13 août 2019 - KB4512486 (mise à jour de sécurité uniquement)

S’applique à : Windows 7 Service Pack 1Windows Server 2008 R2 Service Pack 1

Améliorations et correctifs


Cette mise à jour de sécurité comprend des améliorations de la qualité. Les modifications principales sont notamment les suivantes :

  • Mises à jour de sécurité pour les infrastructures et la plateforme d’applications Windows, la mise en réseau sans fil Windows, les systèmes de stockage et de fichiers Windows, la virtualisation Windows, Windows Datacenter Networking, le moteur de base de données Microsoft Jet, la saisie et la composition Windows, Windows MSXML et Windows Server.

Pour plus d’informations sur les failles de sécurité corrigées, consultez le guide des mises à jour de sécurité.

Problèmes connus dans cette mise à jour


Symptôme Solution de contournement
Les appareils qui démarrent avec des images PXE (Preboot Execution Environment) des services de déploiement Windows (WDS) ou System Center Configuration Manager (SCCM) peuvent ne pas démarrer avec l’erreur « Statut : 0xc0000001, Info : Un périphérique requis n’est pas connecté ou est inaccessible » après l’installation de cette mise à jour sur un serveur WDS.

Ce problème est résolu dans KB4512514.

Les appareils IA-64 (quelle que soit leur configuration) et les appareils x64 qui utilisent le démarrage EFI qui ont été mis en service après les mises à jour du 9 juillet et/ou qui ont ignoré la mise à jour recommandée (KB3133977) peuvent ne pas démarrer avec l’erreur suivante :

« Fichier : \Windows\system32\winload.efi

Statut : 0xc0000428

Info : Windows ne peut pas vérifier la signature numérique de ce fichier. »

Pour résoudre ce problème, suivez la procédure décrite dans le Forum aux questions sur la prise en charge de SHA-2 en ce qui concerne le code d’erreur 0xc0000428.

Symantec a identifié un risque d’interaction négative qui peut se produire après l’installation d’un code Windows Updates signé avec des certificats SHA-2 uniquement sur des appareils sur lesquels un antivirus Symantec ou Norton est installé. Le logiciel risque de ne pas identifier correctement les fichiers inclus dans la mise à jour en tant que code signé par Microsoft, ce qui expose l’appareil à des risques en raison d’une mise à jour retardée ou incomplète.

Le blocage de protection a été supprimé. Symantec a terminé l’évaluation de l’impact de cette mise à jour et des mises à jour ultérieures pour Windows 7 et Windows 2008 R2. Symantec a déterminé qu’il n’existe pas de risque accru de détection de faux positifs pour toutes les versions sur le terrain des antivirus Symantec Endpoint Protection et Norton. Pour plus d’informations, consultez cet article du support Symantec. En cas de problème, contactez le support Symantec ou Norton.

Après l’installation de cette mise à jour, les applications créées à l’aide de Visual Basic 6 (VB6), les macros qui utilisent Visual Basic pour Applications (VBA) et les scripts ou applications qui utilisent Visual Basic Scripting Edition (VBScript) peuvent cesser de répondre, et une erreur « Appel de procédure incorrect » peut s’afficher. Ce problème est résolu dans la mise à jour facultative KB4517297, disponible dans le Catalogue Microsoft Update et sur Windows Server Update Services (WSUS).
Après l’installation de cette mise à jour, une erreur peut se produire pendant l’ouverture ou l’utilisation de Toshiba Qosmio AV Center. Une erreur peut également apparaître dans le journal des événements concernant cryptnet.dll. Microsoft collabore avec Dynabook pour essayer de trouver une solution à ce problème et estime qu’une solution sera disponible fin septembre.

Comment obtenir cette mise à jour


Avant d’installer cette mise à jour

Condition préalable :

Vous devez installer les mises à jour répertoriées ci-dessous et redémarrer votre appareil avant d’installer le dernier correctif cumulatif. L’installation de ces mises à jour améliore la fiabilité du processus de mise à jour et atténue les problèmes potentiels lors de l’installation du correctif cumulatif.

  1. Dernière mise à jour de la pile de maintenance (SSU) (KB4490628). Si vous utilisez Windows Update, la dernière mise à jour SSU vous sera proposée automatiquement. Pour obtenir le package autonome pour la dernière mise à jour SSU, recherchez-le dans le Catalogue Microsoft Update.
  2. Dernière mise à jour SHA-2 (KB4474419), publiée le 13 août 2019. Si vous utilisez Windows Update, la dernière mise à jour SHA-2 vous sera proposée automatiquement. Pour plus d’informations sur les mises à jour SHA-2, consultez l’article Obligation de prise en charge de la signature du code SHA-2 2019 pour Windows et WSUS.
  3. Si vous utilisez le démarrage EFI sur votre appareil ou ordinateur virtuel (VM), vous devez également installer KB3133977. À l’heure actuelle, la mise à jour KB3133977 est nécessaire en tant que solution de contournement pour un problème connu lié à l’utilisation du démarrage EFI. Elle doit être appliquée même si vous n’utilisez pas BitLocker. Pour plus d’informations sur cette mise à jour, consultez le forum aux questions de l’article Obligation de prise en charge de la signature du code SHA-2 2019 pour Windows et WSUS.

 

Installer cette mise à jour

Canal de publication Disponible Étape suivante
Windows Update et Microsoft Update Non Voir les autres options ci-dessous.
Catalogue Microsoft Update Oui Pour obtenir le package autonome pour cette mise à jour, accédez au Catalogue Microsoft Update.
Windows Server Update Services (WSUS) Oui

Cette mise à jour sera automatiquement synchronisée avec WSUS si vous configurez les Produits et classifications comme suit :

Produit :  Windows 7 Service Pack 1, Windows Server 2008 R2 Service Pack 1

Classification : Mises à jour de sécurité

 

Informations sur les fichiers

Pour obtenir la liste des fichiers fournis dans cette mise à jour, téléchargez les informations sur les fichiers pour la mise à jour 4512486.