Description des codes d'erreur de Microsoft Internet Information Services (IIS) 5.0 et 6.0

Pourquoi ces messages d'erreur s'affichent-ils sur un site Web ?

Lorsque vous naviguez sur Internet, des messages d’erreur peuvent s’afficher en cas de problème sur le site Web que vous visitez. Ce problème est peut-être temporaire. Essayez donc de visiter ce site Web plus tard. Si le problème persiste, contactez les administrateurs du site Web et demandez-leur de résoudre le problème.

Cet article a pour objectif d'aider les administrateurs de site Web à comprendre ce que signifient ces messages d'erreur et d'obtenir des informations sur la procédure de résolution des problèmes de leur site Web. 

Utilisateurs à domicile : Cet article s'adresse aux agents de support et aux informaticiens. Si vous recherchez plus d'informations sur les messages d'erreur de sites Web, reportez-vous au site Web de Windows suivant :

Résumé

Lorsque des visiteurs du site web tentent d'accéder à du contenu sur un serveur exécutant les services Internet (IIS) 5.0 et 6.0 par le biais du protocole HTTP ou du transfert des fichiers (FTP), IIS renvoie un code numérique qui indique si la requête a réussi ou non. Ce code d'état est enregistré dans le journal IIS et peut aussi s'afficher dans le navigateur Web ou le client FTP. Le code d'état peut également indiquer la raison exacte pour laquelle une requête n'aboutit pas.

Les administrateurs IIS peuvent personnaliser le message d'erreur qui s'affiche dans le navigateur Web des utilisateurs lorsqu'une requête n'a pas abouti. Pour plus d'informations sur la façon de créer des messages d'erreur HTTP personnalisés dans IIS, cliquez sur le numéro d'article ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

814869 Messages d'erreur personnalisés dans IIS 6.0

943891Le code d'état HTTP dans IIS 7.0, IIS 7.5 et IIS 8.0

Informations supplémentaires

Emplacements des fichiers journaux

Par défaut, les historiques d'IIS sont situés à l'emplacement suivant :

%WINDIR%\System32\Logfiles Ce répertoire contient des sous-répertoires distincts pour chaque site WWW (World Wide Web) et FTP. Par défaut, les historiques sont créés chaque jour dans les répertoires et sont nommés avec la date (par exemple, exAAMMJJ.log). Pour plus d'informations sur la façon de configurer l'enregistrement, cliquez sur le numéro d'article ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

313437 Comment faire pour activer l'enregistrement dans Internet Information Services (IIS)


HTTP 1xx - Informationnel

Ces codes d'état indiquent une réponse provisionnelle. Le client doit s'attendre à recevoir une ou plusieurs réponses 1xx avant de recevoir une réponse régulière.

  • 100 - Continuer.

  • 101 - Changement de protocoles.


2xx - Réussite

Cette classe de codes d'état indique que le serveur a accepté la requête du client.

  • 200 - OK. La requête du client a réussi.

  • 201 - Créé.

  • 202 - Accepté.

  • 203 - Informations ne faisant pas autorité.

  • 204 - Pas de contenu.

  • 205 - Réinitialiser le contenu.

  • 206 - Contenu partiel.

  • 207 - Multi-état (WebDav).


3xx - Redirection

Le navigateur client doit prendre des mesures supplémentaires pour répondre à la requête. Par exemple, le navigateur doit peut-être demander une page différente sur le serveur ou répéter la requête en utilisant un serveur proxy.

  • 301 – Déplacé définitivement

  • 302 - Objet déplacé.

  • 304 - Non modifié.

  • 307 - Redirection temporaire.


4xx - Erreurs client

Une erreur se produit et le client semble être fautif. Par exemple, le client peut demander une page qui n'existe pas ou le client peut fournir des informations d'authentification non valides.

  • 400 - Requête incorrecte.

