Résumé

Les opérations de sauvegarde ou de restauration qui utilisent l’interface VDI (Virtual Device Interface) d’Microsoft SQL Server nécessitent que la connexion au serveur pour SQL Server utilisée pour émettre les commandes SAUVEGARDE ou RESTAURER soit connectée en tant que rôle serveur fixe sysadmin. Cela n’est peut-être pas souhaitable dans tous les environnements et peut entraîner l’échec des applications de sauvegarde tierces qui utilisent une fonction VDI si les comptes de service des applications sont configurés pour avoir uniquement le rôle de base db_backupoperator de données fixe. Il s’agit d’une limitation de conception dans les versions actuelles SQL Server.

Informations supplémentaires

La connexion VDI nécessite l’autorisation Sysadmin, car la connexion proprement dite peut exécuter plus que des opérations de sauvegarde simples et implique des ressources partagées entre le client et le serveur.  L’équipe de produit Microsoft SQL Server évalue cette exigence pour la prochaine version majeure de SQL Server, et cet article de la Base de connaissances Microsoft sera mis à jour lorsque des informations supplémentaires seront disponibles.

Pour plus d’informations sur SQL Server opérations de sauvegarde et de restauration, consultez la page web Microsoft TechNet suivante :

Besoin d’aide ?

Développez vos compétences

Découvrez des formations >

Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première

Rejoindre Microsoft Insider >

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Dans quelle mesure êtes-vous satisfait(e) de la qualité de la langue ?
Qu’est-ce qui a affecté votre expérience ?

Nous vous remercions de vos commentaires.

×