19 mars 2019 - KB4489894 (build du système d’exploitation 17134.677)

S’applique à : Windows 10, version 1803

Améliorations et correctifs


Cette mise à jour inclut des améliorations de la qualité. Les modifications principales sont notamment les suivantes :

  • Résolution d’un problème selon lequel une base de données Microsoft Access 97 arrête une opération demandée lorsqu’une table ou une colonne contient des propriétés personnalisées.
  • Résolution d’un problème empêchant le téléchargement des mises à jour de Microsoft Office à partir du Microsoft Store.
  • Mise à jour des informations de fuseau horaire pour Buenos Aires (Argentine).
  • Résolution d’un problème selon lequel Microsoft Office Visual Basic pour Applications ne parvient pas à utiliser les paramètres du Registre d’ère du Japon pour les dates au format japonais. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4469068.
  • Mise à jour des informations de fuseau horaire pour le Kazakhstan.
  • Mise à jour des informations de fuseau horaire pour São Tomé-et-Príncipe.
  • Résolution d’un problème qui empêche l’utilisateur d’activer la prise en charge de « gannen » pour l’ère du Japon. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4469068.
  • Résolution d’un problème selon lequel un appareil cesse régulièrement de répondre en cas d’utilisation de paramètres régionaux d’Asie de l’Est.
  • Résolution d’un problème de fiabilité selon lequel l’écran d’un ordinateur portable peut rester noir après la sortie de l’état de veille si l’utilisateur ferme le capot lorsqu’il débranche l’ordinateur d’une station d’accueil.
  • Résolution d’un problème lié à la stratégie de groupe « Désactiver les notifications des applications sur l’écran de verrouillage ».
  • Résolution d’un problème qui peut empêcher l’utilisateur de se connecter et provoquer un verrouillage de compte en cas de démarrage d’applications à l’aide du client App-V. Ce problème se produit en raison de l’échec de l’authentification Kerberos lors de la tentative d’obtention d’informations utilisateur à partir du serveur de noms de domaine (DNS). Modifiez la clé de Registre suivante :

    • Paramètre : UseDcForGetUserInfo
    • Chemin : HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\AppV\Shared\
    • Type : REG_DWORD
    • Valeur : La définition d’une valeur DWORD différente de zéro active la solution.
  • Résolution d’un problème lié à l’écran de verrouillage Windows qui empêche l’utilisateur de déverrouiller un appareil après que plusieurs utilisateurs de carte à puce ont utilisé le même appareil. Ce problème se produit lorsque l’utilisateur essaie d’utiliser une station de travail qu’un autre utilisateur a verrouillée.
  • Résolution d’un problème qui empêche l’affichage de la boîte de dialogue des informations d’identification d’authentification lorsqu’un serveur web d’entreprise tente de se connecter à Internet.
  • Résolution d’un problème selon lequel un client ou un serveur redémarre en cas d’utilisation d’une carte à puce pour se connecter avec l’indication du nom d’utilisateur à une machine jointe à Azure Active Directory (AAD) à l’aide des services Bureau à distance.
  • Résolution d’un problème selon lequel il existe plusieurs entrées d’appareil pour un seul appareil joint à un domaine hybride.
  • Résolution d’un problème qui supprime la stratégie ALLOWCLSIDS du fichier XML de stratégies en cas d’exécution de Add-SignerRule pour Windows Defender Application Control.
  • Résolution d’un problème qui empêche le démarrage d’une carte à puce virtuelle en cas d’exécution avec le logiciel Citrix 7.15.2000 Workstation VDA.
  • Résolution d’un problème qui empêche l’utilisateur de s’authentifier et qui provoque l’échec du Gestionnaire de comptes Windows (WAM) en cas d’utilisation d’un module de plateforme sécurisée (TPM).
  • Résolution d’un problème provoquant l’échec du renouvellement d’un certificat en cas d’utilisation de CERT_RENEWAL_PROP_ID avec l’interface ICertPropertyRenewal.
  • Ajout du paramètre de stratégie de groupe « Enable Windows to soft-disconnect a computer from a network » (Permettre à Windows de procéder à la déconnexion logicielle d’un ordinateur d’un réseau). Ce paramètre détermine la manière dont Windows déconnecte un ordinateur d’un réseau lorsqu’il constate que l’ordinateur ne devrait plus être connecté à ce réseau.

