Ordre de résolution des noms d'hôtes Microsoft TCP/IP

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 172218 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article traite des différentes méthodes de résolution de noms d'hôtes en adresses IP utilisées par les clients Microsoft Windows. La séquence de méthodes est différente de celle utilisée pour résoudre les noms NetBIOS en adresses IP.

Plus d'informations

Sur un réseau utilisant le protocole TCP/IP, il est nécessaire de convertir les noms de ressources en adresses IP pour se connecter à ces ressources. Les clients Microsoft Windows suivent une séquence de méthodes pour essayer de résoudre un nom en adresse et ils arrêtent la recherche lorsqu'ils trouvent une correspondance entre un nom et une adresse IP.

Deux séquences principales sont utilisées dans presque tous les cas : la résolution NetBIOS et la résolution de noms d'hôtes. Les clients qui se connectent aux ressources sur des serveurs Microsoft, en général par le biais du Gestionnaire de fichiers Windows ou du Voisinage réseau, utilisent le plus souvent la résolution de noms NetBIOS.

Pour plus d'informations, consultez l'article suivant dans la Base de connaissances Microsoft :
119493 Résolution de nom NetBIOS sur TCP/IP et fonctionnement de WINS
La résolution de noms d'hôtes résout les noms des ressources TCP/IP qui ne se connectent pas par le biais de l'interface NetBIOS. L'exemple le plus courant est un navigateur Web tel que Microsoft Internet Explorer. D'autres exemples incluent les applications Internet telles que Ping, FTP et Telnet. De nombreuses applications de bases de données et de messagerie modernes qui se connectent à l'aide de Winsock, l'implémentation Microsoft Windows des sockets TCP/IP, utilisent également la résolution de noms d'hôtes. Outlook et Exchange constituent des exemples de ces types d'applications.

Lors de la résolution des problèmes liés à la résolution de noms, il est important de déterminer si l'application résout un nom NetBIOS ou un nom d'hôte.

REMARQUE : dans le contexte de cet article, le terme « client » ne fait pas nécessairement référence à une station de travail. Un serveur Windows NT assume le rôle de client lorsqu'il doit accéder à des ressources qui nécessitent la résolution de noms d'hôtes.

La résolution de noms d'hôtes utilise généralement la séquence suivante :

  1. Le client vérifie si le nom demandé est son propre nom.
  2. Le client recherche ensuite un fichier Hosts local, une liste d'adresses IP et de noms stockée sur l'ordinateur local.

    REMARQUE : l'emplacement de fichier Hosts dépend du système d'exploitation :
       Windows NT                  %Systemroot%\System32\Drivers\Etc
       Windows 95                  <lecteur>\<dossier_Windows>
       Windows pour Workgroups      <lecteur>\<dossier_Windows>
       Windows 3.1                 <lecteur>\<dossier_Windows>
       MS-Client 3.0               <volume_démarrage>\Net
       Client Lan Manager 2.2c     <volume_démarrage>\Net
    						
    Alors que %Systemroot% est le dossier dans lequel Windows NT est installé, <lecteur> est le lecteur sur lequel le système d'exploitation est installé et <volume de démarrage> fait référence à une disquette de démarrage ou au lecteur C.

    Un exemple de fichier Hosts, Hosts.sam, montrant le format correct est installé avec le protocole TCP/IP.
  3. Des serveurs DNS (Domain Name System) sont interrogés.
  4. Si le nom n'est pas encore résolu, la séquence de résolution de noms NetBIOS est utilisée en guise de solution de secours. Cet ordre peut être modifié en configurant le type de n?ud NetBIOS du client.
Le client Windows essaie chacune de ces méthodes jusqu'à ce qu'il ait résolu le nom ou épuisé les méthodes. Les clients Windows NT, Windows 95 et Windows pour Workgroups utilisant Microsoft TCP/IP 3.11b suivent cette séquence. Les clients Lan Manager 2.2c ou Microsoft Client 3.0 n'utilisent pas la résolution de noms NetBIOS en guise de solution de secours.

Pour plus d'informations, consultez les articles suivants dans la Base de connaissances Microsoft :
169141 Résolution NetBIOS et de noms d'hôtes pour MS-Client et LM 2.2c
Lors de la résolution de noms, le client ignore les méthodes pour lesquelles il n'est pas configuré. Par exemple, s'il n'y a aucun fichier Hosts sur le système, il ignore l'étape 2 ci-dessus et essaie d'interroger un serveur DNS. Si aucune adresse IP de serveur DNS n'est entrée dans la configuration TCP/IP du client, le client passe à l'étape suivante dans la séquence après DNS.

La méthode de modification de l'ordre de résolution de noms d'hôtes diffère selon les systèmes d'exploitation et les versions. Ces méthodes sont documentées dans les Kits de ressources techniques des systèmes d'exploitation spécifiques, ainsi que dans la Base de connaissances Microsoft.

