16 août 2016 – KB3179574

S’applique à : Windows 8.1Windows Server 2012 R2

Cette mise à jour inclut des améliorations de la qualité. Les modifications principales sont notamment :
  • Résolution du problème suite auquel une passerelle Windows restait déconnectée au lieu de basculer en cas de panne.
  • Résolution d’un problème suite auquel le système n’empêchait pas les autres applications d’utiliser la barre d’outils du Bureau d’une application (également appelée « barre des applications ») alors qu’elle était exécutée en tant qu’application distante, ou RemoteApp.
  • Résolution d’un problème lié au glisser-déplacer OLE dans SharePoint après l’installation de la mise à jour KB3072633, qui empêchait le téléchargement d’un fichier via une opération de glisser-déplacer depuis Internet Explorer vers l’Explorateur Windows.
  • Résolution d’un problème survenu dans le noyau Windows, qui entraînait l’arrêt de Skype Entreprise (anciennement appelé Lync).
  • Résolution d’un problème empêchant la désactivation de l’accès en lecture ou en écriture à un support de stockage amovible lorsque l’option d’audit de la stratégie de groupe de stockage amovible était activée, et qui empêchait l’application d’une stratégie de groupe au niveau de l’utilisateur.
  • Résolution d’un problème entraînant la perte de la mémoire disponible lors de l’exécution de requêtes utilisant le service DNS (Domain Name Service).
  • Amélioration des performances grâce à la résolution d’un problème entraînant la réception de paquets de données de diffusion en double par chaque carte NIC (Network Interface Card) et leur envoi aux applications, lorsque l’option d’association de cartes réseau ou d’équilibrage de charge/basculement était définie sur le mode actif/passif.
  • Résolution du problème empêchant la suppression automatique des fichiers de sauvegarde DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) une fois le seuil défini atteint. Ce problème pouvait se produire si les journaux des transactions étaient récupérés régulièrement, comme dans le cas du protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol).
  • Résolution du problème entraînant l’échec de certaines sauvegardes ou le blocage de certains serveurs dans le cas de pilotes utilisant la routine IoVolumeDeviceToDosName().
  • Résolution d’un problème entraînant un pic du nombre d’entrées DNS lorsque la validation DNSSEC était activée dans un environnement incluant des requêtes qui portaient sur des enregistrements DNS inexistants, dans des domaines au sein desquels les serveurs DNS étaient dotés de redirecteurs conditionnels.
  • Résolution d’un problème lié aux contrôleurs de domaine, lesquels redémarraient régulièrement suite à une panne du module LSASS (Local Security Authority Subsystem Service) et entraînaient de ce fait l’interruption de l’application et des services liés au contrôleur de domaine à ce moment-là.
  • Résolution d’un problème lié aux serveurs DNS, qui étaient bloqués dans une boucle et cessaient de répondre aux requêtes DNS.
  • Résolution d’un problème lié aux services de cluster, qui cessaient de fonctionner suite à une journalisation des pertes de connexion réseau. Ce problème se produisait lorsqu’une connexion réseau cessait de fonctionner et que les machines virtuelles étaient configurées avec un seul propriétaire possible.
  • Résolution d’un problème suite auquel le système autorisait l’utilisateur à modifier le mot de passe d’un réseau externe via le protocole WAP (Wireless Application Protocol) lorsque l’option d’activation du proxy était définie sur Non. Ce problème survenait dans un environnement utilisant les services de fédération Active Directory (AD FS) et le proxy d’application Web pour l’authentification.
  • Résolution d’un problème lié à la perte de données en cas de basculement alors que le client NFS (Network File System) tentait d’écrire des données sur un serveur NFS.
  • Résolution d’un problème survenu sur le serveur SMB (Server Message Block), qui entraînait des blocages intermittents du serveur avec l’erreur 0x50.
  • L’ouverture de session de certificat échouait en générant le code d’erreur 0xC000006D (avec le message d’erreur suivant : « La tentative d’ouverture de session n’est pas valide. Ceci est dû soit à un nom d’utilisateur incorrect, soit à des informations d’authentification incorrectes ») ou 1326 (avec le message d’erreur suivant : « Échec d’ouverture de session : nom d’utilisateur inconnu ou mot de passe incorrect »). Ce problème pouvait se produire lorsque plusieurs tentatives d’ouverture de session de certificat étaient effectuées simultanément par un contrôleur de domaine Windows Server 2012 R2.
  • Résolution d’un problème poussant le serveur à effectuer une vérification d’erreur lors du montage d’un partage NFS, après l’installation de la mise à jour KB3025097.
  • Résolution d’un problème suivant lequel les utilisateurs voyaient apparaître un message d’erreur « Accès refusé » lorsqu’ils tentaient d’accéder à un espace de noms DFS de domaine (par exemple, \\contoso.com\SYSVOL) sur un ordinateur configuré pour demander une authentification mutuelle (via l’utilisation de la fonctionnalité d’accès renforcé à UNC).

    Ce problème pouvait se produire si la mise à jour de sécurité KB3161561 était installée sur le contrôleur de domaine sélectionné et si l’entrée de Registre SmbServerNameHardeningLevel était configurée sur une valeur différente de zéro dans le contrôleur de domaine.
  • Résolution d’un problème entraînant l’arrêt de contrôleurs de domaine après la génération de tickets aggravés.

Pour en savoir plus sur la manière d’obtenir cette mise à jour et obtenir une liste complète des composants concernés, voir KB3179574.