  • 401 - Accès refusé. IIS définit différentes erreurs 401 qui indiquent une cause plus spécifique de l'erreur. Ces codes d'erreur spécifiques sont affichés dans le navigateur mais pas dans le journal IIS :

    • 401.1 - Échec de l'ouverture de session.

    • 401.2 - Échec de l'ouverture de session à cause de la configuration du serveur.

    • 401.3 - Non autorisé pour cause de liste ACL sur la ressource.

    • 401.4 - Échec de l'autorisation par le filtre.

    • 401.5 - Échec de l'autorisation par l'application ISAPI/CGI.

    • 401.7 – Accès refusé par la stratégie d'autorisation URL sur le serveur Web. Ce code d'erreur est spécifique à IIS 6.0.

  • 403 - Interdit. IIS définit différentes erreurs 403 pour indiquer une cause plus spécifique de l'erreur :

    • 403.1 - Accès en exécution interdit.

    • 403.2 - Accès en lecture interdit.

    • 403.3 - Accès en écriture interdit.

    • 403.4 - SSL requis.

    • 403.5 - SSL 128 requis.

    • 403.6 - Adresse IP rejetée.

    • 403.7 - Certificat client requis.

    • 403.8 - Accès au site refusé.

    • 403.9 - Trop d'utilisateurs.

    • 403.10 - Configuration non valide.

    • 403.11 - Changement de mot de passe.

    • 403.12 - Accès refusé par le mappeur.

    • 403.13 - Certificat client résilié.

    • 403.14 - Affichage du contenu du répertoire refusé.

    • 403.15 - Nombre de licences d'accès client dépassé.

    • 403.16 - Certificat client non approuvé ou non valide.

    • 403.17 - Le certificat client a expiré ou n'est pas valide.

    • 403.18 - Impossible d'exécuter l'adresse URL demandée dans le pool d'applications actuel. Ce code d'erreur est spécifique à IIS 6.0.

    • 403.19 - Impossible d'exécuter des applications CGI pour le client dans ce pool d'applications. Ce code d'erreur est spécifique à IIS 6.0.

    • 403.20 - Échec de l'ouverture de session Passport. Ce code d'erreur est spécifique à IIS 6.0.

  • 404 - Introuvable.

    • 404.0 - (Aucun) – Fichier ou répertoire introuvable.

    • 404.1 - Site Web non accessible sur le port requis.

    • 404.2 - La stratégie de verrouillage des extensions du service Web empêche de traiter cette requête.

    • 404.3 - La stratégie de mappage MIME empêche de traiter cette requête.

  • 405 - Le verbe HTTP utilisé pour accéder à cette page n'est pas autorisé (méthode non autorisée).

  • 406 - Le navigateur client n'accepte pas le type MIME de la page demandée.

  • 407 - Authentification proxy requise.

  • 412 - Échec de la condition préalable.

  • 413 – Entité de la requête trop grande.

  • 414 - Requête-URI trop longue.

  • 415 – Type de média non pris en charge.

  • 416 – Plage demandée non satisfaisante.

  • 417 – Échec d'exécution.

  • 423 – Erreur verrouillée.


5xx - Erreur du serveur

Le serveur n'a pas pu traiter la requête car une erreur est survenue.

  • 500 - Erreur interne du serveur.

    • 500.12 - L'application est occupée à redémarrer sur le serveur Web.

    • 500.13 - Le serveur Web est trop occupé.

    • 500.15 - Les requêtes directes pour Global.asa ne sont pas autorisées.

    • 500.16 – Informations d'identification de l'autorisation UNC incorrectes. Ce code d'erreur est spécifique à IIS 6.0.

    • 500.18 – Impossible d'ouvrir le magasin d'autorisation d'URL. Ce code d'erreur est spécifique à IIS 6.0.

    • 500.19 - Les données de ce fichier sont configurées de manière incorrecte dans la métabase.

    • 500.100 - Erreur ASP interne.

