25 avril 2019 - KB4493437 (build du système d’exploitation 17134.753)

S’applique à : Windows 10, version 1803

Améliorations et correctifs


Cette mise à jour inclut des améliorations de la qualité. Les modifications principales sont notamment les suivantes :

  • Résolution d’un problème selon lequel Internet Explorer bloque un téléchargement de sous-ressource en cas de chargement sur le protocole HTTP sur une page hébergée par le protocole HTTPS.
  • Résolution d’un problème pouvant empêcher les schémas d’URI personnalisés pour les gestionnaires du protocole d’application de démarrer l’application correspondante pour les zones Intranet local et Sites de confiance dans Internet Explorer.
  • Ajout de la possibilité pour le compte Administrateur intégré d’exécuter l’installation de Microsoft Office après avoir téléchargé le programme d’installation dans Microsoft Edge.
  • Résolution d’un problème pouvant provoquer la perte des favoris ou de la liste de lectures dans Microsoft Edge après la mise à jour du système d’exploitation.
  • Résolution d’un problème qui désactive la nouvelle fonctionnalité Conteneur d’application pour Microsoft Office.
  • Résolution d’un problème qui empêche le lancement de certaines applications quand la redirection du dossier AppData Roaming est définie sur un chemin d’accès réseau.
  • Résolution d’un problème selon lequel la suppression de l’application de bureau Microsoft Office cesse de répondre et qui empêche l’installation d’une version plus récente de l’application.
  • Résolution d’un problème qui empêche la structure CALDATETIME de gérer plus de quatre ères du Japon. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4469068.
  • Résolution d’un problème selon lequel ShellExperienceHost.exe cesse de fonctionner lorsque la date de début de l’ère du Japon ne correspond pas au premier jour du mois. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4469068.
  • Mise à jour du Registre NLS afin d’assurer la prise en charge de la nouvelle ère du Japon. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4469068.
  • Résolution d’un problème selon lequel DateTimePicker affiche la date de manière incorrecte au format de date japonais. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4469068.
  • Résolution d’un problème selon lequel le contrôle Paramètres de date et d’heure met en cache les anciennes ères et qui empêche l’actualisation du contrôle lorsque la nouvelle ère du Japon commence. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4469068.
  • Mise à jour des polices afin d’assurer la prise en charge de la nouvelle ère du Japon. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4469068.
  • Résolution d’un problème qui empêche un éditeur de méthode d’entrée (IME) de prendre en charge le caractère de la nouvelle ère du Japon. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4469068.
  • Résolution d’un problème selon lequel le contrôle du menu volant d’horloge et de calendrier affiche le jour de la semaine associé de manière incorrecte à une date du mois de la nouvelle ère du Japon. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4469068.
  • Ajout d’autres polices pour les polices de la nouvelle ère du Japon. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4469068.
  • Ajout de la possibilité pour la fonctionnalité de conversion de texte par synthèse vocale (TTS) de prendre en charge les caractères de la nouvelle ère du Japon. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4469068.
  • Résolution d’un problème provoquant l’erreur « 0x3B_c0000005_win32kfull!vSetPointer » lorsque le pilote en mode noyau (win32kfull.sys) accède à un emplacement mémoire non valide.
  • Résolution d’un problème selon lequel l’interface utilisateur (UI) peut cesser de répondre pendant plusieurs secondes lorsque l’utilisateur effectue un défilement dans une fenêtre contenant de nombreuses fenêtres enfants.
  • Résolution d’un problème selon lequel un écran tactile peut cesser de fonctionner après un redémarrage.
  • Ajout de la possibilité pour les appareils existants gérés par Configuration Manager de s’inscrire à Microsoft Intune à l’aide de la cogestion sans intervention de l’utilisateur. Pour cela, un utilisateur actif ne doit pas être connecté et aucune invite d’authentification multifacteur (MFA) ne s’affiche. Cette mise à jour permet également à l’inscription à la gestion des périphériques mobiles (MDM) cogérée d’utiliser les informations d’identification de périphérique lorsque le périphérique peut être joint à un déploiement Azure Active Directory (AADJ) hybride.
  • Résolution d’un problème empêchant BitLocker de chiffrer un disque amovible en cas d’absence de connectivité pour stocker la clé de récupération dans Active Directory ou Azure Active Directory.
  • Résolution d’une fuite de mémoire progressive qui se produit dans LSASS.exe sur les systèmes dont l’ouverture de session mise en cache est activée. Ce problème concerne principalement les serveurs qui traitent un nombre important de demandes d’ouverture de session interactive, comme les serveurs web.
  • Résolution d’un problème pouvant permettre à un utilisateur de continuer à ouvrir une session sur un compte à l’aide d’une carte à puce après avoir désactivé ce compte.
  • Résolution d’un problème qui empêche l’accès aux ressources d’entreprise en cas d’utilisation de Kerberos avec des informations d’identification Windows Hello Entreprise (WHfB). L’utilisateur reçoit alors plusieurs invites lui demandant de fournir ses informations d’identification.
  • Résolution d’un problème selon lequel les performances du serveur sont ralenties ou le serveur ne répond plus en raison d’un nombre important de règles du Pare-feu Windows. Pour activer les modifications, ajoutez la nouvelle clé de Registre « DeleteUserAppContainersOnLogoff » (DWORD) dans « HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\SharedAccess\Parameters\FirewallPolicy » à l’aide de Regedit, puis affectez-lui la valeur 1.
  • Résolution d’un problème selon lequel les itinéraires d’exclusion VPN Always-On ne fonctionnent que pour les exclusions link-local.
  • Résolution de problèmes d’échec de démarrage qui se produisent lorsque l’utilisateur redémarre certains ordinateurs virtuels à hyperconvergence (Hyperconverged Infrastructure, HCI).
  • Résolution d’un problème selon lequel l’utilisateur d’un profil itinérant perd les paramètres du menu Démarrer après la mise à niveau du système d’exploitation. Après l’installation de cette mise à jour, les administrateurs doivent activer le paramètre de Registre UseProfilePathMinorExtensionVersion décrit dans l’article KB4493782 pour les profils utilisateur itinérants (RUP). Cette clé permet de créer un profil RUP pour un système d’exploitation mis à niveau et empêche la perte d’un menu Démarrer personnalisé. Le profil RUP doit être stocké en local et vous devez redémarrer l’appareil pour activer la fonctionnalité.
  • Résolution d’un problème selon lequel les demandes de connexion aux serveurs d’hôte de session Bureau à distance (RDSH) dans le déploiement échouent. Ce problème se produit en raison d’un blocage dans le service Broker pour les connexions.
  • Amélioration des résultats lors de l’approvisionnement d’imprimantes dans un environnement éducatif comprenant plusieurs imprimantes multifonctions.
  • Résolution d’un problème qui empêche l’accès aux partages SMB (Server Message Block) sur ou à partir d’une carte d’interface réseau (NIC) virtuelle ou physique SMB configurée avec une interface de réseau privé virtuel (VPN).
  • Résolution d’un problème qui empêche le lancement des applications de flux de travail d’impression pour la stratégie Pointer et imprimer.
  • Résolution d’un problème qui peut empêcher les applications de la plateforme Windows universelle (UWP) de recevoir les saisies au clavier lorsque le thread d’interface utilisateur correspondant est trop occupé. Ce problème se produit lorsque l’application UWP contient un contrôle WebView incorporé.

