Les documents Office ne s’ouvrent pas dans la version attendue lors de l’utilisation de plusieurs versions d’Office avec Microsoft Application Virtualization (App-V)

Symptômes

Lorsque vous utilisez une version d’Office à l’aide d’une version locale de Microsoft Application Virtualization (App-V), les documents Office s’ouvrent avec une version inattendue. Remarque Ce comportement peut se produire sur n’importe quelle version d’Office (Office 2003, Office 2007 et Office 2010).

Cause

Les associations de type de fichier (FTA) et l’échange dynamique de données (DDE) contrôlent la version d’Office qui est lancée. Il existe trois façons pour une application de se lancer pour un type de fichier spécifique :

  • Lorsque vous lancez directement à partir d’un fichier, Office utilise un mécanisme Windows (DDE) pour déterminer l’application à lancer. DDE inscrit les types d’application sur les extensions au premier lancement.

  • Lorsque vous lancez une application à partir d’une application, l’application peut utiliser l’échange de types de fichiers ou les associations de types de fichiers définies pour cette extension dans Windows.

  • La virtualisation des applications enregistre également les associations de type de fichier pour l’application. Si l’application est lancée par le biais d’un mécanisme qui s’exécute par le biais de la virtualisation de l’application, il est possible de sélectionner les associations de types de fichiers comme défini dans le package App-V.

Résolution

Dans le cadre de cette procédure, Microsoft recommande la configuration suivante lors de l’exécution de plusieurs versions d’Office :

  1. Installez la version d’Office que vous envisagez d’utiliser principalement.

  2. Virtualisez les versions supplémentaires d’Office à l’aide de la virtualisation des applications (App-V).

  3. La pratique recommandée est d’avoir une version locale principale qui dispose de tout le FTA par défaut et une version virtuelle incluant tous les FTAs supprimés et qui est appelée uniquement par le biais de raccourcis.

Informations supplémentaires

Lorsque les meilleures pratiques sont suivies, les problèmes de coexistence de la version des applications sont minimisés et la version installée locale d’Office fait office de « version principale » et est inscrite pour gérer les associations de types de fichiers (FTA) avec Windows. La version virtuelle d’Office ne gère pas FTAs, car elles sont supprimées des applications virtuelles. Vous devez créer des raccourcis de virtualisation d’application pour lancer la version virtuelle. Dans le cas d’une application métier qui est dépendante d’une version spécifique d’Office, il est généralement possible d’implémenter celle-ci si elle est différente de la « version principale ». Si la version virtuelle d’une application est en cours d’exécution et qu’un utilisateur clique sur un fichier ayant une extension associée, il peut s’ouvrir dans la version virtuelle de l’application. Lors du lancement d’une application à partir d’associations de type de fichier, Windows vérifie s’il existe des applications qui prennent en charge cette association de type de fichier déjà en cours d’exécution.

Besoin d’aide ?

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoindre Microsoft Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×