Créer un diagramme à l’aide de la notation de base de données en pied d’oiseau

Utilisez les notations de pied d’oiseau pour illustrer la relation entre les entités dans le diagramme de pied d’oiseau. Les entités sont reliées par des lignes, et les symboles à l’une des extrémités de la ligne décrivent la cardinalité de la relation entre les entités.

Étant donné qu’il est largement utilisé et qu’il n’utilise pas plus de quatre symboles, les diagrammes de la notation crow’s foot permettent de communiquer des relations complexes dans un format facile à utiliser.

Créer le diagramme et les entités

  1. Dans Visio, dans le menu fichier , sélectionnez nouveaulogiciel>, puis sélectionnez notation de base de données en pied d’oiseau.

  2. Choisissez unités métriques ou unités américaines, puis sélectionnez créer.

  3. À partir du gabarit notation de base de données en pied d’oiseau , faites glisser une forme entité sur la page de dessin.

  4. Faites glisser une autre forme entité sur la page de dessin pour créer une deuxième entité.

  5. Faites glisser une forme relation sur la page de dessin pour créer la ligne de relation.

  6. Pour connecter les entités, faites glisser l’extrémité gauche de la ligne de relation vers la première entité et collez-la à un attribut, à un point de connexion ou à l’entité entière. Faites glisser l’autre extrémité de la ligne de relation, puis collez-la à la deuxième entité.

  7. Définissez les symboles de cardinalité aux deux extrémités de la ligne de relation :

    • Cliquez avec le bouton droit sur la ligne de relation, cliquez sur définir le symbole de début, puis faites votre choix dans la liste. La valeur par défaut est zéro ou plusieurs.

    • Cliquez de nouveau avec le bouton droit sur la ligne de relation, cliquez sur définir le symbole de fin, puis choisissez dans la liste. La valeur par défaut est 1 et 1.

      Définissez le symbole de fin.

Vous pouvez ajuster la largeur d’une entité en sélectionnant sa bordure, puis en cliquant sur sa poignée jaune et en la faisant glisser. Vous ne pouvez pas ajuster manuellement la hauteur d’une entité. La hauteur est ajustée par l’ajout ou la soustraction d’attributs :

  • Pour supprimer un attribut inutile, sélectionnez-le, puis appuyez sur SUPPR.

  • Pour ajouter un attribut à une entité, faites glisser un attribut du volet formes vers l’entité, puis relâchez la touche de la souris. Double-cliquez sur l’espace réservé nom de l' attribut et entrez un nom approprié pour l’attribut.

Modifier les attributs d’une entité

Par défaut, les noms des attributs d’une entité apparaissent, mais le type de chaque attribut est masqué dans la vue.

L’entité pied d’oiseau dans laquelle le type de chaque attribut est masqué.

Vous pouvez modifier ce paramètre pour n’importe quelle entité :

  1. Cliquez avec le bouton droit sur l’entité et sélectionnez afficher les types d’attributs.

    L’entité pied d’oiseau dans laquelle le type de chaque attribut est visible.

  2. Pour modifier le type, pointez sur le nom du type et double-cliquez sur un seul clic. Une zone grise apparaît en regard du nom du type pour indiquer qu’il est sélectionné.

  3. Entrez le nom du nouveau type. Lorsque vous avez terminé, appuyez sur ÉCHAP (ou cliquez sur un autre emplacement de l’entité) pour enregistrer la modification. 

Modifier l’apparence de la notation crow’s foot

  1. Cliquez avec le bouton droit sur la ligne de relation, puis cliquez sur format de la forme.

  2. Cliquez sur ligne dans le volet droit pour développer la liste.

  3. Pour modifier la couleur de la ligne de relation, cliquez sur l’icône en regard de couleur, puis sélectionnez une couleur.

    Définissez la couleur de la ligne de relation.

  4. Pour modifier la taille des symboles de début et de fin, cliquez sur taille de flèche initiale ou taille de flèche finale .