  • 501 - Les valeurs d'en-tête spécifient une configuration qui n'est pas implémentée.

  • 502 - Le serveur Web a reçu une réponse non valide en agissant en tant que passerelle ou proxy.

    • 502.1 - Expiration de délai de l'application CGI.

    • 502.2 - Erreur dans l'application CGI.

  • 503 - Service non disponible. Ce code d'erreur est spécifique à IIS 6.0.

  • 504 - Délai de passerelle.

  • 505 - Version HTTP non prise en charge.

Codes d'état HTTP IIS courants et leurs causes

  • 200 - Réussite. Ce code d'état indique que IIS a correctement traité la requête.

  • 206 - Contenu partiel. Ceci indique qu'un fichier a été téléchargé partiellement. Le programme peut autoriser la reprise des téléchargements interrompus ou diviser un téléchargement en plusieurs flux concurrents.

  • 207 - Multi-état (WebDav). Ceci apparaît devant un message XML pouvant comprendre plusieurs codes de réponse distincts selon le nombre de sous-requêtes effectuées.

  • 301 – Déplacé définitivement. Cette requête et toutes les requêtes futures doivent être dirigées vers l'URI indiqué.

  • 302 - Trouvé. Ceci est fréquemment représenté par « Objet déplacé » pour l'authentification basée sur les formulaires. La ressource demandée réside temporairement sous un URI différent. Étant donné que la redirection peut être modifiée à l'occasion, le client devrait continuer à utiliser l'URI de demande pour toutes les demandes futures. Cette réponse peut uniquement être mise en cache si cela est indiqué par un champ d'en-tête Cache-Control ou Expires.

  • 304 - Non modifié. Le client demande un document qui est déjà dans son cache et qui n'a pas été modifié depuis qu'il a été mis en cache. Le client utilise la copie mise en cache du document au lieu de le télécharger à partir du serveur.

  • 401.1 et 401.2 - Échec de l'ouverture de session. La tentative d'ouverture de session échoue en raison d'un nom d'utilisateur ou d'un mot de passe non valide ou d'une erreur dans la configuration du système.

  • 401.3 - Non autorisé pour cause de liste ACL sur la ressource. Cela indique un problème avec les autorisations NTFS. Cette erreur peut se produire même si les autorisations sont correctes pour le fichier auquel vous tentez d'accéder. Par exemple, cette erreur survient si le compte IUSR n'a pas accès au répertoire C:\Winnt\System32\Inetsrv.
    Pour plus d'informations sur la façon de résoudre ce problème, cliquez sur les numéros ci-dessous pour afficher les articles correspondants dans la Base de connaissances Microsoft :

    Comment faire pour définir les autorisations NTFS requises et les droits d'utilisateur pour un serveur Web IIS 5.0

    Autorisations par défaut et droits d'utilisateur pour IIS 6.0

  • 403 - Interdit. Vous pouvez recevoir ce code d'état 403 générique si le site Web n'a pas défini de document par défaut et que le site n'est pas configuré pour autoriser l'exploration des répertoires. Pour plus d'informations sur la façon de résoudre ce problème, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

    Comment configurer le document par défaut dans les Services d'Information d'Internet

  • 403.1 - Accès en exécution interdit. Ce message d'erreur est généralement dû à ces deux causes suivantes :

    • Vous ne possédez pas suffisamment d'autorisations d'exécution. Par exemple, vous pouvez recevoir ce message d'erreur si vous essayez d'accéder à une page ASP dans un répertoire oÙ les autorisations sont définies avec la valeur Aucune ou des autorisations Scripts seulement. Pour modifier les autorisations d'exécution, cliquez avec le bouton droit sur le répertoire dans la console de gestion de Microsoft (MMC), cliquez sur Propriétés, cliquez sur l'onglet Répertoire, puis assurez-vous que le paramètre Autorisations d'exécution est approprié pour le contenu auquel vous tentez d'accéder.

