cliquez dessus :
    HKEY_LOCAL_MACHINE\System\CurrentControlSet\Services\MSExchangeIS\ParametersSystem
  4. Dans le menu Edition, pointez sur Nouveau, puis cliquez sur Valeur DWORD.
  5. Tapez Recovery SG Override, puis appuyez sur ENTRÉE.
  6. Dans le menu Edition, cliquez sur Modifier.
  7. Dans la zone Données de la valeur, tapez 1, puis cliquez sur OK.
  8. Quittez l'Éditeur du Registre.
Important N'oubliez pas de supprimer la valeur de Registre
Recovery SG Override
lorsque vous n'en avez plus besoin.

Retour au début

Créer un groupe de stockage de récupération

Pour créer un groupe de stockage de récupération, procédez comme suit :
  1. Démarrez le Gestionnaire système Exchange.
  2. Développez Groupes d'administration (le cas échéant), puis AdministrativeGroupName(le cas échéant), puis enfin Serveurs.
  3. Cliquez avec le bouton droit sur nom_serveur, pointez sur Nouveau, puis cliquez sur Groupe de stockage de récupération.
  4. Dans la zone Nom, tapez le nom du groupe de stockage de récupération.

    Lorsque vous spécifiez un nom pour le groupe de stockage de récupération, essayez d'utiliser le nom du groupe de stockage d'origine. Si un message d'erreur semblable au suivant s'affiche, utilisez un autre nom pour le groupe de stockage de récupération :
    L'objet nom_groupe_stockage existe déjà. Entrez un nom d'annuaire unique pour cet objet.
  5. Dans les zones Emplacement du journal des transactions et Emplacement du chemin d'accès système, spécifiez un emplacement pour les fichiers du journal des transactions et pour le chemin d'accès système. Assurez-vous que l'emplacement spécifié pour les fichiers du journal des transactions correspondant au groupe de stockage de récupération est différent de celui spécifié pour le journal des transactions correspondant au groupe de stockage d'origine.
  6. Cliquez sur OK.
  7. Cliquez avec le bouton droit sur le groupe de stockage de récupération que vous avez créé, puis cliquez sur Ajouter une base de données au serveur
  8. Dans la boîte de dialogue Sélectionnez une base de données à récupérer, cliquez sur la banque de boîtes aux lettres que vous souhaitez ajouter au groupe de stockage de récupération, puis sur OK.
  9. Dans la boîte de dialogue Propriétés de la banque de boîtes aux lettres, vérifiez les propriétés de la banque de boîtes aux lettres, puis cliquez sur OK.
Retour au début

Restaurer une banque de boîtes aux lettres vers le groupe de stockage de récupération

Vous pouvez restaurer une banque de boîtes aux lettres vers un groupe de stockage de récupération en appliquant l'une des méthodes suivantes :
  • Restaurez une banque de boîtes aux lettres à partir d'une sauvegarde en ligne.
  • Copiez manuellement les fichiers de bases de données vers le dossier approprié sur le serveur.
Retour au début

Restaurer une banque de boîtes aux lettres à partir d'une sauvegarde en ligne

  1. Si les bases de données sont déjà montées dans le groupe de stockage de récupération, procédez comme suit :
    1. Démontez les bases de données.
    2. Utilisez l'outil de ligne de commande Eseutil.exe pour vérifier que les bases de données sont dans un état d'« arrêt correct ». Pour cela, ouvrez une invite de commandes, basculez vers le dossier ExchSrvr\Bin, tapez la ligne suivante, puis appuyez sur ENTRÉE :
      Eseutil /mh votre_nom_base_de_données.edb
      Dans la sortie qui apparaît dans la fenêtre d'Invite de commandes, notez si la ligne État est affichée comme État : Arrêt correct ou État : Arrêt intempestif. Si les bases de données sont cohérentes, supprimez tous les fichiers du journal des transactions (.log) et tous les fichiers de point de contrôle (.chk) correspondant au groupe de stockage de récupération.
  2. Restaurez un jeu de sauvegarde complet vers le serveur contenant le groupe de stockage de récupération.

