18 avril 2017 - KB4015553 (pré-version du correctif cumulatif mensuel)

Date de parution:

Version:

18/04/2017

pré-version du correctif cumulatif mensuel

Améliorations et correctifs

Cette mise à jour non liée à la sécurité comprend des améliorations et correctifs qui faisaient partie du correctif cumulatif mensuel KB4015550 (publié le 11 avril 2017). Elle comprend également les nouvelles améliorations de la qualité suivantes en tant que pré-version du prochain correctif cumulatif mensuel :

  • Résolution d'un problème pouvant provoquer le blocage aléatoire du service WSMan (WsmSvc) lorsqu'il exécute plusieurs requêtes WinRM (Windows Remote Management).

  • Résolution d'un problème selon lequel le service d'abonnement d'événement cesse de répondre, n'envoie pas les événements au serveur collecteur et annule des événements en cas d'utilisation du transfert d'événements et Windows Remote Management (WinRM).

  • Résolution d'un problème d'utilisation élevée du processeur par le processus Wmiprvse.exe sur un ordinateur qui exécute Windows 8.1 ou Windows Server 2012 R2. Si vous exécutez un script ou utilisez un logiciel qui interroge WMI, le processus Wmiprvse.exe peut utiliser une quantité importante de ressources du processeur, même après l'arrêt du script ou du logiciel.

  • Résolution d'un problème de blocage des hôtes Hyper-V lors d'une sauvegarde incrémentielle avec la fonction CBT (Change Block Tracking) activée.

  • Résolution d’un problème selon lequel le serveur NFS (système de gestion de fichiers en réseau) ne renvoie pas toutes les entrées d’annuaire au client NFS qui génère la commande « ls » à l’aide du protocole NFS v3.

  • Résolution d'un problème selon lequel l'opération de lecture ou d'écriture sur un fichier en cours d'archivage (conversion) est refusée, ce qui provoque un blocage.

  • Résolution d'un problème selon lequel les serveurs Active Directory cessent de répondre et doivent être redémarrés lorsqu'ils subissent une charge élevée de services utilisant des comptes de service administrés de groupe (GMSA).

  • Résolution d'un problème provoquant l'échec des sauvegardes sur des clusters Hyper-V lorsque les volumes CSV sont activés.

  • Résolution d'un problème selon lequel MPIO ne restaure pas correctement le service après la condition de contrôle « Demande incorrecte. Numéro d'unité logique non disponible (codes de détection 05/25/00) ».

  • Résolution d'un problème selon lequel un cluster de nœuds subit des blocages sporadiques durant des activités d'utilisation d'E/S intensive, comme des opérations de sauvegarde ou de maintenance. Erreur : ID de récipient commun (WIN8_DRIVER_FAULT) - 0x3B_msiscsi!iSpReleaseConnectionReferences

  • Résolution d'un problème selon lequel l'imprimante ne peut pas imprimer les graphiques rastérisés OPENGL après l'installation de l'une des mises à jour suivantes : KB3164035KB3205394KB3207752KB3212646 et KB4012215.

  • Mise à jour de la base de données Nom du point d'accès (APN).

  • Résolution d'un problème selon lequel le chemin de retour BADVERS est rompu pour les requêtes avec une version EDNS (Extension Mechanisms for DNS) inconnue.

  • Résolution d'un problème diminuant les performances du processeur en cas de fuite de ports commutés virtuels lors de la migration dynamique d'une machine d'un hôte vers un autre.

  • Résolution d’un problème selon lequel Internet Information Server renvoie une erreur de serveur interne 500.19 incorrecte pour certains URI.

  • Résolution d'un problème lié aux informations mises à jour sur les fuseaux horaires.

  • Résolution d'un problème selon lequel les clients légers connectés au serveur échouent (STOP 0x3B) et les données non enregistrées sont perdues.

  • Résolution d'un problème selon lequel une application qui utilise la technologie Windows Presentation Foundation, la souris et l'écran tactile par intermittence cesse de répondre.