    • Le mappage de scripts pour le type de fichier que vous essayez d'exécuter n'est pas configuré pour reconnaître le verbe que vous utilisez (par exemple, GET ou POST). Pour vérifier cela, cliquez avec le bouton droit sur le répertoire dans la console de gestion de Microsoft, cliquez sur Propriétés, cliquez sur l'onglet Répertoire, cliquez sur Configuration, puis vérifiez que le mappage du script pour le type de fichier approprié est configuré pour autoriser le verbe que vous utilisez.

  • 403.2 - Accès en lecture interdit. Vérifiez que vous avez configuré IIS pour autoriser l'accès en lecture au répertoire. Et, si vous utilisez un document par défaut, vérifiez que ce document existe.
    Pour plus d'informations sur la façon de résoudre ce problème, cliquez sur le numéro de l'article ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.

    Message d’erreur : 403.2 Interdit : Accès en lecture interdit

  • 403.3 - Accès en écriture interdit. Vérifiez que les autorisations IIS et les autorisations NTFS sont configurées pour accorder l’accès en écriture au répertoire. Pour plus d’informations sur la résolution de ce problème, cliquez sur le numéro ci-dessous pour accéder à l’article dans la Base de connaissances Microsoft :

    Message d’erreur : 403.3 Interdit : Accès en écriture interdit

  • 403.4 - SSL requis. Désactivez l’option Requérir un canal sécurisé ou utilisez le protocole HTTPS au lieu du protocole HTTP pour accéder à la page.

  • 403.5 - SSL 128 requis. Désactivez l’option Exiger le cryptage 128 bits ou utilisez un navigateur qui prend en charge le cryptage 128 bits pour afficher la page.

  • 403.6 - Adresse IP rejetée. Vous avez configuré le serveur pour refuser l’accès à votre adresse IP actuelle. Pour plus d'informations sur la façon de résoudre ce problème, cliquez sur le numéro de l'article ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.

    Message d’erreur : 403.6 - Interdit : Adresse IP rejetée

  • 403.7 - Certificat client requis. Vous avez configuré le serveur de sorte qu’il exige un certificat pour l’authentification des clients, mais vous ne disposez pas d’un certificat client valide installé.

    PROBLÈME : Message d'erreur : 403.7 Interdit : Certificat client requis

  • 403.8 - Accès au site refusé. Vous avez configuré une restriction de nom de domaine pour le domaine que vous utilisez pour accéder au serveur. Pour plus d’informations sur la résolution du problème, cliquez sur le numéro ci-dessous pour accéder à l’article de la Base de connaissances Microsoft :

    Message d’erreur : Interdit : Accès au site refusé 403.8

  • 403.9 - Trop d'utilisateurs. Le nombre d’utilisateurs connectés au serveur excède la limite de connexion que vous avez définie. Pour plus d’informations sur la procédure à suivre, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l’article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

    Message d’erreur : Accès interdit : Trop d'utilisateurs connectés 403.9 REMARQUE : Microsoft Windows 2000 Professionnel et Windows XP Professionnel imposent automatiquement une limite de 10 connexions à IIS. Vous ne pouvez pas modifier cette limite.

  • 403.12 - Accès refusé par le mappeur. La page à laquelle vous voulez accéder requiert un certificat client. Toutefois, l'accès au fichier a été refusé à l'ID d'utilisateur associé au certificat client. Pour plus d’informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour accéder à l’article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

    Erreur : HTTP 403.12 - Accès interdit : Accès refusé par le mappeur.