    Si vous ne restaurez pas de sauvegardes différentielles ou incrémentielles supplémentaires, ou si vous n'ajoutez pas de fichiers journaux supplémentaires, configurez l'exécution automatique d'une récupération matérielle. Si vous utilisez l'outil de sauvegarde Microsoft, pour configurer l'exécution automatique d'une récupération matérielle, activez la case à cocher Dernier jeu de sauvegarde.
  3. Vérifiez que la base de données que vous souhaitez restaurer est cohérente et qu'elle est dans un état d'« arrêt correct ». Pour cela, ouvrez une invite de commandes, basculez vers le dossier ExchSrvr\Bin, tapez la ligne suivante, puis appuyez sur ENTRÉE :
    Eseutil /mh votre_nom_base_de_données.edb
    Dans la sortie qui apparaît dans la fenêtre d'invite de commandes, notez si la ligne État est affichée comme État : Arrêt correct ou État : Arrêt intempestif.
  4. Appliquez l'une des méthodes suivantes, selon votre situation :
    • Si la base de données est cohérente, passez à l'étape 5.
    • Si la base de données n'est pas cohérente, effectuez manuellement une récupération matérielle. Pour cela, ouvrez une invite de commandes, basculez vers le dossier ExchSrvr\Bin, tapez la ligne suivante, où chemin_d'accès_Restore.env est le chemin d'accès au dossier contenant le fichier Restore.env sur le disque dur, puis appuyez sur ENTRÉE :
      Eseutil /cc chemin_d'accès_Restore.env
      À la fin de la récupération matérielle, le fichier Restore.env est supprimé.
  5. Démarrez le Gestionnaire système Exchange, puis affichez les propriétés de la base de données que vous avez restaurée. Sous l'onglet Base de données de la boîte de dialogue Propriétés de la banque de boîtes aux lettres, vérifiez que la case à cocher Cette base de données peut être écrasée par une restauration est activée.
  6. Montez la base de données.
Retour au début

Copier manuellement des fichiers de base de données vers un groupe de stockage de récupération

  1. Vérifiez que la base de données que vous souhaitez restaurer est cohérente et qu'elle est dans un état d'« arrêt correct ». Pour cela, ouvrez une invite de commandes, basculez vers le dossier ExchSrvr\Bin, tapez la ligne suivante, puis appuyez sur ENTRÉE :
    Eseutil /mh votre_nom_base_de_données.edb
    Dans la sortie qui apparaît dans la fenêtre d'invite de commandes, notez si la ligne État est affichée comme État : Arrêt correct ou État : Arrêt intempestif.
  2. Appliquez l'une des méthodes suivantes, selon votre situation :
    • Si la base de données est cohérente, passez à l'étape 3.
    • Si la base de données n'est pas cohérente et que les fichiers journaux de la base de données existent, utilisez l'outil Eseutil.exe pour effectuer une récupération logicielle de la base de données. Lorsque vous effectuez une récupération logicielle, les fichiers journaux non validés sont validés dans la base de données. Pour effectuer une récupération logicielle, basculez vers le dossier ExchSrvr\Bin à une invite de commandes, tapez la ligne suivante, où rnn est le préfixe du fichier journal et chemin_dossier_base_de_données est le nom du dossier contenant le fichier de base de données, puis appuyez sur ENTRÉE :
      eseutil /r rnn /i /dchemin_dossier_base_de_données
      Par exemple, vous pouvez taper la commande suivante :
      eseutil /r r00 /i /d"c:\Program Files\Exchsrvr\Recovery Storage Group"
      Remarque Il n'y a pas d'espace après le commutateur /d.
    • Si la base de données n'est pas cohérente et qu'il n'existe pas de fichiers journaux de la base de données, utilisez l'outil Eseutil.exe pour effectuer une récupération matérielle de la base de données.

      Avertissement L'exécution de la commande suivante provoque la perte de données Exchange Server. Cette perte de données peut être importante ; toutefois, dans la plupart des cas, elle est minime. La commande suivante est une commande de récupération d'état dure ou pouvant être forcée. Utilisez-la uniquement si la base de données ne retourne pas à un état cohérent après l'exécution de la commande Eseutil /mh votre_nom_base_de_données.edb.