Pour plus d'informations, reportez-vous aux articles suivants de la Base de connaissances Microsoft :
171567 Valeurs de priorité de fournisseur de service Windows NT 4.0 non appliquées
139270 Procédure de modification de l'ordre de résolution des noms sur Windows 95 et Windows NT
119372 Définition de l'ordre de recherche de résolution de noms pour TCP/IP-32

Résolution des problèmes

 : le client est incapable de résoudre un nom d'hôte.

Procédure de résolution des problèmes :

Si un client ne peut pas résoudre un nom d'hôte, il est préférable de vérifier la séquence de résolution de noms d'hôtes répertoriée ci-dessus que le client doit utiliser. Si le nom n'existe dans aucune des ressources utilisées par le client, vous devez décider à quelle ressource l'ajouter. Si le nom existe dans l'une des ressources, telles qu'un serveur DNS ou un serveur WINS (Windows Internet Name Service) et que le client ne résout pas le nom correctement, concentrez-vous sur le dépannage de cette ressource spécifique.

Vérifiez également que le client essaie de résoudre un nom d'hôte, et non un nom NetBIOS. De nombreuses applications peuvent utiliser plusieurs méthodes pour résoudre des noms, en particulier les applications de bases de données et de messagerie. L'application peut être configurée pour se connecter aux ressources à l'aide de NetBIOS. Selon la configuration du client, celui-ci peut ignorer la résolution de noms d'hôtes. De là, il sera nécessaire de modifier le type de connexion et le régler sur « Sockets TCP/IP » ou de résoudre le problème comme un problème NetBIOS.

Problème : le client résout un nom très lentement ou ne parvient pas à résoudre un nom et prend longtemps pour signaler un échec.

Procédure de résolution des problèmes :

La cause de ce problème est souvent la suivante : des serveurs DNS sont configurés dans la configuration TCP/IP du client mais le serveur n'est pas disponible pour le client. Étant donné que le protocole TCP/IP suppose que le réseau est peu fiable, le client essaie à plusieurs reprises de se connecter à un serveur DNS avant d'abandonner la requête. Le client essaie ensuite d'interroger un deuxième serveur DNS s'il y en a un de configuré et l'échec de l'opération dure aussi longtemps. Ce n'est qu'à ce moment-là que le client passera à la résolution de noms NetBIOS, comme décrit ci-dessus.

Vous pouvez aborder ce problème de trois façons :

  • Si le nom d'hôte est entré correctement dans un fichier d'hôtes, il sera résolu avant que le client tente d'interroger le serveur DNS. Cette solution fonctionne bien si les serveurs DNS sont temporairement inaccessibles et que la quantité de noms d'hôtes à résoudre est faible. La configuration manuelle des fichiers d'hôtes pour de nombreux clients peut être prohibitive. - ou -

  • Si les serveurs DNS sont disponibles mais que leurs adresses dans la configuration TCP/IP des clients est incorrecte, la correction de ces adresses permettra aux clients de contacter immédiatement les serveurs DNS. Même si un serveur DNS signale qu'il ne peut pas résoudre un nom, cette opération prendra beaucoup moins de temps que si le client ne peut atteindre aucun serveur DNS. - ou -

  • Si des serveurs DNS sont configurés sur le client mais que ces serveurs sont définitivement indisponibles, supprimez les adresses IP des serveurs DNS de la configuration du client. Le client ignorera alors la recherche DNS sans attendre. - ou -

  • Si des enregistrements de la base de données DNS sont manquants ou incorrects, il y aura un délai car les serveurs DNS interrogeront d'autres serveurs DNS avant de signaler qu'ils ne peuvent pas résoudre le nom. Ce délai sera en général de quelques secondes.
Pour plus d'informations sur le protocole TCP/IP et la résolution de noms, consultez le livre blanc suivant sur le serveur FTP anonyme de Microsoft (en anglais) :
Nom de fichier : Tcpipimp2.doc
Emplacement : ftp://ftp.microsoft.com/bussys/winnt/winnt-docs/papers/
Titre : « Microsoft Windows NT 3.5/3.51/4.0: TCP/IP Implementation Details TCP/IP Protocol Stack and Services, Version 2.0. "

Propriétés

Numéro d'article: 172218 - Dernière mise à jour: vendredi 31 janvier 2014 - Version: 3.0
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows NT Server 3.51
  • Microsoft Windows NT Server 4.0 Standard Edition
  • Microsoft Windows NT Workstation 3.5
  • Microsoft Windows NT Workstation 3.51
  • Microsoft Windows NT Workstation 4.0 Édition Développeur
  • Microsoft Windows 95
Mots-clés : 
kbinfo kbnetwork KB172218
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com