Identification par le client Windows Update du serveur proxy à utiliser pour se connecter au site web Microsoft Update


INTRODUCTION


Le logiciel client de Microsoft Windows Update utilise les services Microsoft Windows HTTP Services (WinHTTP) pour rechercher les mises à jour disponibles. En outre, il utilise le service BITS (Background Intelligent Transfer Service) pour télécharger ces mises à jour. Les services Microsoft Windows HTTP Services et BITS s’exécutent indépendamment de Microsoft Internet Explorer. Ces deux services sont capables de détecter le ou les serveurs proxy qui sont disponibles dans votre environnement en particulier. Cet article décrit les différentes méthodes de détection de serveurs proxy disponibles. Il décrit également les cas dans lesquels Windows Update utilise une méthode de détection de serveurs proxy en particulier.

Informations supplémentaires


Le service Mises à jour automatiques est configuré pour télécharger et installer les mises à jour à partir du site web Microsoft Update

Le service Mises à jour automatiques peut télécharger et installer automatiquement les mises à jour à partir du site web Microsoft Update. Le service Mises à jour automatiques ne requiert aucune intervention de la part de l’utilisateur, car il s’exécute dans le cadre du compte Système local. Le service Mises à jour automatiques ne peut accéder aux paramètres du serveur proxy spécifiques à l’utilisateur qui peuvent être configurés dans Internet Explorer. WinHTTP a été utilisé à la place de WinInet dans Internet Explorer, étant donné que le service Mises à jour automatiques affecte la configuration à l’échelle du système et nécessite un contrôle de niveau administrateur. WinHTTP est considéré comme étant plus approprié dans ce type de scénario d’utilisation. Pour détecter un serveur proxy, le service Mises à jour automatiques doit utiliser l’une des méthodes suivantes :
  • Le serveur proxy est configuré manuellement à l’aide de l’outil Proxycfg.exe pour Windows XP et Windows Server 2003. Pour Windows Vista et les versions plus récentes du système d’exploitation, la commande Netsh est disponible pour configurer manuellement le serveur proxy. Pour plus d’informations sur l’utilisation de l’outil Proxycfg.exe, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l’article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

    289481 Vous pouvez être amené à exécuter l’outil Proxycfg pour permettre l’exécution de ServerXMLHTTP

  • Les paramètres WPAD (Web Proxy Auto Detect) sont configurés sous l’un des emplacements suivants dans l’environnement réseau :
    • Options Système DNS (Domain Name System)
    • Options du protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol)
    Pour plus d’informations sur une rubrique connexe, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l’article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

    816320 Comment configurer la détection automatique des clients pare-feu et proxy web dans Windows Server 2003

Accès au site web Windows Update à l’aide d’Internet Explorer

Si vous accédez au site web Windows Update par le biais d’Internet Explorer, le logiciel client Windows Update utilise, pour détecter les serveurs proxy, l’une des méthodes suivantes dans l’ordre dans lequel elles apparaissent.

Méthode 1 : Internet Explorer est configuré pour détecter automatiquement les paramètres

Si la case Détecter automatiquement les paramètres est activée dans Internet Explorer, le client Windows Update utilise la fonction WPAD pour localiser un serveur proxy. Pour accéder à la case à cocher Détecter automatiquement les paramètres, procédez comme suit :
  1. Démarrez Internet Explorer.
  2. Dans le menu Outils, cliquez sur Options Internet.
  3. Cliquez sur l’onglet Connexions.
  4. Si vous vous connectez à Internet via un serveur proxy sur le réseau local, cliquez sur Paramètres réseau. Si vous vous connectez à Internet par le biais d’une connexion d’accès à distance ou d’une connexion VPN via un serveur proxy, cliquez sur cette connexion, puis sur Paramètres.
Pour plus d’informations sur une rubrique connexe, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l’article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

816320 Comment configurer la détection automatique des clients pare-feu et proxy web dans Windows Server 2003

Méthode 2 : Internet Explorer est configuré pour utiliser un script de configuration automatique

Si les conditions suivantes sont remplies, le client Windows Update détecte le serveur proxy en exécutant le script de configuration automatique :
  • Internet Explorer ne peut pas détecter le serveur proxy en utilisant la méthode 1.
  • La case à cocher Utiliser un script de configuration automatique est activée dans Internet Explorer.
Pour accéder à la case à cocher Utiliser un script de configuration automatique, procédez comme suit :
  1. Démarrez Internet Explorer.
  2. Dans le menu Outils, cliquez sur Options Internet.
  3. Cliquez sur l’onglet Connexions.
  4. Si vous vous connectez à Internet via un serveur proxy sur le réseau local, cliquez sur Paramètres réseau. Si vous vous connectez à Internet par le biais d’une connexion d’accès à distance ou d’une connexion VPN via un serveur proxy, cliquez sur cette connexion, puis sur Paramètres.