  • 404 - Introuvable. Cette erreur peut se produire si le fichier auquel vous tentez d’accéder a été déplacé ou supprimé. Elle peut aussi avoir lieu si vous essayez d'accéder à un fichier qui a une extension de nom de fichier restreinte après avoir installé l'outil URLScan. Vous observerez l'entrée « Rejected by URLScan » dans les fichiers journaux w3svc après l'installation de l'outil URLScan. Dans ce cas, vous pouvez noter l'entrée« Rejected by URLScan » pour cette requête dans le fichier journal. Pour plus d’informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour accéder à l’article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

    Comment les administrateurs système peuvent-ils dépanner une erreur « HTTP 404 - Fichier introuvable » sur un serveur qui exécute IIS

    • 404.1 - Site Web non accessible sur le port requis. Cette erreur indique que le site Web auquel vous essayez d’accéder a une adresse IP qui n’accepte pas les demandes du port sur lequel cette demande est arrivée.Pour plus d’informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour accéder à l’article de la Base de connaissances Microsoft :

      Erreur IIS : 404.1 Site web introuvable

    • 404.2 - La politique de verrouillage empêche cette requête. Dans IIS 6.0, cela indique que la demande a été interdite dans la liste Extensions du service Web.Pour plus d’informations, cliquez sur les numéros ci-dessous pour accéder aux articles de la Base de connaissances Microsoft :

      Comment faire pour ajouter et supprimer des fichiers d’extension de service Web dans IIS 6

      Comment faire pour répertorier les extensions de serveur Web et les fichiers d’extension dans IIS 6.0

      Comment faire pour activer et désactiver les extensions ISAPI et les applications CGI dans les services Internet (IIS) 6.0

    • 404.3 - La stratégie de mappage MIME empêche de traiter cette requête. Ce problème se produit lorsque les conditions suivantes sont remplies :

      • Le mappage du gestionnaire pour l'extension de nom de fichier requise n'est pas configuré.

      • Le type MIME approprié n'est pas configuré pour le site Web ou pour l'application.

  • 405 - Méthode non autorisée. Cette erreur peut se produire lorsqu’un client envoie une requête HTTP au serveur IIS et que la requête contient un verbe HTTP non reconnu par le serveur. Pour résoudre le problème, vérifiez que la requête du client utilise un verbe HTTP conforme à la spécification RFC HTTP. Consultez la section « Références » pour plus d'informations sur la spécification RFC HTTP.

  • 500 - Erreur interne du serveur. Ce message d’erreur s’affiche pour un grand nombre d’erreurs côté serveur. Votre observateur d'événements peut contenir plus d'informations sur la cause de cette erreur. En outre, vous pouvez désactiver les messages d'erreur HTTP simplifiés pour recevoir une description détaillée de l'erreur. Pour plus d’informations sur la façon de désactiver les messages d’erreur HTTP conviviaux, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l’article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

    943891 Le code d’état HTTP dans IIS 7.0, IIS 7.5 et IIS 8.0

  • 500.12 - Redémarrage de l'application. Cela indique que vous avez essayé de charger une page ASP alors que IIS était en train de redémarrer l’application. Ce message doit disparaître lorsque vous actualisez la page. Si vous actualisez la page et que le message s'affiche encore, cela peut être dû à un antivirus qui analyse votre fichier Global.asa. Pour plus d’informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour accéder à l’article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

    Message d’erreur : HTTP Erreur 500-12 Redémarrage de l'application

  • 500-100.ASP - Erreur ASP. Vous recevez ce message d’erreur lorsque vous essayez de charger une page ASP contenant des erreurs dans le code. Pour obtenir des informations plus spécifiques sur l'erreur, désactivez les messages d'erreur HTTP simplifiés Par défaut, cette erreur n'est activée que sur le site Web par défaut.

  • 502 - Passerelle incorrecte. Vous recevez ce message d’erreur lorsque vous essayez d’exécuter un script CGI qui ne renvoie pas un ensemble valide d’en-têtes HTTP. Pour résoudre ce problème, vous devez déboguer l’application CGI pour déterminer pourquoi elle a transmis des informations HTTP invalides à IIS.

