24 juillet 2018 - KB4340917 (build du système d’exploitation 17134.191)

S’applique à : Windows 10, version 1803

Améliorations et correctifs


Cette mise à jour inclut des améliorations de la qualité. Elle ne comprend aucune nouvelle fonctionnalité du système d’exploitation. Les modifications principales sont notamment les suivantes :

  • Résolution d’un problème selon lequel les périphériques dans des domaines Active Directory ou AADJ++ hybrides se désinscrivent de manière inattendue de Microsoft Intune ou de services MDM tiers suite à l’installation des mises à jour de package de configuration (PPKG). Ce problème se produit sur les périphériques concernés par la stratégie de groupe d’inscription GPM automatique avec jeton AAD (« Auto MDM Enrollment with AAD Token »). Si vous avez exécuté le script Disable-AutoEnrollMDMCSE.PS1 en tant que solution de contournement pour ce problème, exécutez Enable-AutoEnrollMDMCSE.PS1 à partir d’une fenêtre PowerShell en mode Administrateur après avoir installé cette mise à jour.

  • Résolution de problèmes supplémentaires liés aux informations de fuseau horaire mises à jour.
  • Amélioration de la possibilité pour la famille de fonctions Universal CRT Ctype de traiter EOF en tant qu’entrée valide.
  • Résolution d’un problème d’inscription dans le service « Push to Install ».
  • Résolution d’un problème lié aux profils utilisateur itinérants selon lequel les dossiers AppData\Local et AppData\Locallow sont synchronisés de manière incorrecte à l’ouverture et à la fermeture de session. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4340390.
  • Résolution d’un problème lié aux périphériques qui utilisent les paramètres Qualité de service (QoS) pour les connexions Bluetooth.
  • Résolution d’un problème selon lequel l’utilisation de mémoire de SQL Server continue de croître en cas de chiffrement de données à l’aide d’une clé symétrique disposant d’un certificat. Vous exécutez ensuite des requêtes qui ouvrent et ferment la clé symétrique dans une boucle récursive.
  • Résolution d’un problème selon lequel l’utilisation d’un mot de passe non valide dans un environnement PEAP sans fil dans lequel l’authentification unique est activée envoie deux demandes d’authentification avec le mot de passe non valide. La demande d’authentification excédentaire peut provoquer des verrouillages de compte prématurés dans les environnements où les seuils de verrouillage de compte sont bas. Pour activer les modifications, ajoutez la nouvelle clé de Registre « DisableAuthRetry » (DWORD) dans HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\RasMan\PPP\EAP\26 à l’aide de regedit, puis affectez-lui la valeur 1.
  • Résolution d’un problème empêchant l’impression des polices OpenType dans les applications Win32.
  • Résolution d’un problème lié à la limitation du taux de réponses DNS qui provoque une fuite de mémoire lorsqu’elle est activée en mode LogOnly.
  • Résolution d’un problème dans une session RemoteApp pouvant provoquer un écran noir en cas d’agrandissement d’une fenêtre d’application sur un moniteur secondaire.
  • Résolution d’un problème dans IME qui provoque une finalisation inattendue de chaînes lors de l’entrée de caractères japonais dans des applications telles que Microsoft Outlook.

Si vous avez installé les mises à jour précédentes, seuls les nouveaux correctifs contenus dans ce package sont téléchargés et installés sur votre appareil.

Problèmes connus dans cette mise à jour


Symptôme Solution de contournement

Après l’installation d’une des mises à jour de sécurité pour .NET Framework de juillet 2018, le chargement d’un composant COM échoue en raison d’un « accès refusé », d’une « classe non enregistrée » ou d’une « erreur interne qui s’est produite pour des raisons inconnues ». La signature d’erreur la plus courante est la suivante :

Type d’exception : System.UnauthorizedAccessException

Message : Accès refusé. (Exception de HRESULT : 0x80070005 (E_ACCESSDENIED))

Ce problème est résolu dans KB4343909.

Après l’installation de cette mise à jour, Windows ne reconnaît plus le certificat d’échange d’informations personnelles (PFX) utilisé pour l’authentification à une connexion Wi-Fi ou VPN. Par conséquent, étant donné que Microsoft Intune ne détecte pas que le certificat nécessaire est situé sur l’appareil, la remise des profils utilisateur est longue. Ce problème est résolu dans KB4464218.

 

Comment obtenir cette mise à jour


Pour télécharger et installer cette mise à jour, accédez à Paramètres > Mise à jour et sécurité > Windows Update, puis sélectionnez Rechercher des mises à jour.

Pour obtenir le package autonome pour cette mise à jour, accédez au site web Catalogue Microsoft Update.

Informations sur les fichiers

Pour obtenir la liste des fichiers fournis dans cette mise à jour, téléchargez les informations sur les fichiers pour la mise à jour cumulative 4340917.