8 janvier 2019 - KB4480116 (build du système d’exploitation 17763.253)

S’applique à : Windows 10, version 1809Windows Server 2019, all versions

Améliorations et correctifs


Cette mise à jour inclut des améliorations de la qualité. Elle ne comprend aucune nouvelle fonctionnalité du système d’exploitation. Les modifications principales sont notamment les suivantes :

  • Résolution d’un problème qui concerne le bouclage à distance PowerShell à l’aide d’un autre compte qu’un compte d’administrateur. Pour plus d’informations, consultez l’article suivant : Windows Security change affecting PowerShell (en anglais uniquement).

  • Résout un problème selon lequel l’utilisation de esentutl /p pour réparer une base de données ESE (Extensible Storage Engine) endommagée produit une base de données presque vide. La base de données ESE est endommagée et ne peut pas être montée.

  • Mise à jour de sécurité de Microsoft Edge, d’Internet Explorer, des infrastructures et de la plateforme d’applications Windows, de Windows MSXML, du noyau Windows, des systèmes de fichiers et de stockage Windows, de la mise en réseau sans fil Windows, du moteur de base de données Microsoft JET, de Windows Linux, de la virtualisation Windows et du moteur de scripts Microsoft.

Si vous avez installé les mises à jour précédentes, seuls les nouveaux correctifs contenus dans ce package sont téléchargés et installés sur votre appareil.

Pour plus d’informations sur les failles de sécurité corrigées, consultez le guide des mises à jour de sécurité.

Problèmes connus dans cette mise à jour


Symptôme Solution de contournement
Après l’installation de cette mise à jour, les applications externes peuvent avoir des difficultés à authentifier les points d’accès. Microsoft essaie de trouver une solution à ce problème et estime qu’une solution sera disponible fin janvier.
L’ouverture des applications qui utilisent une base de données Microsoft Jet au format de fichier Microsoft Access 97 peut échouer si la base de données contient des noms de colonnes d’une longueur supérieure à 32 caractères. L’ouverture de la base de données peut échouer avec l’erreur suivante : « Format de base de données non reconnu ».

Utilisez l’une des options suivantes :

Option 1 : Modifiez la base de données pour garantir que la longueur de tous les noms de colonnes est inférieure ou égale à 32 caractères.

Option 2 : Convertissez la base de données au format de fichier .accdb. Pour utiliser le format de fichier .accdb, vous devez modifier la chaîne de connexion après la conversion.

Le moyen le plus simple pour effectuer la conversion consiste à utiliser Microsoft Access 2010 ou une version antérieure.

  1. Utilisez Microsoft Access pour ouvrir une base de données dans un format de fichier plus ancien.
  2. Vous êtes alors invité à effectuer une conversion. Cliquez sur Oui et enregistrez la base de données avec l’extension .accdb.

Option 3 : Convertissez la base de données dans un format de fichier .mdb plus récent. Cette opération ne nécessite pas de modification de la chaîne de connexion.

  1. Utilisez Microsoft Access pour ouvrir une base de données dans un format de fichier plus ancien.
  2. Vous êtes alors invité à effectuer une conversion. Cliquez sur Oui et enregistrez la base de données avec l’extension de fichier .accdb.
  3. Ouvrez le fichier .accdb.
  4. Dans le menu Fichier, cliquez sur Enregistrer sous, puis sélectionnez Base de données Access 2002-2003.
Microsoft essaie de trouver une solution à ce problème et estime qu’une solution sera disponible début février.
Après avoir installé la mise à jour KB4480116, certains utilisateurs ne parviennent pas à charger une page web dans Microsoft Edge à l’aide d’une adresse IP locale. La navigation échoue ou la page web peut cesser de répondre.
  1. Ouvrez le Panneau de configuration et sélectionnez Options Internet.
  2. Sous l’onglet Sécurité, sélectionnez l’icône Sites de confiance.
  3. Sélectionnez le bouton Sites.
  4. Désactivez la case à cocher Exiger un serveur sécurisé (https:) pour tous les sites de cette zone.
  5. Dans la zone Ajouter ce site web à la zone, tapez l’adresse IP locale dont le chargement échoue (par exemple, http://192.168.0.1).
  6. Sélectionnez le bouton Ajouter.
  7. Activez la case à cocher Exiger un serveur sécurisé (https:) pour tous les sites de cette zone.
  8. Sélectionnez le bouton Fermer.
  9. Sélectionnez le bouton OK.
  10. Redémarrez Microsoft Edge.
Microsoft essaie de trouver une solution à ce problème et fournira ultérieurement une mise à jour.

 

Comment obtenir cette mise à jour


Avant d’installer cette mise à jour

Microsoft vous recommande vivement d’installer la dernière mise à jour de la pile de maintenance (SSU) correspondant à votre système d’exploitation avant la dernière mise à jour cumulative (LCU). Les mises à jour SSU améliorent la fiabilité du processus de mise à jour afin d’atténuer les problèmes potentiels lors de l’installation de la mise à jour LCU. Pour plus d’informations, consultez la page Mises à jour de la pile de maintenance.

Si vous utilisez Windows Update, la dernière mise à jour SSU (KB4470788) vous sera proposée automatiquement. Pour obtenir le package autonome pour la dernière mise à jour SSU, accédez au Catalogue Microsoft Update.

Installer cette mise à jour

Cette mise à jour sera téléchargée et installée automatiquement à partir de Windows Update. Pour obtenir le package autonome pour cette mise à jour, accédez au site web Catalogue Microsoft Update.

Informations sur les fichiers

Pour obtenir la liste des fichiers fournis dans cette mise à jour, téléchargez les informations sur les fichiers pour la mise à jour cumulative 4480116.