21 juillet 2020 – Version d’évaluation KB4559003 (Build 17763.1369 du système d’exploitation)

Date de parution:

Version:

21/07/2020

Version 17763.1369 du système d’exploitation

IMPORTANTÀ partir de juillet 2020, nous recommencerons à publier des publications non liées à la sécurité pour Windows 10 et Windows Server, versions 1809 et ultérieures. Aucune modification n’est apportée aux mises à jour de sécurité mensuelles cumulatives (également appelées publications « B » ou mise à jour du mardi). Pour plus d’informations, voir le billet de blog Reprise des mises à jour mensuelles facultatives de Windows 10 et Windows Server non liées à la sécurité.

IMPORTANTÀ partir de juillet 2020, toutes les mises à jour Windows désactivent la fonctionnalité vGPU RemoteFX en raison d’une vulnérabilité de sécurité. Pour plus d’informations sur la vulnérabilité, voirCVE-2020-1036 et KB4570006. Une fois que vous aurez installé cette mise à jour, les tentatives de démarrage des machines virtuelles sur lesquelles le vGPU RemoteFX est activé échoueront et des messages tels que les suivants s’afficheront :

Si vous réactivez le vGPU RemoteFX, un message semblable au suivant s’affiche :

  • « Impossible de démarrer l'ordinateur virtuel, car toutes les unités GPU compatibles RemoteFX sont désactivées dans le Gestionnaire Hyper-V. »

  • « Impossible de démarrer l'ordinateur virtuel, car le serveur ne dispose pas de suffisamment de ressources GPU. »

  • « La carte vidéo 3D RemoteFX n’est plus prise en charge. Si vous utilisez encore cette carte, vous risquez d’être exposé à des risques de sécurité. En savoir plus (https://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=2131976) »

IMPORTANT Microsoft a évalué la situation de santé publique et a conscience de ses répercussions sur un grand nombre de ses clients. Pour alléger quelque peu le fardeau auquel sont confrontés les clients, nous allons reporter au 10 novembre 2020 la date de fin de service prévue pour les éditions Famille, Professionnel, Éducation, Professionnel pour les Stations de travail et IoT Core de Windows 10 version 1809. Cela signifie que les appareils ne recevront les mises à jour de sécurité mensuelles que de mai à novembre. La dernière mise à jour de sécurité pour ces éditions de Windows 10 version 1809 sera publiée le 10 novembre 2020 au lieu du 12 mai 2020.

Pour plus d’informations sur les différents types de mises à jour Windows, comme les mises à jour critiques, de sécurité, de pilotes, les Service Packs, etc., consultez cet article.

Points essentiels

  • Met à jour un problème qui peut dans certains cas empêcher le fonctionnement de la Loupe dans Microsoft Excel. Par conséquent, Microsoft Excel peut également cesser de fonctionner.

Améliorations et correctifs

Cette mise à jour non liée à la sécurité comprend des améliorations de la qualité. Principales modifications :

  • Résolution d’un problème en mode Internet Explorer dans Microsoft Edge qui se produit lors de l’ouverture de plusieurs documents à partir d’un site SharePoint.

  • Résolution d’un problème en mode Internet Explorer dans Microsoft Edge qui se produit lors de la navigation à l’aide des liens d’ancrage.

  • Résolution d’un problème qui peut dans certains cas empêcher le fonctionnement de la Loupe dans Microsoft Excel. Par conséquent, Microsoft Excel peut également cesser de fonctionner.

  • Résolution d’un problème qui empêche les applications utilisant la fonction d’habillage de texte personnalisée de fonctionner dans certaines situations.

  • Résolution d’un problème qui empêche l’ouverture de documents dans SharePoint dans certains cas.

  • Résolution d’un problème de fiabilité dans dxgkrnl.sys qui peut provoquer une erreur d’arrêt 0x50 PAGE_FAULT_IN_NONPAGED_AREA.

  • Résolution d’un problème pouvant augmenter le nombre de handles lors de l’utilisation de Microsoft Outlook.

  • Résolution d’un problème entraînant le scintillement ou l’absence de réponse d’une application lors de son partage à l’aide de Microsoft Teams.

  • Résolution d’un problème de calcul incorrect de longues adresses de chemin d’accès qui comportent des caractères Unicode extérieurs au système actuel.

  • Résolution d’un problème qui empêche la projection des applications Windows 8.1 vers un affichage secondaire lorsque ces applications utilisent l’API StartProjectingAsync.

  • Résolution d’un problème qui empêche l’Observateur d’événements d’enregistrer un ensemble complet d’événements filtrés lors d’un filtrage par date.

