WD : Utilisation des fichiers temporaires dans Word pour Windows

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 211632 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Ancien nº de publication de cet article : F211632
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article explique où, quand et comment Microsoft Word pour Windows crée des fichiers temporaires.

Plus d'informations

Définition d'un fichier temporaire

Un fichier temporaire est un fichier créé pour stocker temporairement des informations. Il permet de libérer de la mémoire à d'autres fins ou de sauvegarder les données lorsqu'un programme effectue certaines fonctions. Par exemple, Word détermine automatiquement à quel endroit et à quel moment des fichiers temporaires doivent être créés. Les fichiers temporaires n'existent que pendant la session de Word en cours. Lorsque vous fermez Word de manière appropriée, tous les fichiers temporaires sont fermés puis supprimés.

Pourquoi Word crée-t-il des fichiers temporaires ?

Vitesse :

Si la mémoire disponible est insuffisante pour conserver en mémoire toutes les modifications apportées au document tout en vous permettant d'effectuer d'autres manipulations (telles que des opérations de tri, de glisser-déplacer, de défilement, etc.) et d'exécuter d'autres applications, Word déplace alors une partie du code qui n'est pas actuellement utilisé ou une partie du document qui n'est pas actuellement modifié sur le disque dur. La création de fichiers temporaires sur le disque dur libère de la mémoire et vous permet de manipuler ou de stocker le texte des parties du document auxquelles vous accédez le plus.

Intégrité des données :

Word utilise les fichiers temporaires comme "filet de protection" contre les erreurs de système du processus d'enregistrement des fichiers. En enregistrant d'abord les données dans un fichier temporaire, puis en le renommant correctement, Word garantit l'intégrité des données de votre fichier original et le protège contre les problèmes qui pourraient survenir lors de l'écriture du fichier (coupure de courant ou connexions réseau perdues par exemple).

Types de fichiers temporaires

Fichier MS-DOS :

Il s'agit de fichiers MS-DOS standard.

Fichier document :

La différence entre ce fichier et un fichier MS-DOS traditionnel réside dans le fait que plusieurs programmes peuvent lire et écrire dans ces fichiers sans que le propriétaire d'origine ne le sache. De plus, les fichiers de document ont des propriétés inhérentes qui permettent à Word de créer des fichiers et répertoires à l'intérieur des fichiers. Au démarrage, Word crée un fichier de document temporaire (direct) intitulé ~wrfxxxx.tmp. Vous pouvez identifier ce fichier comme un fichier de document car sa taille initiale est de 1 536 octets. Ce fichier de document temporaire sert à enregistrer l'ensemble des objets OLE appartenant à des documents sans nom, à la fonction Annuler, au Presse-papiers et à des documents dont les formats natifs ne sont pas le format document (par exemple documents .txt, .rtf et Word 2.0). Word peut ouvrir les fichiers de document selon deux modes différents : traité et direct. Ces modes sont abordés plus loin dans cet article.

Fichiers document par traitement :

Les fichiers traités permettent à Word d'ouvrir un fichier, d'y écrire et de permettre à d'autres programmes (tels que Microsoft Excel) d'y écrire, tout en conservant le droit de restaurer le fichier dans l'état où il était lors de sa première ouverture dans Word.

Pour cela, le fichier de document crée des images fantômes (généralement ~dftxxxx.tmp) de toutes les modifications apportées au fichier après son ouverture ; si Word conserve toutes les modifications, le contenu de ~dftxxxx.tmp fusionne avec le fichier original puis une version complète est enregistrée. Réciproquement, Word ne prend pas compte les modifications, le fichier ~dftxxxx.tmp est supprimé et le fichier original ne change pas. Word ouvre l'ensemble des fichiers natifs de Word à l'aide de fichiers traités, ce qui crée des images fantômes dans le répertoire Temp. Lorsque vous démarrez Word, le fichier Normal.dot est généralement ouvert en mode traité et un fichier fantôme est créé (intitulé dftxxxx.tmp). FastSave, par exemple, fusionne ces deux fichiers lors d'un enregistrement.

Fichiers document par stockage direct :

Word utilise le stockage direct lors de l'ouverture du fichier de document temporaire et lorsque vous effectuez un Enregistrer sous ou un Enregistrement complet (et non un Enregistrement rapide). Ce type de fichier est peu (ou pas) gourmand en mémoire et ne crée pas d'image fantôme lors de la création ou de l'ouverture.

