INFORMATIONS : enregistrer le message dans le fichier de composé de MSG

Résumé

Cet article contient du code qui montre comment enregistrer un message dans un document composé, en particulier un fichier. MSG, lisible par n’importe quel client prenant en charge le format de fichier. msg.

Informations supplémentaires

La fonction ci-dessous accepte un objet de message valide comme paramètre in et utilise ses propriétés pour créer une copie du message et l’enregistrer dans un fichier composé au format. msg. La ligne d’objet du message est utilisée en tant que nom de fichier du nouveau fichier. Remarque : les caractères spéciaux dans la ligne d’objet du paramètre in de cette fonction peuvent entraîner des résultats inattendus. Même si le code peut être écrit pour éviter des caractères spéciaux dans la ligne d’objet, il n’est pas d’Allemagne sur le sujet et ce code est volontairement omis.

#define INITGUID#include <objbase.h>#define USES_IID_IMessage#include <mapix.h>#include <mapitags.h>#include <mapidefs.h>#include <mapiutil.h>#include <mapiguid.h>#include <imessage.h>// {00020D0B-0000-0000-C000-000000000046}DEFINE_GUID(CLSID_MailMessage,0x00020D0B,0x0000, 0x0000, 0xC0, 0x00, 0x0, 0x00, 0x0, 0x00, 0x00, 0x46);HRESULT SaveToMSG ( LPMESSAGE pMessage ){    HRESULT hRes = S_OK;    LPSPropValue pSubject = NULL;    LPSTORAGE pStorage = NULL;    LPMSGSESS pMsgSession =  NULL;    LPMESSAGE pIMsg = NULL;    SizedSPropTagArray ( 7, excludeTags );    char szPath[_MAX_PATH];    char strAttachmentFile[_MAX_PATH];    LPWSTR lpWideCharStr = NULL;    ULONG cbStrSize = 0L;    // create the file name in the directory where "TMP" is defined    // with subject as the filename and ".msg" extension.    // get temp file directory    GetTempPath(_MAX_PATH, szPath);    // get subject line of message to copy. This will be used as the    // new file name.    HrGetOneProp( pMessage, PR_SUBJECT, &pSubject );    // fuse path, subject, and suffix into one string    strcpy ( strAttachmentFile, szPath );    strcat ( strAttachmentFile, pSubject->Value.lpszA  );    strcat ( strAttachmentFile, ".msg");    // get memory allocation function    LPMALLOC pMalloc = MAPIGetDefaultMalloc();    // Convert new file name to WideChar    cbStrSize = MultiByteToWideChar (CP_ACP,                                     MB_PRECOMPOSED,                                     strAttachmentFile,                                     -1, lpWideCharStr, 0);    MAPIAllocateBuffer ( cbStrSize * sizeof(WCHAR),                            (LPVOID *)&lpWideCharStr );    MultiByteToWideChar (CP_ACP,                         MB_PRECOMPOSED,                         strAttachmentFile,                         -1, lpWideCharStr, cbStrSize );    // create compound file    hRes = ::StgCreateDocfile(lpWideCharStr,                              STGM_READWRITE |                              STGM_TRANSACTED |                              STGM_CREATE, 0, &pStorage);    // Open an IMessage session.    hRes = ::OpenIMsgSession(pMalloc, 0, &pMsgSession);    // Open an IMessage interface on an IStorage object    hRes = ::OpenIMsgOnIStg(pMsgSession,                            MAPIAllocateBuffer,                            MAPIAllocateMore,                            MAPIFreeBuffer,                            pMalloc,                            NULL,                            pStorage,                            NULL, 0, 0, &pIMsg);    // write the CLSID to the IStorage instance - pStorage. This will    // only work with clients that support this compound document type    // as the storage medium. If the client does not support    // CLSID_MailMessage as the compound document, you will have to use    // the CLSID that it does support.    hRes = WriteClassStg(pStorage, CLSID_MailMessage );    // Specify properties to exclude in the copy operation. These are    // the properties that Exchange excludes to save bits and time.    // Should not be necessary to exclude these, but speeds the process    // when a lot of messages are being copied.    excludeTags.cValues = 7;    excludeTags.aulPropTag[0] = PR_ACCESS;    excludeTags.aulPropTag[1] = PR_BODY;    excludeTags.aulPropTag[2] = PR_RTF_SYNC_BODY_COUNT;    excludeTags.aulPropTag[3] = PR_RTF_SYNC_BODY_CRC;    excludeTags.aulPropTag[4] = PR_RTF_SYNC_BODY_TAG;    excludeTags.aulPropTag[5] = PR_RTF_SYNC_PREFIX_COUNT;    excludeTags.aulPropTag[6] = PR_RTF_SYNC_TRAILING_COUNT;    // copy message properties to IMessage object opened on top of    // IStorage.    hRes = pMessage->CopyTo(0, NULL,                            (LPSPropTagArray)&excludeTags,                            NULL, NULL,                            (LPIID)&IID_IMessage,                            pIMsg, 0, NULL );    // save changes to IMessage object.    pIMsg -> SaveChanges ( KEEP_OPEN_READWRITE );    // save changes in storage of new doc file    hRes = pStorage -> Commit(STGC_DEFAULT);    // free objects and clean up memory    MAPIFreeBuffer ( lpWideCharStr );    pStorage->Release();    pIMsg->Release();    CloseIMsgSession ( pMsgSession );    pStorage = NULL;    pIMsg = NULL;    pMsgSession = NULL;    lpWideCharStr = NULL;    return hRes;}

Toutes les versions d’Outlook et du client Exchange prennent en charge CLSID_MailMessage comme document composé. La seule raison d’utiliser un CLSID différent consiste à prendre en charge d’autres clients qui utilisent un autre CLISD lorsque vous rédigez des messages vers un stockage structuré. Lorsque vous enregistrez des messages qui contiennent un grand nombre de destinataires ou de pièces jointes, il est possible que l’opération CopyTo échoue avec MAPI_E_NOT_ENOUGH_MEMORY. Il s’agit d’un problème connu lié au stockage structuré et aux flux. Chaque fois qu’une nouvelle pièce jointe ou un nouveau destinataire est ajouté au message en cours d’enregistrement dans le stockage structuré, un nouveau fichier de stockage racine est ouvert. Ces fichiers ne sont pas fermés tant que la transaction n’est pas terminée. Étant donné que le système d’exploitation impose une limite sur le nombre de fichiers de stockage racine à ouverture simultanée, il n’existe aucune solution connue. Pour plus d’informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l’article correspondant de la Base de connaissances Microsoft :

163202 Nombre maximal de fichiers de stockage racine Simultaeously ouvertsToutes les versions d’Outlook sont également affectées par cette limitation.

Besoin d’aide ?

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoindre Microsoft Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×