    Définissez la taille de la flèche.

  5. Pour ajouter du texte, sélectionnez la ligne de relation, puis entrez le texte.

Créer le diagramme et les entités

  1. Ouvrez Visio pour le Web et recherchez le pied de page en crow’s.

  2. Sélectionnez le diagramme notation de base de données en pied d’oiseau .

  3. Dans la boîte de dialogue, sélectionnez unités métriques ou unités américaines.

  4. Sélectionnez Créer.

  5. Le diagramme s’ouvre. La fenêtre formes doit apparaître en regard du diagramme. Si ce n’est pas le cas, accédez à affichage > volets Office et vérifiez que l’option formes est sélectionnée. S’il n’apparaît toujours pas, cliquez sur le bouton développer la fenêtre formes à gauche.

  6. À partir du gabarit notation de base de données en pied d’oiseau , faites glisser une forme entité sur la page de dessin.

  7. Faites glisser une autre forme entité sur la page de dessin pour créer une deuxième entité.

  8. Faites glisser une forme relation sur la page de dessin pour créer la ligne de relation.

  9. Pour connecter les entités, faites glisser l’extrémité gauche de la ligne de relation vers la première entité et collez-la à un attribut, à un point de connexion ou à l’entité entière. Faites glisser l’autre extrémité de la ligne de relation, puis collez-la à la deuxième entité.

  10. Définissez les symboles de cardinalité aux deux extrémités de la ligne de relation :

    • Cliquez avec le bouton droit sur la ligne de relation, cliquez sur définir le symbole de début, puis faites votre choix dans la liste. La valeur par défaut est zéro ou plusieurs.

    • Cliquez de nouveau avec le bouton droit sur la ligne de relation, cliquez sur définir le symbole de fin, puis choisissez dans la liste. La valeur par défaut est 1 et 1.

      Cliquez avec le bouton droit sur la ligne de relation, sélectionnez définir le symbole de début, puis sélectionnez un paramètre de cardinalité dans la liste.

Vous pouvez ajuster la largeur d’une entité en sélectionnant sa bordure, puis en cliquant sur sa poignée jaune et en la faisant glisser. Vous ne pouvez pas ajuster manuellement la hauteur d’une entité. La hauteur est ajustée par l’ajout ou la soustraction d’attributs :

  • Pour supprimer un attribut inutile, sélectionnez-le, puis appuyez sur SUPPR.

  • Pour ajouter un attribut à une entité, faites glisser un attribut du volet formes vers l’entité, puis relâchez la touche de la souris. Double-cliquez sur l’espace réservé nom de l' attribut et entrez un nom approprié pour l’attribut.

Modifier les attributs d’une entité

Par défaut, les noms des attributs d’une entité apparaissent, mais le type de chaque attribut est masqué dans la vue.

L’entité pied d’oiseau dans laquelle le type de chaque attribut est masqué.

Vous pouvez modifier ce paramètre pour n’importe quelle entité :

  1. Cliquez avec le bouton droit sur l’entité et sélectionnez afficher les types d’attributs.

    L’entité pied d’oiseau dans laquelle le type de chaque attribut est visible.

  2. Pour modifier le type, pointez sur le nom du type et double-cliquez sur un seul clic. Une zone grise apparaît en regard du nom du type pour indiquer qu’il est sélectionné.

  3. Entrez le nom du nouveau type. Lorsque vous avez terminé, appuyez sur ÉCHAP (ou cliquez sur un autre emplacement de l’entité) pour enregistrer la modification. 

Formes disponibles dans la notation de base de données en pied d’oiseau

Forme

Description

Forme d’entité dans la notation de base de données de pied d’oiseau.

Organisme

Un objet, un composant de données. Elle peut être identifiée de manière unique par ses attributs et par conséquent, elle est indépendante de toute autre entité dans le schéma. 
 

Entité avec la forme d’attributs dans la notation de base de données de pied d’oiseau.