Fichiers spécifiques créés par Word

Les tableaux suivants répertorient quelques-uns des fichiers temporaires spécifiques créés par Word.
   Fichiers généralement créés au démarrage de Word                             Nom du fichier
   --------------------------------------------------------------------------------------------
   Fichier MS-DOS (pour réserver 4 identificateurs de fichiers) 0 octet         ~wrf0000.tmp
   Fichier brouillon MS-DOS                                     0 octet         ~mfxxxx.tmp
   Fichier composé - traité                                     0 octet         ~dftxxxx.tmp
   Fichier composé - direct                                     1 536 octets    ~wrf0001.tmp

   (fichiers OLE/non Word sans nom)


   Fichiers de récupération Word                                                Nom du fichier
   --------------------------------------------------------------------------------------------
   Fichier temporaire pour l'enregistrement automatique                         ~wraxxxx.tmp
   Enregistrement automatique                      
   Enregistrement automatique de <nom_du_document>.asd

   Autres fichiers temporaires de Word                            Nom du fichier
   -------------------------------------------------------------------------------
   Copie d'un autre document                                      ~wrcxxxx.tmp
   Document Word                                                  ~wrdxxxx.tmp
   Fichier de document temporaire                                 ~wrfxxxx.tmp
   Dictionnaire                                                   ~wrixxxx.tmp
   Presse-papiers                                                 ~wrlxxxx.tmp
   Macro                                                          ~wrmxxxx.tmp
   Document OLE Word                                              ~wroxxxx.tmp
   Fichier brouillon                                              ~wrsxxxx.tmp
   Document converti (étranger)                                   ~wrvxxxx.tmp

Vue simplifiée du schéma utilisé pour l'enregistrement d'un fichier modifié

Création fichier temp                     Créer ~wrdxxxx.tmp
Écriture fichier temp                     Enregistrement données exemple dans ~wrdxxxx.tmp
Suppression fichier original              Suppression EXEMPLE.DOC
Déplacement temp vers nom cible           Déplacement ~wrdxxxx.tmp vers Exemple.doc
Les performances de Word sont sensiblement améliorées lorsque le fichier temporaire est placé dans le même répertoire que le fichier enregistré. Si Word plaçait le fichier temporaire ailleurs, il devrait utiliser la commande MS-DOS COPY pour déplacer le fichier temporaire du répertoire vers l'emplacement d'enregistrement. En conservant le fichier temporaire dans le même répertoire que le fichier de document enregistré, Word peut utiliser la commande MS-DOS SAVE pour désigner rapidement le fichier temporaire comme étant le document enregistré.

Quand et où Word crée-t-il les fichiers temporaires ?

L'emplacement de création des fichiers temporaires par Word est une information codée de manière permanente et ne peut pas être modifié. En général, Word crée des fichiers temporaires pour les types de données suivants.

Objets Word incorporés (répertoire Temp) :

Lorsque Word fonctionne en tant que programme serveur OLE, les objets Word incorporés sont enregistrés en tant que fichiers temporaires dans le répertoire Temp.

OLE 2.0 nécessite une capacité de stockage supplémentaire. Lorsque vous démarrez les programmes OLE, Word doit fournir des copies des données au serveur. Lors de l'utilisation prolongée de OLE 2.0 au cours d'une même session d'un programme, il n'est pas rare qu'une grande quantité de stockage temporaire s'accumule sur le disque dur.

Objets OLE liés (répertoire Temp) :

Lorsque vous liez des objets OLE dans un document Word (des feuilles de calcul Excel par exemple), Word crée des fichiers WMF temporaires pour représenter les objets liés. Ces fichiers sont stockés dans le répertoire Temp avec des noms similaires à MSO*.WMF. Ces fichiers ne sont pas supprimés lorsque le document est fermé ; ils sont supprimés après la fermeture de Word, au cas où le fichier serait rouvert.

Fichier brouillon (répertoire Temp) :

Lorsque Word est à cours de mémoire vive (RAM) interne, il crée toujours un fichier brouillon temporaire unique dans le répertoire Temp afin de conserver les informations. Ce fichier brouillon conserve les informations qui sont échangées à partir du cache du fichier interne de Word, attribué à partir de la mémoire globale du système. La taille du fichier brouillon varie de 64 kilo-octets (Ko) à 3,5 méga-octets (Mo).

Par défaut, la taille de la mémoire cache est de 64 Ko dans Word.