      Pour effectuer une réparation matérielle, ouvrez une invite de commandes, basculez vers le dossier ExchSrvr\Bin, tapez la ligne suivante, puis appuyez sur ENTRÉE :
      eseutil /p votre_nom_base_de_données.edb
  3. Immédiatement à la fin de la réparation matérielle, effectuez une défragmentation hors connexion de la base de données réparée. Pour effectuer une défragmentation hors connexion, ouvrez une invite de commandes, basculez vers le dossier ExchSrvr\Bin, tapez la ligne suivante, puis appuyez sur ENTRÉE :
    eseutil /d votre_nom_base_de_données.edb
  4. Copiez les fichiers de base de données .edb et .stm vers les dossiers appropriés que vous avez spécifiés lors de la création du groupe de stockage de récupération.
  5. Si les bases de données sont déjà montées dans le groupe de stockage de récupération, procédez comme suit :
    1. Démontez les bases de données.
    2. Utilisez l'outil Eseutil.exe pour vérifier que les bases de données sont dans un état d'« arrêt correct ». Pour cela, ouvrez une invite de commandes, basculez vers le dossier ExchSrvr\Bin, tapez la ligne suivante, puis appuyez sur ENTRÉE :
      Eseutil /mh votre_nom_base_de_données.edb
      Dans la sortie qui apparaît dans la fenêtre d'Invite de commandes, notez si la ligne État est affichée comme État : Arrêt correct ou État : Arrêt intempestif. Si les bases de données sont cohérentes, supprimez tous les fichiers du journal des transactions (.log) et tous les fichiers de point de contrôle (.chk) correspondant au groupe de stockage de récupération.
  6. Démarrez le Gestionnaire système Exchange, puis affichez les propriétés de la base de données que vous avez restaurée. Sous l'onglet Base de données de la boîte de dialogue Propriétés de la banque de boîtes aux lettres, vérifiez que la case à cocher Cette base de données peut être écrasée par une restauration est activée.
  7. Montez la base de données.
Retour au début

Extraire ou fusionner des données de boîte aux lettres du groupe de stockage de récupération vers le groupe de stockage normal

Utilisez la version Exchange Server 2003 de l'Assistant Fusion de boîtes aux lettres de Microsoft Exchange (Exmerge.exe) pour extraire des données d'une base de données dans un groupe de stockage de récupération vers la boîte aux lettres de l'utilisateur dans le groupe de stockage normal. Pour plus d'informations sur la façon de vous procurer l'utilitaire Exmerge.exe, reportez-vous au site Web de Microsoft à l'adresse suivante (en anglais) : La fonctionnalité Exmerge.exe disponible pour les bases de données contenues dans des groupes de stockage normaux est également applicable aux bases de données contenues dans un groupe de stockage de récupération. Toutefois, notez les différences suivantes lorsque vous utilisez l'outil Exmerge.exe avec un groupe de stockage de récupération :
  • Il n'est pas nécessaire d'écraser le paramètre Refus configuré pour l'autorisation Recevoir comme pour les membres du groupe d'administration lorsque vous extrayez des données du groupe de stockage de récupération. Toutefois, lorsque vous fusionnez les données à nouveau vers le groupe de stockage normal, vous devez ajouter le compte d'utilisateur approprié à la banque de boîtes aux lettres et vous devez attribuer au compte l'autorisation Recevoir comme.
  • La boîte aux lettres d'origine doit encore être présente dans la base de données d'origine et être connectée à un compte d'utilisateur Active Directory. Les points suivants sont à prendre en compte :
    • Si la boîte aux lettres est déconnectée, l'outil Exmerge.exe n'affiche pas la boîte aux lettres dans la liste de boîtes aux lettres disponibles.
    • Si la boîte aux lettres est déplacée vers une autre base de données, elle apparaît dans la liste de boîtes aux lettres disponibles, mais l'outil Exmerge.exe ne peut pas extraire de données de cette boîte aux lettres.
    • Si la boîte aux lettres est déconnectée d'un utilisateur dans Active Directory, puis reconnectée à un autre utilisateur dans Active Directory, mais qu'elle reste dans sa base de données d'origine, l'outil Exmerge.exe peut extraire des données de la boîte aux lettres à partir du groupe de stockage de récupération. Toutefois, l'outil Exmerge.exe utilise l'attribut mailNickname du propriétaire actuel de la boîte aux lettres comme nom complet de la boîte aux lettres et l'attribut du propriétaire antérieur de la boîte aux lettres comme nom d'annuaire. Le fichier .pst résultant utilise un nom basé sur l'attribut mailNickname du propriétaire antérieur. Vous devez renommer le fichier .pst pour qu'il corresponde à l'attribut mailNickname du propriétaire actuel de la boîte aux lettres avant de pouvoir importer à nouveau les données de la boîte aux lettres vers la boîte aux lettres d'origine. Cela signifie que vous devez effectuer une opération de fusion en deux étapes, en renommant le fichier .pst entre chaque étape.
Retour au début