  • Résolution d’un problème qui continue à afficher la précédente indication de nom d’utilisateur dans la zone de connexion de la carte à puce une fois qu’un autre utilisateur a utilisé l’ordinateur avec les informations d’identification de domaine.

  • Résolution d’un problème qui amène lsass.exe à cesser de fonctionner sur un serveur Terminal Server lorsque vous activez Credential Guard à distance. Le code d’exception est 0xc0000374.

  • Résolution d’un problème qui empêche Microsoft Defender Advanced Threat Protection (DAV) d’appliquer des exclusions de fichier dans certains cas et entraîne des problèmes de compatibilité entre les applications.

  • Résolution d’un problème qui provoque l’échec des investigations automatiques dans Microsoft Defender ATP.

  • Améliore la possibilité par Microsoft Defender ATP d’identifier des activités malveillantes d’injection de code.

  • Résolution d’un problème de signalement incorrect de déplacement d’une machine virtuelle (VM) par l’agent hôte du contrôleur de réseau (NC).

  • Résolution d’un problème qui risque de provoquer un blocage dans le service de configuration automatique de réseau câblé (dot3svc).

  • Résolution d’un problème qui peut empêcher les applications de fonctionner comme prévu sur les clients de services de fédération Active Directory 2019 (AD FS 2019). Ce problème se produit lorsque les applications utilisent un iFrame pendant les demandes d’authentification non interactive et reçoivent X-Frame-Options avec la valeur DENY.

  • Résolution d’un problème qui signale de manière incorrecte les sessions LDAP (Lightweight Directory Access Protocol) en tant que sessions non sécurisées dans l’ID d’événement 2889. Ceci se produit lorsque la session LDAP est authentifiée et scellée à l’aide d’une méthode SASL (Simple Authentication and Security Layer).

  • Met à jour les messages reçus par les utilisateurs qui leur indiquent de vérifier les notifications de l’application Microsoft Authenticator sur leur téléphone. Ce message s’affiche uniquement lorsque l’authentification est effectuée en utilisant l’adaptateur d’authentification multifacteur Azure AD FS (MFA).

  • Met à jour Dcpromo.exe pour supprimer l’« Accès réseau : Limiter les clients autorisés à effectuer des appels distants vers la stratégie SAM » sur les serveurs membres lorsqu’ils sont promus au rang de contrôleurs de domaine. Les clients peuvent ainsi créer des connexions Gestionnaire de comptes de sécurité (SAM) vers ces contrôleurs de domaine.

  • Résout un problème susceptible d’entraîner l’échec des demandes d’authentification par les appareils Windows 10 qui activent la Protection des informations d'identification lorsqu’ils utilisent le certificat de l’ordinateur.

  • Résolution d’un problème qui peut être à l’origine de l’erreur d’arrêt 7E dans nfssvr.sys sur les serveurs exécutant le service NFS (Network File System).

  • Résolution d’un problème qui ignore les paramètres de pontage du protocole SSL (Secure Sockets Layer) de la Passerelle des services Bureau à distance et les réinitialise à la valeur par défaut.

  • Résolution d’un problème qui empêche la mise à jour par l’utilisateur du numéro de port pour HTTPS ou des paramètres du protocole UDP (User Datagram Protocol) dans le gestionnaire de la Passerelle des services Bureau à distance.

  • Résolution d’un problème qui se produit lorsqu’un Hôte de session Bureau à distance (RDSH) autonome autorise plusieurs sessions par utilisateur. Une fois déconnecté d’une session, si l’utilisateur tente de se reconnecter à la session d’origine, le serveur crée une session à la place.

  • Résolution d’un problème qui amène l’hôte du fournisseur WMI (Windows Management Instrumentation) (WmiPrvSE.exe) à diffuser les handles de clés de registre lors de la requête Win32_RDCentralPublishedDeploymentSettings.

  • Résolution d’un problème de journalisation d’une erreur DCOM (Distributed Component Object Model) dans le journal des événements système lors du démarrage du service de réplication DFS (Distributed File System).

  • Résolution d’un problème d’arrêt de fonctionnement du processus d’Assistance à distance Microsoft (msra.exe) lorsqu’un utilisateur reçoit une assistance lors d’une session de l’ordinateur. Il s’agit de l’erreur 0xc0000005 ou 0xc0000409.

  • Résolution d’un problème qui entraîne l’utilisation incorrecte par le bloc de message serveur (SMB) du handle d’origine disponible mis en cache et non continu pour un fichier qui devient non valide après une erreur réseau ou un basculement automatique. C’est pourquoi les applications échouent avec des erreurs telles que STATUS_UNEXPECTED_NETWORK_ERROR.

