30 août 2018 - KB4343893 (build du système d’exploitation 16299.637)

S’applique à : Windows 10, version 1709

Améliorations et correctifs


Cette mise à jour inclut des améliorations de la qualité. Elle ne comprend aucune nouvelle fonctionnalité du système d’exploitation. Les modifications principales sont notamment les suivantes :

  • Résolution d’un problème dans les applications Microsoft Foundation Class (MFC) qui peut provoquer le scintillement des applications.
  • Résolution d’un problème selon lequel win32kfull.sys cesse de fonctionner (arrêt 3B) lors de l’annulation d’opérations de hook journal ou de la déconnexion d’une session à distance.
  • Résolution d’un problème selon lequel les utilisateurs devaient appuyer deux fois sur Ctrl + Alt + Suppr pour quitter le mode d’accès affecté lorsque l’ouverture de session automatique était activée.
  • Résolution d’un problème empêchant l’application Device Guard PackageInspector.exe d’inclure tous les fichiers nécessaires à l’exécution correcte d’une application après le traitement de la stratégie d’intégrité du code.
  • Résolution d’un problème empêchant l’authentification des utilisateurs de cartes à puce PIV/CAC pour utiliser les ressources d’entreprise ou empêchant la configuration de Windows Hello Entreprise à la première ouverture de session.
  • Résolution d’un problème selon lequel Microsoft Edge cesse de fonctionner après la définition d’une règle DLL dans AppLocker.
  • Résolution d’un problème selon lequel, dans certains cas, les données déchiffrées ne sont pas effacées de la mémoire après une opération de déchiffrement CAPI.
  • Résolution d’un problème provoquant l’échec de l’authentification Wi-Fi EAP-TTLS (CHAP) si un utilisateur enregistre les informations d’identification avant l’authentification.
  • Résolution d’un problème qui entraîne une utilisation élevée du processeur sur les machines intégrant des modules haut débit Sierra en cas de basculement de WLAN vers LAN. Le service WWanSvc demande en permanence de la mémoire supplémentaire jusqu’à ce que la machine ne réponde plus et qu’un écran noir s’affiche.
  • Résolution d’un problème empêchant la réapplication d’un point de contrôle créé sur un cluster Windows Server 2016. Ce problème se produit lorsque des machines virtuelles sont exécutées sur un volume partagé de cluster (CSV). L’erreur est la suivante : « Échec de lecture du flux. HRESULT = 0xC00CEE3A ».
  • Résolution d’un problème selon lequel la redirection de dossiers ne peut pas mettre à jour le chemin UNC du serveur lorsque ce chemin change suite à la modification d’une variable d’environnement (%HOMESHARE% ou %USERNAME%). Pour empêcher ce problème, définissez la stratégie Redirection de dossiers pour que les données ne soient pas déplacées en cas de modification du chemin.
  • Résolution d’un problème selon lequel vous devez entrer deux fois un mot de passe si vous vous connectez à un appareil verrouillé à l’aide de la connexion au Bureau à distance.
  • Résolution d’un problème selon lequel les appareils dont le protocole EAP (Extensible Authentication Protocol) 802.1x est activé cessent de fonctionner de manière aléatoire avec le code d’arrêt « 0xD1 DRIVER_IRQL_NOT_LESS_OR_EQUAL ». Ce problème se produit lorsque le pool de mémoire du noyau est altéré. Les blocages se produisent généralement dans nwifi.sys.
  • Fourniture d’une résolution de stabilité pour l’énumération PCIe (Peripheral Component Interconnect Express) native et l’état d’exécution D3 (RTD3).
  • Résolution d’un problème selon lequel une option DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) peut être supprimée d’une réservation après la modification des paramètres d’étendue DHCP.
  • Résolution d’un problème pouvant empêcher l’ouverture du menu Démarrer après l’actualisation du PC.
  • Extension du service de gestion de clés (KMS) afin d’assurer la prise en charge des prochaines éditions de Windows Server et Enterprise LTSC du client Windows 10. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4347075.

Si vous avez installé les mises à jour précédentes, seuls les nouveaux correctifs contenus dans ce package sont téléchargés et installés sur votre appareil.

Pour plus d’informations sur les failles de sécurité corrigées, consultez le guide des mises à jour de sécurité.

Problèmes connus dans cette mise à jour


Symptôme Solution de contournement
Certaines plateformes autres qu’en anglais peuvent afficher la chaîne suivante en anglais plutôt que dans la langue traduite : « Reading scheduled jobs from file is not supported in this language mode. » Cette erreur s’affiche lorsque vous essayez de lire les tâches planifiées que vous avez créées et que Device Guard est activé.

Après évaluation, Microsoft a déterminé que la probabilité est faible et qu’il s’agit d’un problème à faible risque. C’est pourquoi elle ne fournit actuellement pas de solution pour Windows 10 version 1709.

Si vous pensez être concerné par ce problème, contactez le support Microsoft.

Lorsque Device Guard est activé, certaines plateformes autres qu’en anglais peuvent afficher les chaînes suivantes en anglais plutôt que dans la langue traduite :

  • « Cannot use '&' or '.' operators to invoke a module scope command across language boundaries. »
  • « 'Script' resource from 'PSDesiredStateConfiguration' module is not supported when Device Guard is enabled. Please use 'Script' resource published by PSDscResources module from PowerShell Gallery. »

Après évaluation, Microsoft a déterminé que la probabilité est faible et qu’il s’agit d’un problème à faible risque. C’est pourquoi elle ne fournit actuellement pas de solution pour Windows 10 version 1709.

Si vous pensez être concerné par ce problème, contactez le support Microsoft.

Après l’installation de cette mise à jour, la connexion VPN peut échouer pour certains utilisateurs de VPN avec IKEv2. La connexion échoue avec l’erreur suivante : « Erreur d’accès distant 809 ». Ce problème est résolu dans KB4464217.
Après l’installation de cette mise à jour, Windows ne reconnaît plus le certificat d’échange d’informations personnelles (PFX) utilisé pour l’authentification à une connexion Wi-Fi ou VPN. Par conséquent, étant donné que Microsoft Intune ne détecte pas que le certificat nécessaire est situé sur l’appareil, la remise des profils utilisateur est longue. Ce problème est résolu dans KB4464217.

 

Comment obtenir cette mise à jour


Pour télécharger et installer cette mise à jour, accédez à Paramètres > Mise à jour et sécurité > Windows Update, puis sélectionnez Rechercher des mises à jour.

Pour obtenir le package autonome pour cette mise à jour, accédez au site web Catalogue Microsoft Update.

Informations sur les fichiers

Pour obtenir la liste des fichiers fournis dans cette mise à jour, téléchargez les informations sur les fichiers pour la mise à jour cumulative 4343893