    • Si ce paramètre est activé, Windows procède à la déconnexion logicielle (la déconnexion n’est pas immédiate ou brusque) d’un ordinateur d’un réseau.
    • S’il est désactivé, Windows déconnecte immédiatement un ordinateur d’un réseau.
    • Si ce paramètre n’est pas configuré, le comportement par défaut est une déconnexion logicielle. Pour plus d’informations sur la déconnexion logicielle, consultez l’article Understanding and configuring Windows Connection Manager (en anglais uniquement).

Chemin : Configuration ordinateur\Stratégies\Modèles d’administration\Réseau\Gestionnaire de connexions Windows

  • Résolution d’un problème pouvant provoquer l’erreur « Arrêt 0x133 » dans NTFS.sys.
  • Résolution d’un problème selon lequel Windows réutilise un bail DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) qui a expiré pendant l’arrêt du système d’exploitation.
  • Résolution d’un problème selon lequel le service de gestion d’ordinateurs virtuels (VMMS) cesse de fonctionner. Ce problème se produit en cas d’exécution d’une migration dynamique à l’aide d’une applet de commande Measure-VM ou d’une requête de métrique Windows Management Instrumentation (WMI).

  • Résolution d’un problème selon lequel l’interface GDI (Graphics Device Interface) DeleteObject() peut provoquer l’arrêt du processus d’appel lorsque les deux conditions suivantes sont remplies :

    • Le processus d’appel est un processus WOW64 qui traite les adresses mémoire d’une taille supérieure à 2 Go.
    • DeleteObject() est appelé avec un contexte de périphérique compatible avec un contexte de périphérique d’impression.
  • Intégration transparente avec Microsoft Cloud App Security (MCAS) afin de découvrir l’utilisation d’applications cloud à l’intérieur et en dehors du réseau d’entreprise pour les clients de la fonctionnalité Protection avancée contre les menaces (ATP) Windows Defender.
  • Amélioration de la recherche et de la correction automatisées, y compris les opérations de forensique mémoire, pour les clients ATP Windows Defender.
  • Résolution d’un problème qui empêche le fonctionnement de la stratégie « Désactiver les notifications des applications sur l’écran de verrouillage ». Le chemin est le suivant : « Configuration ordinateur\Modèles d’administration\Système\Logo ».
  • Résolution de problèmes mineurs liés à des options inconnues (« unknown OPT ») dans les mécanismes d’extension pour DNS (EDNS) pour le rôle Serveur DNS Windows.

  • Résolution d’un problème pour respecter les exigences de certification GB18030.

  • Résolution d’un problème qui empêche les analyseurs de dates de convertir les dates futures et passées (calendriers grégorien et japonais) dans les documents composés (précédemment OLE) en dates appropriées de l’ère du Japon. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4469068.

  • Résolution d’un problème qui provoque des fréquences de rafraîchissement du moniteur lentes lorsqu’une application crée et détruit de nombreuses fenêtres enfants.

  • Résolution d’un problème provoquant l’arrêt de Wdiwifi.SYS avec l’erreur « 7E (0xc0000005) ». Ce problème se produit lorsqu’un appareil client est itinérant entre des points d’accès sans fil (WAP) disposant du même BSSID sur les bandes 2,4 Ghz et 5 Ghz.

Si vous avez installé les mises à jour précédentes, seuls les nouveaux correctifs contenus dans ce package sont téléchargés et installés sur votre appareil.

Problèmes connus dans cette mise à jour


Symptôme Solution de contournement

Après l’installation de cette mise à jour, MSXML6 provoque l’arrêt des applications si une exception a été levée pendant des opérations sur les nœuds, comme appendChild(), insertBefore() et moveNode().