Méthode 3 : Internet Explorer est configuré à l’aide d’une valeur de serveur proxy définie par l’utilisateur

Si les conditions suivantes sont remplies, le client Windows Update utilise le serveur proxy défini par l’utilisateur pour se connecter à Internet :
  • Le client Windows Update ne peut pas localiser de serveur proxy en utilisant la détection automatique ou un script de configuration automatique.
  • Un serveur proxy est défini dans Internet Explorer.
Pour consulter la valeur de serveur proxy définie par l’utilisateur, procédez comme suit :
  1. Démarrez Internet Explorer.
  2. Dans le menu Outils, cliquez sur Options Internet.
  3. Cliquez sur l’onglet Connexions.
  4. Si vous vous connectez à Internet via un serveur proxy sur le réseau local, cliquez sur Paramètres réseau. Si vous vous connectez à Internet par le biais d’une connexion d’accès à distance ou d’une connexion VPN via un serveur proxy, cliquez sur cette connexion, puis sur Paramètres.
  5. Notez la valeur qui apparaît dans la zone Adresse sous Serveur proxy.

Méthode 4 : Aucun serveur proxy n’est spécifié dans Internet Explorer

Si aucun serveur proxy n’est défini dans Internet Explorer, le client Windows Update utilise le serveur proxy qui a été configuré à l’aide de l’outil Proxycfg.exe. Pour plus d’informations sur l’utilisation de l’outil Proxycfg.exe, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l’article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

289481 Vous pouvez être amené à exécuter l’outil Proxycfg pour permettre l’exécution de ServerXMLHTTP

Méthode 5 : Aucun serveur proxy n’est configuré

Si les conditions suivantes sont remplies, le client Windows Update tente de se connecter directement au site web Windows Update :
  • Aucun serveur proxy n’est configuré à l’aide de l’outil Proxycfg.exe.
  • Aucun serveur proxy n’est défini manuellement dans Internet Explorer.
Dans ce scénario, si un serveur proxy est nécessaire pour la connexion à Internet, le client Windows Update ne peut pas se connecter au site web Windows Update.

Description de la fonctionnalité WPAD (Web Proxy Auto Detect)

La fonctionnalité WPAD permet à des services de localiser un serveur proxy disponible en interrogeant une option DHCP ou en localisant un enregistrement DNS donné. Pour plus d’informations sur les avantages et les inconvénients de l’utilisation du système DNS au lieu du protocole DHCP pour la fonction WPAD, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l’article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

816320 Comment configurer la détection automatique des clients pare-feu et proxy web dans Windows Server 2003

Description de l’outil Proxycfg.exe

L’outil Proxycfg.exe configure WinHTTP pour utiliser un serveur proxy spécifique en modifiant l’entrée de Registre suivante :
HKEY_LOCAL_MACHINE\ SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Internet Settings\Connections\WinHttpSettings
L’outil Proxycfg.exe est utile si vous ne pouvez pas implémenter WPAD. Il vous permet également de résoudre des problèmes liés à la détection de serveur proxy sur le réseau. Dans ce cas, cet outil vous permet de vérifier qu’un problème est généré par l’impossibilité de détecter un serveur proxy par le biais des autres méthodes de détection, telles que la fonction WPAD. Pour plus d’informations sur une rubrique connexe, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l’article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

289481 Vous pouvez être amené à exécuter l’outil Proxycfg pour permettre l’exécution de ServerXMLHTTP

Pour afficher les paramètres de ligne de commande pris en charge par l’outil Proxycfg.exe, tapez proxycfg.exe /? dans une invite de commandes, puis appuyez sur ENTRÉE. Si vous exécutez la commande proxycfg.exe sans utiliser de paramètres de ligne de commande, les paramètres actuellement utilisés sont affichés. Dans cette situation, les résultats affichés sont similaires à l’un des résultats suivants :

Paramètres où aucun serveur proxy n’est configuré

Microsoft (R) WinHTTP Default Proxy Configuration Tool
Copyright (c) Microsoft Corporation. All rights reserved.