Stratégie de récupération de la tonalité de messagerie

Si votre banque de boîtes aux lettres est de taille importante, sa restauration à partir d'une sauvegarde peut prendre plusieurs heures. La stratégie « tonalité de messagerie » vous permet de restaurer plus rapidement le service de messagerie aux utilisateurs et de restaurer leurs anciennes données au fur et à mesure qu'elles deviennent disponibles. Vous réinitialisez tout d'abord une base de données Exchange en supprimant les fichiers de base de données actuels pour créer une base de données temporaire « Tonalité » vide. Les utilisateurs peuvent ouvrir une session sur cette base de données pour envoyer et recevoir du courrier. De nouvelles boîtes aux lettres vides sont créées dans la base de données « Tonalité » lorsque les utilisateurs se connectent. Étant donné que les nouvelles boîtes aux lettres ont les mêmes valeurs pour l'attribut msExchMailboxGUID dans la base de données « Tonalité » que dans la base de données d'origine, vous pouvez utiliser l'outil Exmerge.exe pour transférer des données entre la base de données d'origine et la base de données « Tonalité » temporaire.

Une fois la base de données « Tonalité » configurée et exécutée, vous pouvez restaurer ou réparer la base de données d'origine dans le groupe de stockage de récupération. À la fin de la restauration ou de la réparation, démontez les deux bases de données, puis échangez les fichiers de base de données entre le groupe de stockage d'origine et le groupe de stockage de récupération. Les utilisateurs pourront alors accéder à leurs anciennes données, mais pas aux nouveaux éléments. Pour restaurer l'accès aux nouveaux éléments, utilisez l'outil Exmerge.exe pour transférer des données de la base de données « Tonalité » à la base de données d'origine.

Retour au début
Références
Pour plus d'informations sur Exchange Server 2003, reportez-vous au site Web de Microsoft à l'adresse suivante (en anglais) : L'utilitaire Modification ADSI est fourni avec les outils de support de Windows. Vous pouvez installer les outils de support de Windows à partir du dossier Support\Outils des CD-ROM Windows Server 2000 et Windows Server 2003. Pour plus d'informations sur la façon d'installer les outils de support de Windows pour Windows 2000, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
301423 COMMENT FAIRE : Installer les outils de support de Windows 2000 sur un ordinateur Windows 2000 Server
L'outil de ligne de commande Eseutil.exe est situé dans le dossier Exchsrvr\Bin. Pour plus d'informations sur Eseutil.exe, ouvrez une invite de commandes, basculez vers le dossier ExchSrvr\Bin, tapez eseutil /?, puis appuyez sur ENTRÉE.

Pour plus d'informations sur la fonctionnalité de récupération des données de boîtes aux lettres du Service Pack 1 Exchange Server 2003, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
867643 Le bulletin technique « Exchange Server 2003 Service Pack 1 Recover Mailbox Data Feature » (Fonctionnalité de récupération des données de boîtes aux lettres Service Pack 1 Exchange Server 2003, en anglais) pour Exchange Server 2003 est à présent disponible.
Retour au début
XADM
Propriétés

ID d'article : 824126 - Dernière mise à jour : 11/26/2007 01:55:00 - Révision : 5.2

  • Microsoft Exchange Server 2003 Enterprise Edition
  • Microsoft Exchange Server 2003 Standard Edition
  • kbinfo KB824126
Commentaires
  • Confidentialité et cookies
  • Marques commerciales
  • © 2015 Microsoft