Si vous avez installé les mises à jour précédentes, seuls les nouveaux correctifs contenus dans ce package sont téléchargés et installés sur votre appareil.

Problèmes connus dans cette mise à jour


Symptôme Solution de contournement
Après l’installation de cette mise à jour, l’utilisateur peut rencontrer des problèmes de démarrage d’un appareil à l’aide de l’environnement d’exécution préliminaire PXE à partir d’un serveur Services de déploiement Windows (WDS) configuré pour utiliser l’extension de fenêtre variable. Ce problème peut provoquer l’arrêt prématuré de la connexion au serveur WDS lors du téléchargement de l’image. Ce problème ne concerne pas les clients ou les appareils qui n’utilisent pas l’extension de fenêtre variable.

Ce problème est résolu dans KB4503286.

Certaines opérations, comme Renommer, effectuées sur des fichiers ou des dossiers situés dans un volume partagé de cluster (CSV) peuvent échouer avec l’erreur « STATUS_BAD_IMPERSONATION_LEVEL (0xC00000A5) ». Ce problème se produit en cas d’exécution de l’opération sur un nœud propriétaire CSV à partir d’un processus ne disposant pas du privilège administrateur.

Effectuez l’une des opérations suivantes :

  • Effectuez l’opération à partir d’un processus disposant du privilège administrateur.
  • Effectuez l’opération à partir d’un nœud ne disposant pas de la propriété CSV.
Microsoft essaie de trouver une solution à ce problème et fournira ultérieurement une mise à jour.
Les transferts de zone entre des serveurs DNS principaux et secondaires par le biais du protocole TCP (Transmission Control Protocol) peuvent échouer après l’installation de cette mise à jour. Ce problème est résolu dans KB4499167.

En cas d’utilisation de la police MS UI Gothic ou MS PGothic, la taille de texte, de mise en page ou de cellule peut être plus étroite ou plus large que prévu dans Microsoft Excel. Par exemple, la taille de mise en page et de cellule des feuilles Microsoft Excel peut changer en cas d’utilisation de la police MS UI Gothic.

Ce problème est résolu dans KB4499167.

Comment obtenir cette mise à jour


Avant d’installer cette mise à jour

Microsoft vous recommande vivement d’installer la dernière mise à jour de la pile de maintenance (SSU) correspondant à votre système d’exploitation avant la dernière mise à jour cumulative (LCU). Les mises à jour SSU améliorent la fiabilité du processus de mise à jour afin d’atténuer les problèmes potentiels lors de l’installation de la mise à jour LCU et de l’application des correctifs de sécurité Microsoft. Pour plus d’informations, consultez la page Mises à jour de la pile de maintenance.

Si vous utilisez Windows Update, la dernière mise à jour SSU (KB4485449) vous sera proposée automatiquement. Pour obtenir le package autonome pour la dernière mise à jour SSU, recherchez-le dans le Catalogue Microsoft Update.

Installer cette mise à jour

Pour télécharger et installer cette mise à jour, accédez à Paramètres > Mise à jour et sécurité > Windows Update, puis sélectionnez Rechercher des mises à jour.

Pour obtenir le package autonome pour cette mise à jour, accédez au site web Catalogue Microsoft Update.

Informations sur les fichiers

Pour obtenir la liste des fichiers fournis dans cette mise à jour, téléchargez les informations sur les fichiers pour la mise à jour cumulative 4493437.