L’Éditeur d’objets de stratégie de groupe peut cesser de répondre lors de la modification d’un objet de stratégie de groupe (GPO) qui contient des préférences de stratégie de groupe (GPP) pour les paramètres Internet Explorer 10.
Ce problème est résolu dans KB4493464.
Après l’installation de cette mise à jour de sécurité, les schémas d’URI personnalisés pour les gestionnaires du protocole d’application peuvent ne pas démarrer l’application correspondante pour les zones Intranet local et Sites de confiance dans Internet Explorer.

Ce problème est résolu dans KB4493437.

Après l’application de cette mise à jour, une erreur d’arrêt se produit lors de la tentative de démarrage du programme client Secure Shell (SSH) à partir du sous-système Windows pour Linux Windows (WSL), lorsque le transfert de l’agent est activé à l’aide d’un commutateur de ligne de commande (ssh –A) ou d’un paramètre de configuration.

Ce problème est résolu dans KB4493464.

Après l’installation de cette mise à jour, l’utilisateur peut rencontrer des problèmes de démarrage d’un appareil à l’aide de l’environnement d’exécution préliminaire PXE à partir d’un serveur Services de déploiement Windows (WDS) configuré pour utiliser l’extension de fenêtre variable. Ce problème peut provoquer l’arrêt prématuré de la connexion au serveur WDS lors du téléchargement de l’image. Ce problème ne concerne pas les clients ou les appareils qui n’utilisent pas l’extension de fenêtre variable.

Ce problème est résolu dans KB4503286.

En cas d’activation des caractères définis par l’utilisateur final (EUDC) par police, le système cesse de fonctionner et un écran bleu s’affiche au démarrage. Il ne s’agit pas d’un paramètre courant dans les régions non asiatiques.

Ce problème est résolu dans KB4493464.

Une application serveur de documents composés (OLE) qui place des objets incorporés dans le métafichier Windows (WMF) à l’aide de l’API PatBlt peut afficher les objets incorporés de manière incorrecte.

Par exemple, si vous collez un objet de feuille de calcul Microsoft Excel dans un document Microsoft Word, les cellules peuvent s’afficher avec une autre couleur d’arrière-plan.
Ce problème est résolu dans KB4493464.
Certaines opérations, comme Renommer, effectuées sur des fichiers ou des dossiers situés dans un volume partagé de cluster (CSV) peuvent échouer avec l’erreur « STATUS_BAD_IMPERSONATION_LEVEL (0xC00000A5) ». Ce problème se produit en cas d’exécution de l’opération sur un nœud propriétaire CSV à partir d’un processus ne disposant pas du privilège administrateur.

Effectuez l’une des opérations suivantes :

  • Effectuez l’opération à partir d’un processus disposant du privilège administrateur.
  • Effectuez l’opération à partir d’un nœud ne disposant pas de la propriété CSV.
Microsoft essaie de trouver une solution à ce problème et fournira ultérieurement une mise à jour.

 

Comment obtenir cette mise à jour


Avant d’installer cette mise à jour

Microsoft vous recommande vivement d’installer la dernière mise à jour de la pile de maintenance (SSU) correspondant à votre système d’exploitation avant la dernière mise à jour cumulative (LCU). Les mises à jour SSU améliorent la fiabilité du processus de mise à jour afin d’atténuer les problèmes potentiels lors de l’installation de la mise à jour LCU et de l’application des correctifs de sécurité Microsoft. Pour plus d’informations, consultez la page Mises à jour de la pile de maintenance.

Si vous utilisez Windows Update, la dernière mise à jour SSU (KB4485449) vous sera proposée automatiquement. Pour obtenir le package autonome pour la dernière mise à jour SSU, accédez au Catalogue Microsoft Update.

Installer cette mise à jour

Pour télécharger et installer cette mise à jour, accédez à Paramètres > Mise à jour et sécurité > Windows Update, puis sélectionnez Rechercher des mises à jour.

Pour obtenir le package autonome pour cette mise à jour, accédez au site web Catalogue Microsoft Update.

Informations sur les fichiers

Pour obtenir la liste des fichiers fournis dans cette mise à jour, téléchargez les informations sur les fichiers pour la mise à jour cumulative 4489894.

Informations connexes