Après l'installation d'un correctif, vous êtes invité à redémarrer l'ordinateur, bien que la fonctionnalité de mise à jour à chaud soit activée

Le support de Windows Server 2003 a pris fin le 14 juillet 2015

Microsoft a mis fin au support de Windows Server 2003 le 14 juillet 2015. Cette modification a affecté vos mises à jour logicielles et options de sécurité. Découvrez les implications de ce changement à votre niveau et la marche à suivre pour rester protégé.

Cet article a été archivé. Il est proposé « en l'état » et ne sera plus mis à jour.
Les informations et la solution décrites dans ce document représentent l'opinion actuelle de Microsoft Corporation à la date de publication. Cette solution est disponible par le biais de Microsoft ou d'un fournisseur tiers. Microsoft ne recommande aucun fournisseur tiers ou solution tierce spécifique mentionné dans cet article. Il peut exister également d'autres fournisseurs tiers ou solutions tierces non mentionnés dans cet article. Microsoft étant tenu de répondre aux évolutions du marché, ces informations ne doivent pas être interprétées comme un engagement de la part de Microsoft. Microsoft ne peut garantir l'exactitude des informations ou des solutions présentées par Microsoft ou par tout fournisseur tiers mentionné.

Microsoft ne fournit aucune garantie et exclut toute représentation, garantie et condition explicite, implicite ou prévue par la loi. Y compris les représentations, garanties ou conditions de titre, absence de contrefaçon, condition satisfaisante, qualité marchande et adéquation à un usage particulier relatifs aux services, solutions, produits ou autres informations. En aucun cas Microsoft ne sera tenu responsable des solutions tierces mentionnées dans cet article.
Introduction
Lorsque la mise à jour à chaud est activée sur un serveur, il n'est en principe pas nécessaire de redémarrer l'ordinateur après l'installation d'une mise à jour de sécurité prenant en charge cette fonctionnalité. Toutefois, Microsoft a identifié des problèmes de compatibilité entre la fonctionnalité de mise à jour à chaud et quelques applications.
Plus d'informations
Microsoft a identifié des problèmes de compatibilité entre la fonctionnalité de mise à jour à chaud et les programmes suivants :
  • Proventia Desktop Agent
  • Bull Guard Suite v6
Ces applications de sécurité rendent impossible l'utilisation de la mise à jour à chaud avec des binaires du mode utilisateur. De plus, certains logiciels ISS (Internet Security System) risquent de ne pas être compatibles avec la mise à jour à chaud.

Par défaut, la mise à jour à chaud est désactivée dans certaines applications. Vous pouvez choisir d'installer ces applications en utilisant la fonctionnalité de mise à jour à chaud conformément aux programmes exécutés sur les ordinateurs de votre organisation. Pour plus d'informations sur la façon d'installer des applications compatibles avec la mise à jour à chaud, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
897341 Utilisation de la fonctionnalité de mise à jour à chaud pour l'installation des mises à jour de sécurité pour Windows Server 2003 Service Pack 1


Les produits tiers mentionnés dans le présent article proviennent de sociétés indépendantes de Microsoft. Microsoft exclut toute garantie, implicite ou autre, concernant les performances ou la fiabilité de ces produits.
mise à jour sécurité_correctif sécurité_mise à jour sécurité bogue défaut vulnérabilité utilisateur malveillant exploiter Registre non authentifié saturation de la mémoire tampon étendue spécialement formée refus de service spécialement prévu DoS TSE WinNT Win2000 appcompat problèmes
Propriétés

ID d'article : 922612 - Dernière mise à jour : 12/09/2015 06:24:56 - Révision : 2.7

Microsoft Windows Server 2003 Service Pack 1

  • kbnosurvey kbarchive kbmbsmigrate kbprb kbexpertiseadvanced kbsecurity kbwinxppresp2fix kbbug kbfix KB922612
Commentaires