Comment utiliser l'utilitaire de ligne de commande Tracert pour résoudre les problèmes TCP/IP dans Windows

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 162326 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Pour vous procurer la version Microsoft Windows XP de cet article, reportez-vous à l'article 314868.
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Important Cette section, méthode ou tâche explique la procédure à suivre pour modifier le Registre. Toutefois, des problèmes graves peuvent se produire si vous modifiez le Registre de façon incorrecte. Par conséquent, veillez à suivre scrupuleusement ces étapes. Pour plus de protection, effectuez une sauvegarde du Registre avant de le modifier. Vous serez alors en mesure de le restaurer en cas de problème. Pour plus d'informations sur la procédure de sauvegarde et de restauration du Registre, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
322756 Procédure de sauvegarde et de restauration du Registre dans Windows


La commande TRACERT (Trace Route) est un utilitaire de suivi d'itinéraire qui permet de déterminer le chemin suivi par un paquet IP jusqu'à sa destination.

Remarque Vous pouvez exécuter cet utilitaire en tapant tracert AdresseIP ou tracert NomHote à l'invite de commande.

Cet article s'articule autour des rubriques suivantes :
  • Fonctionnement de la commande TRACERT
  • Résolution des problèmes avec TRACERT
  • Syntaxe de la commande TRACERT

Plus d'informations

Fonctionnement de la commande TRACERT

L'utilitaire de diagnostique TRACERT permet de déterminer un itinéraire en envoyant des paquets d'écho ICMP (Internet Control Message Protocol) avec des valeurs de durée de vie (Time-To-Live, TTL) IP différentes jusqu'à la destination. Chaque routeur sur l'itinéraire doit diminuer la durée de vie d'un paquet d'au moins 1 avant de l'envoyer pour que la TTL serve à indiquer un nombre de sauts. Lorsque la TTL d'un paquet atteint 0, le routeur doit renvoyer un message de temps ICMP dépassé à l'ordinateur source.

TRACERT détermine l'itinéraire en envoyant le premier paquet d'écho avec une TTL de 1, puis en augmentant la TTL de 1 à chaque transmission suivante jusqu'à ce que les cibles répondent ou que la valeur maximale de la TTL soit atteinte. L'itinéraire est déterminé par l'examen des messages de temps ICMP dépassé renvoyés par les routeurs intermédiaires. Notez que certains routeurs rejettent silencieusement des paquets dont la durée de vie a expiré, et que ceux-ci sont invisibles pour TRACERT.

TRACERT imprime une liste triée des routeurs sur l'itinéraire qui ont renvoyé le message de temps ICMP dépassé. Si vous annexez le commutateur -d à TRACERT (afin de ne pas faire de recherche DNS sur chaque adresse IP), l'adresse IP renvoyée est celle de l'interface à proximité des routeurs.

Dans l'exemple suivant, le paquet doit passer par deux routeurs (157.54.48.1 et 11.1.0.67) pour atteindre l'hôte 11.1.0.1. Dans cet exemple, la passerelle par défaut est 157.54.48.1 et l'adresse IP du routeur sur le réseau 11.1.0.0 est 11.1.0.67.

C:\>tracert 11.1.0.1
   Tracing route to 11.1.0.1 over a maximum of 30 hops

   1     2 ms     3 ms     2 ms  157.54.48.1
   2    75 ms    83 ms    88 ms  11.1.0.67
   3    73 ms    79 ms    93 ms  11.1.0.1

   Trace complete.
				

Résolution des problèmes avec TRACERT

La commande TRACERT permet de déterminer où un paquet s'est arrêté sur le réseau. Dans l'exemple suivant, la passerelle par défaut a déterminé qu'il n'existe pas de chemin valide pour l'hôte sur 22.110.0.1. On peut supposer qu'il existe un problème de configuration du routeur ou que le réseau 22.110.0.0 n'existe pas (adresse IP incorrecte).

C:\>tracert 22.110.0.1
   Tracing route to 22.110.0.1 over a maximum of 30 hops

   1  157.54.48.1  reports: Destination net unreachable.

   Trace complete.
				

TRACERT permet de résoudre les problèmes sur de grands réseaux lorsque plusieurs chemins permettent d'atteindre le même point ou lorsque plusieurs systèmes intermédiaires (routeurs ou ponts) sont impliqués.

Syntaxe TRACERT

TRACERT permet d'utiliser plusieurs commutateurs de ligne de commande, mais ils ne sont généralement pas utiles pour les dépannages standard.

Syntaxe TRACERT :

tracert [-d] [-h sauts_maximum] [-j liste_hotes] [-w timeout] nom_cible

Paramètres :
   -d 
      Indique de ne pas résoudre les adresses en noms d'hôtes.

   -h sauts_maximum
      Indique le nombre maximal de sauts pour rechercher la cible.

   -j liste_hotes
      Indique un itinéraire source libre dans la liste d'hôtes.

   -w timeout
      Attend pendant le nombre de millisecondes spécifié pour chaque
      réponse.

   nom_cible
      Nom ou adresse IP de l'hôte cible.
				
Vous pouvez utiliser l'option-j pour forcer le datagramme sortant à passer par un routeur spécifique. Pour utiliser l'option-j de cette manière, utilisez l'option d'itinéraire source IP. Par exemple, si vous tapez tracert NomHôte, vous constatez que le chemin d'accès utilisé est comme suit :
* <routeur1>
* <routeur2>
* <routeur3>
* <routeur4>
* <nom_hôte>

Pour rechercher le chemin jusqu'au routeur4, puis jusqu'à l'ordinateur, tapez tracert -j <routeur4> <MonOrdinateur>.

Le chemin d'accès jusqu'au routeur4, puis jusqu'à l'ordinateur est tracé. Dans cet exemple, le chemin d'accès est généralement le suivant :
* <routeur1>
* <routeur2>
* <routeur3>
* <routeur4>
* <routeur3>
* <routeur2>
* <routeur1>
* <mon_ordinateur>
Remarque Il s'agit d'un article de « PUBLICATION RAPIDE » rédigé directement au sein du service de support technique Microsoft. Les informations qui y sont contenues sont fournies en l'état, en réponse à des problèmes émergents. En raison du délai rapide de mise à disposition, les informations peuvent contenir des erreurs typographiques et, à tout moment et sans préavis, faire l'objet de révisions. Pour d'autres considérations, consultez les Conditions d'utilisation.

Propriétés

Numéro d'article: 162326 - Dernière mise à jour: mercredi 8 janvier 2014 - Version: 1.0
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows 2000 Server
  • Microsoft Windows 2000 Advanced Server
  • Microsoft Windows 2000 Professionnel
  • Microsoft Windows NT Server 3.51
  • Microsoft Windows NT Server 4.0 Standard Edition
  • Microsoft Windows NT Workstation 3.5
  • Microsoft Windows NT Workstation 3.51
  • Microsoft Windows NT Workstation 4.0 Édition Développeur
Mots-clés : 
kbhowto kbinfo kbnetwork KB162326
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com