  • Résolution d'un problème d'échec de la récupération de la liste de révocation de certificats (CRL) à partir de l'autorité de certification (CA) à l'aide du protocole d'inscription de certificats simple (SCEP).

  • Résolution d'un problème d'utilisation excessive de la mémoire dans LSASS lors de l'évaluation d'un filtre LDAP sur un jeu d'enregistrements important dans des contrôleurs de domaine.

Problèmes connus dans cette mise à jour

Symptôme

Solution de contournement/Résolution

Si le PC utilise un processeur AMD Carrizo DDR4, l'installation de cette mise à jour bloque le téléchargement et l'installation des mises à jour ultérieures de Windows.

Ce problème est résolu dans KB4022726.

Si un système Server 2012 R2 utilise une famille de processeurs Intel Xeon (E3 v6), l’installation de cette mise à jour bloque le téléchargement et l’installation des mises à jour ultérieures de Windows.

Ce problème est résolu dans KB4022726.

Après l’installation de cette mise à jour sur les ordinateurs sur lesquels le transfert d’événements est activé, le serviceWinRM peut se bloquer. Vous pouvez également connaître des problèmes de performances du système ou bien l’ouverture de session peut ne plus répondre en raison d’un blocage dans le service WinRM. 

Remarque Ceci s’applique à toutes les KB publiées entre le 18 avril 2017 et le lundi 8 janvier 2018.

Ce problème est résolu dans KB4057401.

Cette mise à jour a introduit un problème selon lequel, si une cible iSCSI devient indisponible, les tentatives de reconnexion provoquent une fuite. L’établissement d’une nouvelle connexion à une cible disponible fonctionne comme prévu.

Microsoft essaie de trouver une solution et fournira ultérieurement une mise à jour. Pour plus d’informations sur ce problème, consultez la section suivante.

Les ordinateurs Windows Server 2012 R2 et Server 2016 qui subissent des déconnexions de cibles reliées par iSCSI peuvent présenter de nombreux symptômes différents, notamment :

  • Le système d’exploitation cesse de répondre.

  • Vous recevez des erreurs d’arrêt (erreurs de vérification d’erreur) 0x80, 0x111, 0x1C8, 0xE2, 0x161, 0x00, 0xF4, 0xEF, 0xEA, 0x101, 0x133 ou 0xDEADDEAD.

  • Des échecs d’ouverture de session utilisateur se produisent avec une erreur « Aucun serveur d’accès disponible ».

  • Des échecs d’application et de service se produisent en raison d’une insuffisance de ports éphémères.

  • Un nombre anormalement élevé de ports éphémères sont utilisés par le processus système.

  • Un nombre anormalement élevé de threads sont utilisés par le processus système.

Cause

Ce problème est dû à un problème de verrouillage sur les ordinateurs Windows Server 2012 R2 et Windows Server 2016 RS1 qui entraîne des problèmes de connectivité sur les cibles iSCSI. Ce problème peut se produire après l’installation de l’une des mises à jour suivantes :

Windows Server 2012 R2

Date de publication

Numéro

Titre de l’article

16 mai 2017

KB 4015553

18 avril 2017 - KB4015553 (pré-version du correctif cumulatif mensuel)

9 mai 2017

KB 4019215

9 mai 2017 - KB4019215 (correctif cumulatif mensuel)

9 mai 2017

KB 4019213

9 mai 2017 - KB4019213 (mise à jour de sécurité uniquement)

18 avril 2017

KB 4015553

18 avril 2017 - KB4015553 (pré-version du correctif cumulatif mensuel)

11 avril 2017

KB 4015550

11 avril 2017 - KB4015550 (correctif cumulatif mensuel)

11 avril 2017

KB 4015547

11 avril 2017 - KB4015547 (mise à jour de sécurité uniquement)