Entité avec attributs

Un objet, un composant de données. Elle peut être identifiée de manière unique par ses attributs et par conséquent, elle est indépendante de toute autre entité dans le schéma. Inclut une colonne pour afficher le type de données de chaque attribut.

Forme d’attribut dans la notation de base de données de pied d’oiseau.

Attribut

Un fait qui décrit une entité. S’affiche dans le cadre de l’entité.

La forme de la clé primaire dans la notation de base de données de pied d’oiseau.

Attribut de clé primaire

Attribut qui identifie de manière unique une entité particulière. 

Forme de séparateur de la clé primaire dans la notation de base de données de pied d’oiseau.

Séparateur de clé primaire

Ligne horizontale utilisée pour séparer l’attribut de clé primaire des autres attributs de l’entité. 

Forme relation dans la notation de base de données de pied d’oiseau.

Relation

Indique l’association entre deux entités fortes. Son nom est un verbe qui décrit brièvement l’Association. Après avoir collé la relation aux entités, cliquez avec le bouton droit sur celle-ci pour définir des options, par exemple, s’il s’agit d’une relation d’identification et de définir les symboles à chaque extrémité de la ligne de connexion. 

Entités fortes et faibles

  • Une entité puissante possède une clé primaire, ce qui signifie qu’elle peut être identifiée de manière unique par ses attributs seuls.

  • Une entité faible est une entité qui ne peut pas être identifiée de manière unique par ses attributs seuls. Son existence dépend de son entité parent. Elle doit utiliser une clé étrangère conjointement avec ses attributs pour créer une clé primaire. En règle générale, la clé étrangère est la clé primaire d’une entité forte à laquelle l’entité faible est liée.

La relation entre deux entités fortes est simplement appelée relation

La relation entre une entité forte et une entité faible est appelée relation forte.

Symboles dans la notation de pied d’oiseau

Les diagrammes en pied de page de crow’s représentent des entités sous forme de zones et des relations sous forme de lignes entre les zones. Différentes formes aux extrémités de ces lignes représentent la cardinalité relative de la relation. 

Trois symboles permettent de représenter la cardinalité :

Une sonnerie représente « zéro »

Symbole de l’anneau dans la notation Crow’s foot.

Un tiret représente « un »

Symbole de tirets de la notation Crow’s foot.

Le pied de page d’un oiseau représente "many" ou "infinid"

Symbole pied de page de l’oiseau dans la notation Crow’s foot.

Ces symboles sont utilisés en paires pour représenter les quatre types de cardinalité qu’une entité est susceptible d’avoir dans une relation. L’élément interne de la notation représente le minimum et l’élément externe (le plus proche de l’entité) représente la valeur maximale.

Description

Symbole

Anneau et tiret : zéro minimum, maximum (facultatif)

Symbole correspondant à zéro ou à un, dans la notation crow’s foot.

Tiret et tiret : minimum 1, maximum One (obligatoire)

Le symbole pour une et une seule, dans la notation en pied d’oiseau.

Anneau et pied d’oiseau : minimum zéro, maximum (facultatif)

Symbole de zéro, ou plus, dans la notation crow’s foot.

Demi-cadratin et pied de page : minimum 1, maximum de plusieurs (obligatoire)

Le symbole d’un ou de plusieurs éléments de la notation crow’s foot.

Conseils pour la conception du diagramme

  • Identifiez toutes les entités dont vous avez besoin. Dessinez tous les éléments du diagramme.

  • Déterminez les entités ayant des relations et reliez-les. (Toutes les entités ne possèdent pas de relations. Certains peuvent avoir plusieurs relations.)

  • Chaque entité doit apparaître une seule fois dans le diagramme.

  • Parcourez les relations que vous avez dessinées. Existe-t-il des relations redondantes ? Est-il inutile ou absent ? 

Besoin d’aide ?

Développez vos compétences dans Office
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×