Current WinHTTP proxy settings under:
HKEY_LOCAL_MACHINE\
SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Internet Settings\Connections\
WinHttpSettings :

Direct access (no proxy server).

Paramètres où un serveur proxy est configuré

Microsoft (R) WinHTTP Default Proxy Configuration Tool
Copyright (c) Microsoft Corporation. All rights reserved.

Current WinHTTP proxy settings under:
HKEY_LOCAL_MACHINE\
SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Internet Settings\Connections\
WinHttpSettings :

Proxy Server = <myproxyserver>
Bypass List =

Configuration d’un serveur proxy à l’aide de l’outil Proxycfg.exe

Pour configurer un serveur proxy à l’aide de l’outil Proxycfg.exe, procédez comme suit :
  1. Cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, tapez cmd, puis cliquez sur OK.
  2. À l’invite de commandes, tapez proxycfg -p nom_serveur_proxy:numéro_port, puis appuyez sur ENTRÉE. Dans cette commande, remplacez nom_serveur_proxy par le nom de domaine complet du serveur proxy. Remplacez numéro_port par le numéro de port pour lequel vous souhaitez configurer le serveur proxy. Par exemple, remplacez nom_serveur_proxy par exemple.domaine.proxy.com et remplacez numéro_port par 80.
Si le serveur proxy est correctement configuré, les résultats suivants apparaissent :
Microsoft (R) WinHTTP Default Proxy Configuration Tool
Copyright (c) Microsoft Corporation. All rights reserved.

Current WinHTTP proxy settings under:
HKEY_LOCAL_MACHINE\
SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Internet Settings\Connections\
WinHttpSettings :

Proxy Server = <myproxyserver>
Bypass List =

Suppression d’un serveur proxy à l’aide de l’outil Proxycfg.exe

Pour supprimer un serveur proxy et configurer l’accès direct à Internet à l’aide de l’outil Proxycfg.exe, procédez comme suit :
  1. Cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, tapez cmd, puis cliquez sur OK.
  2. À l’invite de commandes, tapez proxycfg -D, puis appuyez sur ENTRÉE.
Remarque Si l’une des conditions suivantes est remplie, aucun serveur proxy n’apparaît suite à l’exécution de la commande proxycfg.exe :
  • Le serveur proxy est configuré manuellement dans Internet Explorer.
  • Le serveur proxy est configuré à l’aide d’un script de configuration.
La commande proxycfg.exe permet uniquement de configurer manuellement le serveur proxy utilisé par WinHTTP. Si vous utilisez la fonction WPAD ou Internet Explorer pour spécifier un serveur proxy, les résultats de la commande proxycfg.exe doivent indiquer une valeur pour Accès direct (aucun serveur proxy).

Configuration d’un serveur proxy à l’aide de l’outil Netsh.exe

Pour Windows Vista et les versions plus récentes, l’outil Netsh.exe est disponible en lieu et place de proxycfg.exe.

Pour configurer un serveur proxy à l’aide de l’outil Netsh.exe, procédez comme suit :
  1. Cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, tapez cmd, puis cliquez sur OK.
  2. À l’invite de commandes, tapez netsh winhttp set proxy nom_serveur_proxy:numéro_port, puis appuyez sur ENTRÉE. Dans cette commande, remplacez nom_serveur_proxy par le nom de domaine complet du serveur proxy. Remplacez numéro_port par le numéro de port pour lequel vous souhaitez configurer le serveur proxy. Par exemple, remplacez nom_serveur_proxy par exemple.domaine.proxy.com et remplacez numéro_port par 80.

Suppression d’un serveur proxy à l’aide de l’outil Netsh.exe

Pour supprimer un serveur proxy et configurer l’accès direct à Internet à l’aide de l’outil Netsh.exe, procédez comme suit :
  1. Cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, tapez cmd, puis cliquez sur OK.
  2. À l’invite de commandes, tapez netsh winhttp reset proxy, puis appuyez sur ENTRÉE.

Vérification de la configuration de proxy actuelle à l’aide de l’outil Netsh.exe

Pour vérifier la configuration de proxy actuelle à l’aide de l’outil Netsh.exe, procédez comme suit :
  1. Cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, tapez cmd, puis cliquez sur OK.
  2. À l’invite de commandes, tapez netsh winhttp show proxy, puis appuyez sur ENTRÉE.

Fichiers .pac pris en charge

Pour plus d’informations sur les types de fichiers .pac pris, reportez-vous au site web de Microsoft à l’adresse suivante :