21 mars 2017

KB 4012219

Pré-version de mars 2017 du correctif cumulatif mensuel de qualité pour Windows 8.1 et Windows Server 2012 R2

Windows Server 2016 RTM (RS1) 

Date de publication

Numéro

Titre de l’article

16 mai 2017

KB 4023680

26 mai 2017 - KB4023680 (build du système d’exploitation 14393.1230)

9 mai 2017

KB 4019472

9 mai 2017 - KB4019472 (build du système d’exploitation 14393.1198)

11 avril 2017

KB 4015217

11 avril 2017 - KB4015217 (builds du système d’exploitation 14393.1066 et 14393.1083)


Vérification

  • Vérifiez la version du pilote MSISCSI suivant sur le système :

    c:\windows\system32\drivers\msiscsi.sys

    La version qui présente ce comportement est 6.3.9600.18624 pour Windows Server 2012 R2 et 10.0.14393.1066 pour Windows Server 2016.

  • Les événements suivants sont enregistrés dans le journal système :

    Source de l’événement

    ID

    Texte

    iScsiPrt

    34

    Une connexion à la cible ayant été perdue, l’initiateur a réussi à se reconnecter à la cible. Les données de vidage contiennent le nom de la cible.

    iScsiPrt

    39

    L’initiateur a envoyé une commande de gestion des tâches pour réinitialiser la cible. Le nom de la cible est fourni dans les données de vidage.

    iScsiPrt

    9

    La cible n’a pas répondu à temps à une demande SCSI. Le CDB est fourni dans les données de vidage.

  • Consultez le nombre de threads exécutés sous le processus système et comparez-le à une référence de travail connue.

  • Consultez le nombre de handles actuellement ouverts par le processus système et comparez-le à une référence de travail connue.

  • Consultez le nombre de ports éphémères utilisés par le processus système.

  • Dans une applet PowerShell d’administration, exécutez la commande suivante :

    Get-NetTCPConnection | Group-Object -Property State, OwningProcess | Sort Count

    Ou, dans une invite CMD d’administration, exécutez la commande NETSTAT suivante avec le commutateur « Q ». Cette commande affiche les ports « liés » qui ne sont plus connectés :

    NETSTAT –ANOQ

    Attardez-vous sur les ports détenus par le processus SYSTÈME.

    Pour les trois points précédents, toute valeur supérieure à 12 000 doit être considérée comme suspecte. Si des cibles iSCSI sont présentes dans l’ordinateur, il est très probable que le problème se produise.

Résolution

Si les journaux des événements indiquent qu’un nombre important de reconnexions ont lieu, contactez votre fournisseur d’infrastructure réseau et iSCSI pour déterminer et corriger le motif de l’échec de la préservation des connexions aux cibles iSCSI. Assurez-vous que les cibles iSCSI sont accessibles par le biais de l’infrastructure réseau actuelle. Installez les correctifs mis à jour dès qu’ils sont disponibles. Cet article sera mis à jour avec le numéro d’article spécifique de la Base de connaissances correspondant au correctif à installer dès qu’il sera disponible.

Remarque Nous vous déconseillons de désinstaller l’un des correctifs cumulatifs de sécurité de mars, d’avril, de mai ou de juin. En effet, il y a un risque d’exposer les ordinateurs à des exploitations de sécurité connues et à d’autres bogues atténués par des mises à jour mensuelles. Il est recommandé de collaborer d’abord avec les fournisseurs réseau et de cibles iSCSI pour résoudre les problèmes de connectivité qui déclenchent les reconnexions des cibles.

Comment obtenir cette mise à jour

Cette mise à jour est disponible en tant que mise à jour facultative sur Windows Update. Pour plus d’informations sur l’exécution de Windows Update, consultez l’article Procédure d’obtention d’une mise à jour via Windows Update. Pour obtenir le package autonome pour cette mise à jour, accédez au site web Catalogue Microsoft Update.

Besoin d’aide ?

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoindre Microsoft Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×