  • 503 – Service indisponible. À partir de IIS 6, le composant Http.sys en mode noyau produit un état HTTP 503. Pour plus d’informations sur la façon d’identifier et de résoudre les erreurs HTTP 503, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l’article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

    Erreur de connexion dans HTTP API

  • 500,19. Vous recevez cette erreur lorsque la métabase XML contient des informations de configuration invalides pour le type de contenu auquel vous tentez d'accéder. Pour résoudre ce problème, supprimez ou corrigez la configuration invalide. Ce problème indique en général un problème au niveau de la clé de métabase ScriptMap.


FTP 1xx - Réponse préliminaire positive

Ces codes d'état indiquent qu'une action a démarré correctement, mais que le client attend une autre réponse avant de passer à une nouvelle commande.

  • 110 Réponse du marqueur de redémarrage.

  • 120 Service prêt dans nnn minutes.

  • 125 Connexion de données déjà ouverte ; démarrage du transfert.

  • 150 État du fichier OK ; sur le point d'ouvrir la connexion de données.


2xx - Réponse de conclusion positive

Une action a été effectuée avec succès. Le client peut exécuter une nouvelle commande.

  • 200 Commande OK.

  • 202 Commande non implémentée, superflue sur ce site.

  • 211 État système ou réponse de l'aide système.

  • 212 État du répertoire.

  • 213 État du fichier.

  • 214 Message d'aide.

  • 215 Type de système NOM, oÙ NOM est un nom de système officiel provenant de la liste du document Nombres assignés.

  • 220 Service prêt pour nouvel utilisateur.

  • 221 Service fermant la connexion de contrôle. Session fermée le cas échéant.

  • 225 Connexion de données ouverte ; pas de transfert en cours.

  • 226 Fermeture de la connexion de données. Action du fichier requise réussie (par exemple, transfert de fichier ou abandon de fichier).

  • 227 Entrée en mode passif (h1,h2,h3,h4,p1,p2).

  • 230 Session utilisateur ouverte, continuer.

  • 250 Action du fichier requise OK, terminé.

  • 257 "NOM CHEMIN D'ACCÈS" créé.


3xx - Réponse intermédiaire positive

La commande a réussi, mais le serveur a besoin d'informations supplémentaires de la part du client pour terminer de traiter la requête.

  • 331 Nom d'utilisateur OK, mot de passe requis.

  • 332 Compte d'ouverture de session requis.

  • 350 Action du fichier requise en attente d'informations supplémentaires.


4xx - Réponse de conclusion négative temporaire

La commande n'a pas réussi, mais l'erreur est temporaire. Si le client réessaie d'exécuter la commande, celle-ci peut réussir.

  • 421 Service non disponible, fermeture de la connexion de contrôle. Cela peut être une réponse à n'importe quelle commande si le service sait qu'il doit fermer.

  • 425 Impossible d'ouvrir la connexion de données.

  • 426 Connexion fermée ; transfert abandonné.

  • 450 Action du fichier requise non effectuée. Fichier non disponible (par exemple, fichier occupé).

  • 451 Action requise abandonnée : erreur locale de traitement.

  • 452 Action requise non effectuée. Espace de stockage insuffisant dans le système.


5xx - Réponse de conclusion négative permanente

La commande n'a pas réussi et l'erreur est permanente. Si le client essaie à nouveau la commande, la même erreur s'affiche.

  • 500 Erreur de syntaxe, commande non reconnue. Il peut s'agir d'une ligne de commande trop longue par exemple.

  • 501 Erreur de syntaxe dans les paramètres ou les arguments.

  • 502 Commande non implémentée.

  • 503 Séquence incorrecte de commandes.

  • 504 Commande non implémentée pour ce paramètre.

  • 530 Session non ouverte.

  • 532 Compte requis pour le stockage de fichiers.

  • 550 Action requise non effectuée. Fichier non disponible (par exemple, fichier introuvable, pas d'accès).

  • 551 Action requise abandonnée : type de page inconnu.