Pour plus d'informations sur l'augmentation de la taille de la mémoire cache dans Word, consultez l'article suivant dans la Base de connaissances Microsoft :
212242 : WD2000 : Emplacement des paramètres dans le registre
Macro enregistrée (répertoire Temp) :

Lorsque vous enregistrez une macro, Word crée un fichier temporaire dans le répertoire Temp de Windows.

Fichiers convertis (répertoire Temp) :

Les convertisseurs de traitements de texte fournis avec Word créent des fichiers temporaires au format RTF, que Word utilise pour accéder à des convertisseurs spécifiques.

Fichiers verrouillés (répertoire Temp) :

Lorsque vous ouvrez un fichier verrouillé, parce qu'il est ouvert dans une autre fenêtre de Word ou par un autre utilisateur sur le réseau, vous pouvez travailler avec une copie du fichier. Word place cette copie dans le répertoire Temp de Windows. De la même façon, si un modèle associé à un document est verrouillé, Word fait automatiquement une copie du modèle dans le répertoire Temp. La copie d'un fichier verrouillé ne met pas automatiquement à jour le fichier du propriétaire original.

Fichiers enregistrés (même répertoire que le fichier enregistré) :

Lorsque vous cliquez sur Enregistrer dans le menu Fichier, voici ce qui se produit :
  1. Word crée un nouveau fichier temporaire à l'aide de la version modifiée du document.
  2. Une fois la création du fichier temporaire terminée, Word supprime la version précédente du document.
  3. Word renomme le fichier temporaire et lui donne le même nom que la version précédente du document.
Texte collé entre fichiers (même répertoire que le fichier source) :

Lorsque Word effectue un Copier/Coller entre plusieurs documents, il peut créer un fichier temporaire dans le même répertoire que le fichier source, particulièrement si ce dernier est enregistré et fermé. Le fichier temporaire représente les informations qui étaient référencées par le Presse-papiers avant l'enregistrement du fichier. Word crée ce fichier temporaire en renommant l'ancienne copie du fichier et en lui donnant le nom d'un fichier temporaire.

Fichier propriétaire (même répertoire que le fichier source) :

Lorsqu'un fichier précédemment enregistré est ouvert pour modification, impression ou révision, Word crée un fichier temporaire dont le nom à l'extension .doc commence par une tilde"~" suivie d'un signe dollar "$", puis du reste du nom du fichier original. Ce fichier temporaire conserve le nom d'ouverture de session de la personne qui ouvre le fichier et est appelé "fichier propriétaire".

Lorsque vous essayez d'ouvrir un fichier disponible sur un réseau, mais qui est déjà ouvert par une autre personne, ce fichier donne à <nom_utilisateur> le message d'erreur suivant :
Ce fichier est déjà ouvert par <nom_utilisateur>. Souhaitez-vous en faire une copie ?
Si le fichier propriétaire est endommagé ou manquant, le message d'erreur devient :
Ce fichier est déjà ouvert par un autre utilisateur. Souhaitez-vous en faire une copie ?
REMARQUE : Word supprime automatiquement ce fichier temporaire lorsque le fichier d'origine est fermé et retiré de la mémoire.

Enregistrement automatique :

Répertoire de récupération automatique Word :

Le fichier temporaire créé lorsque Word effectue un enregistrement automatique est enregistré dans le dossier Temp. S'il n'y a pas de dossier Temp valide, Word enregistre le fichier temporaire dans le même dossier où est enregistré le document.

Emplacement des fichiers temporaires lors de la fermeture d'un fichier

Word doit parfois conserver un lien vers un fichier après sa fermeture. Ceci se produit lorsque du texte a été copié du fichier vers le Presse-papiers. Lorsque vous fermez un fichier, Word tente les actions suivantes :

  • Si la sélection copiée vers le Presse-papiers ne contient pas plusieurs sections ni d'images, ou n'est pas très importante, Word copie la partie du document vers le fichier de travail.
  • Si la sélection copiée contient des images ou plusieurs sections, ou bien si le fichier se trouve sur une disquette, Word copie l'intégralité du fichier dans le répertoire Temp et déplace le pointeur à cet endroit-là.

Propriétés

Numéro d'article: 211632 - Dernière mise à jour: jeudi 13 mai 2010 - Version: 4.0
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Word 2002 Standard Edition
  • Microsoft Word 2000 Standard Edition
Mots-clés : 
kbdta kbfile kbinfo kbnetwork wd2000 KB211632
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com