  • Résolution d’un problème dans le bloc de message serveur (SMB) qui provoque l’arrêt du fonctionnement de Windows Server 2019 lorsque les cartes interface réseau (NIC) 100 Go sont en cours d’utilisation. Ceci s’applique uniquement aux scénarios d’espaces de stockage direct (S2D) et SMB Daemon (SMBD).

Si vous avez installé les mises à jour précédentes, les nouveaux correctifs contenus dans ce package seront téléchargés et installés sur votre appareil.

Améliorations de Windows Update

Microsoft a publié une mise à jour directe du client Windows Update afin d’améliorer la fiabilité. Tout appareil Windows 10 qui est configuré pour recevoir automatiquement les mises à jour à partir de Windows Update, notamment les éditions Entreprise et Professionnel, recevra la dernière mise à jour des fonctionnalités Windows 10 selon la compatibilité de l’appareil et la politique d’échelonnement de Windows Update pour Entreprise. Cela ne s’applique pas aux éditions à maintenance à long terme.

Problèmes connus dans cette mise à jour

Symptôme

Solution de contournement

Après l’installation de la mise à jour KB4493509, l’erreur « 0x800f0982 – PSFX_E_MATCHING_COMPONENT_NOT_FOUND » peut s’afficher sur les appareils sur lesquels certains modules linguistiques asiatiques sont installés.

  1. Désinstallez et réinstallez les modules linguistiques ajoutés récemment. Pour obtenir les instructions correspondantes, consultez l’article Gérer les paramètres de langue d’entrée et d’affichage dans Windows 10.

  2. Sélectionnez Rechercher des mises à jour, puis installez la mise à jour cumulative d’avril 2019. Pour obtenir les instructions correspondantes, consultez l’article Mettre à jour Windows 10.

Remarque Si la réinstallation du module linguistique n’atténue pas le problème, réinitialisez votre PC en procédant comme suit :

  1. Accédez à l’application Paramètres > Récupération.

  2. Sélectionnez Commencer sous l’option de récupération Réinitialiser ce PC.

  3. Sélectionnez Conserver mes fichiers.

Microsoft s’efforce de trouver une solution à ce problème et fournira ultérieurement une mise à jour.

Après l’installation de la version KB4550969 ou ultérieure, vous pouvez rencontrer l’erreur « 0x80704006 » lorsque vous utilisez Microsoft Edge hérité. « Désolé... Nous ne pouvons pas accéder à cette page » lorsque vous tentez d’accéder à des sites web sur des ports non standard. Tout site web utilisant un port répertorié dans la spécification Fetch Standard sous ports défectueux ou blocage de ports peut être à l’origine de ce problème.

Ce problème est résolu dans KB4577069.

Comment obtenir cette mise à jour

Avant d’installer cette mise à jour

Microsoft vous recommande d'installer la dernière mise à jour de la pile de maintenance (SSU) pour votre système d’exploitation avant d’installer la mise à jour cumulative (LCU) la plus récente. Les mises à jour SSU améliorent la fiabilité du processus de mise à jour afin d’atténuer les problèmes potentiels lors de l’installation de la mise à jour LCU. Pour obtenir des informations d'ordre général sur les mises à jour SSU, consultez les articles Mises à jour de la pile de maintenance et Mises à jour de la pile de maintenance (SSU) : Forum aux questions.

Si vous utilisez Windows Update, la dernière mise à jour SSU (KB4558997) vous sera proposée automatiquement. Pour obtenir le package autonome pour la dernière mise à jour SSU, recherchez-le dans le Catalogue Microsoft Update.

Installer cette mise à jour

Canal de publication

Disponible

Étape suivante

Windows Update ou Microsoft Update

Oui

Accédez à Paramètres > Mise à jour et sécurité > Windows Update. Dans la zone Mises à jour facultatives disponibles, vous trouverez le lien pour télécharger et installer la mise à jour.

Catalogue Microsoft Update

Oui

Pour obtenir le package autonome pour cette mise à jour, accédez au site web Catalogue Microsoft Update.

Windows Server Update Services (WSUS)

Non

Vous pouvez importer cette mise à jour manuellement dans WSUS. Pour obtenir les instructions correspondantes, consultez le Catalogue Microsoft Update.

 

Informations relatives aux fichiers

Pour obtenir la liste des fichiers fournis dans cette mise à jour, téléchargez les informations sur les fichiers pour la mise à jour cumulative 4559003

Remarque Certains fichiers affichent par erreur « Non applicable » dans la colonne « Version de fichier » du fichier CSV. Cela peut entraîner des faux positifs ou négatifs lors de l’utilisation de certains outils tiers de détection d’analyse pour valider la build.

Besoin d’aide ?

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoindre Microsoft Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×