  • 552 Action du fichier requise abandonnée. Allocation du stockage excédée (pour le répertoire ou les données en cours).

  • 553 Action requise non effectuée. Nom de fichier non autorisé.


Codes d'état FTP courants et leurs causes

  • 150 - FTP utilise deux ports : 21 pour l'envoi de commandes et 20 pour l'envoi de données. Un code d'état de 150 indique que le serveur est sur le point d'ouvrir une nouvelle connexion sur le port 20 pour envoyer des données.

  • 226 - La commande ouvre une connexion de données sur le port 20 pour effectuer une action, par exemple transférer un fichier. Cette action réussit et la connexion de données est fermée.

  • 230 - Ce code d'état s’affiche après que le client envoie le mot de passe approprié. Il indique que l'utilisateur a réussi à ouvrir une session.

  • 331 - Ce code d’état s’affiche après que le client envoie un nom d’utilisateur. Ce même code d'état s'affiche que le nom d'utilisateur fourni soit un compte valide sur le système ou non.

  • 426 - La commande ouvre une connexion de données pour effectuer une action, mais l’action est annulée et la connexion de données est fermée.

  • 530 - Ce code d’état indique que l’utilisateur ne peut pas ouvrir de session car la combinaison nom d’utilisateur / mot de passe n’est pas valide. Si vous utilisez un compte d'utilisateur pour ouvrir une session, vous avez peut-être mal tapé le nom d'utilisateur ou le mot de passe, ou vous avez peut-être choisi d'autoriser uniquement l'accès Anonyme. Si vous ouvrez une session avec le compte anonyme, vous avez peut-être configuré IIS pour refuser l'accès Anonyme.

  • 550 - La commande n’est pas exécutée car le fichier spécifié n’est pas disponible. Par exemple, ce code d'état se produit lorsque vous essayez d'obtenir un fichier qui n'existe pas ou lorsque vous essayez de placer un fichier dans un répertoire auquel vous n'avez pas accès en écriture.

Remarque : Il est vivement recommandé à tous les administrateurs de sites Web de mettre à niveau Internet Information Services (IIS) version 7.0 sur Windows Server 2008. IIS 7.0 augmente considérablement la sécurité de l’infrastructure Web.

Pour plus d’informations sur Windows 7,0, visitez le site web de Microsoft à l’adresse suivante :

Site Microsoft IIS officiel 

Références

Pour plus d'informations sur les définitions des codes d'état HTTP, reportez-vous au site Web Word Wide Web Consortium (W3C) à l'adresse suivante :

Pour plus d’informations sur les définitions des codes d’état FTP, reportez-vous à la section 4.2 (« FTP Replies ») sur le site web W3C à l’adresse suivante :

Fonctions de transfert de fichiers  Pour plus d’informations sur la façon de créer des messages d’erreur HTTP personnalisés dans IIS6, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l’article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

Messages d’erreur personnalisés dans IIS 6.0 Pour plus d’informations sur la façon de créer des messages d’erreur HTTP personnalisés dans IIS5, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l’article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

Comment configurer des messages d’erreur personnalisés pour votre site web dans IIS Pour plus d’informations sur les codes d’état HTTP dans IIS 7.0, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l’article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

Le code d’état HTTP dans IIS 7.0, IIS 7.5 et IIS 8.0 Si les articles répertoriés ici ne vous aident pas à résoudre le problème ou si vous rencontrez des problèmes différents de ceux décrits dans cet article, effectuez une recherche dans la Base de connaissances Microsoft pour plus d’informations. Pour effectuer une recherche dans la Base de connaissances Microsoft, reportez-vous au site Web de Microsoft à l'adresse suivante :

L’équipe Support Microsoft Entrez ensuite le texte du message d’erreur que vous avez reçu ou une description du problème dans le champ Rechercher du support technique (KB).

Besoin d’aide ?

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoindre Microsoft Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×