25 février 2020 - KB4537806 (build du système d’exploitation 14393.3542)

Date de parution:

Version:

25/02/2020

OS Build 14393.3542

Rappel La période de maintenance supplémentaire pour les éditions Windows 10 Entreprise, Éducation et IoT Enterprise s’est terminée le 9 avril 2019 et n’est pas prolongée au-delà de cette date. Pour que vous puissiez continuer à recevoir les mises à jour de sécurité et les mises à jour de qualité, Microsoft vous recommande d’effectuer la mise à jour vers la dernière version de Windows 10.

Rappel Les deux dernières mises à jour delta pour Windows 10 version 1607 ont été publiées le 12 mars et le 9 avril. Pour les clients LTSB (Long-Term Servicing Branch), les mises à jour de sécurité et de qualité continueront d’être disponibles dans le cadre des packages de mise à jour cumulative rapides et complets. Pour plus d’informations sur cette modification, consultez notre blog.

La date de fin de service de Windows 10 version 1607 était le 10 avril 2018. Les appareils qui utilisent Windows 10 Famille ou Professionnel ne recevront plus les mises à jour de sécurité mensuelles ni les mises à jour de qualité qui assurent la protection contre les dernières menaces de sécurité. Pour que vous puissiez continuer à recevoir les mises à jour de sécurité et les mises à jour de qualité, Microsoft vous recommande d’effectuer la mise à jour vers la dernière version de Windows 10.

IMPORTANT Les éditions Windows 10 Entreprise et Windows 10 Éducation bénéficieront gratuitement d’une période de maintenance supplémentaire jusqu’au 9 avril 2019. Les appareils bénéficiant des canaux de maintenance à long terme (LTSC, Long-Term Servicing Channels) continueront à recevoir les mises à jour jusqu’en octobre 2026 conformément à la page Politique de support. Les appareils Mise à jour anniversaire Windows 10 (version 1607) équipés d’un processeur Intel « Clover Trail » continueront à recevoir les mises à jour jusqu’en janvier 2023 conformément au blog Microsoft Community.

La date de fin de service de Windows Server 2016 Standard, option d’installation Nano Server et de Windows Server 2016 Datacenter, option d’installation Nano Server était le 9 octobre 2018. Ces éditions ne recevront plus les mises à jour de sécurité mensuelles ni les mises à jour de qualité qui assurent la protection contre les dernières menaces de sécurité. Pour que vous puissiez continuer à recevoir les mises à jour de sécurité et les mises à jour de qualité, Microsoft vous recommande d’effectuer la mise à jour vers la dernière version de Windows 10.

La date de fin de service de Windows 10 Mobile version 1607 était le 8 octobre 2018. Les appareils qui utilisent Windows 10 Mobile et Windows 10 Mobile Enterprise ne recevront plus les mises à jour de sécurité mensuelles ni les mises à jour de qualité qui assurent la protection contre les dernières menaces de sécurité. Pour que vous puissiez continuer à recevoir les mises à jour de sécurité et les mises à jour de qualité, Microsoft vous recommande d’effectuer la mise à jour vers la dernière version de Windows 10.

Pour plus d’informations sur les différents types de mises à jour Windows, comme les mises à jour critiques, de sécurité, de pilotes, les Service Packs, etc., consultez cet article.

Principales caractéristiques

  • Mise à jour d’un problème qui empêche certaines applications d’imprimer sur les imprimantes réseau.

Améliorations et correctifs

Cette mise à jour non liée à la sécurité comprend des améliorations de la qualité. Les modifications principales sont notamment les suivantes :

  • Résolution d’un problème selon lequel les navigateurs Microsoft peuvent contourner les serveurs proxy.

  • Résolution d’un problème qui propage les autorisations de dossiers partagés de manière incorrecte aux dossiers parents après qu’un administrateur a apporté des modifications sur le système hôte aux sous-dossiers partagés qui ne sont pas dans le répertoire Utilisateurs.

  • Résolution d’un problème selon lequel la nouvelle exécution des workflows PowerShell peut échouer avec des erreurs de compilation pour de longues sessions.

  • Amélioration de l’extensibilité du transfert d’événements pour assurer la sécurité des threads et augmenter les ressources.

  • Résolution d’un problème qui génère une erreur « Nom d’utilisateur inconnu ou mot de passe incorrect » quand l’utilisateur tente de se connecter. Ce problème se produit dans un environnement qui a un contrôleur de domaine (DC) Windows Server 2003 et un contrôleur de domaine Windows Server 2016 ou ultérieur.

  • Résolution d’un problème qui provoque l’échec des sessions du protocole Transport Layer Security (TLS) avec l’erreur « La demande a été interrompue : Impossible de créer un canal sécurisé SSL/TLS ».

  • Résolution d’un problème qui empêche certaines applications d’imprimer sur les imprimantes réseau.

  • Résolution d’un problème qui empêche d’utiliser la fonctionnalité de gestion des comptes Network Policy Server (NPS). Ce problème se produit quand NPS est configuré pour utiliser SQL pour la gestion des comptes avec le nouveau pilote de base de données OLE (document composé) (MSOLEDBSQL.dll) après la migration vers TLS 1.2.

  • Résolution d’un problème qui provoque des erreurs SAML (Security Assertion Markup Language) et la perte d’accès aux applications tierces pour les utilisateurs qui n’ont pas activé l’authentification multifacteur (MFA).

  • Résolution d’un problème qui génère par intermittence des événements d’audit du répondeur OCSP (Online Certificate Status Protocol) (5125) pour indiquer qu’une demande a été envoyée au service du répondeur OCSP. Toutefois, il n’y a aucune référence au numéro de série ou au nom de domaine (DN) de l’émetteur de la demande.

  • Résolution d’un problème lié au vérificateur orthographique dans RemoteApp. Ce problème empêche le vérificateur orthographique d’utiliser la langue locale que l’utilisateur sélectionne quand il y a un décalage entre le paramètre local et la disposition du clavier de l’ordinateur local ou client. Par exemple, le problème se produit lors de l’utilisation d’une langue locale néerlandaise avec la disposition du clavier États-Unis-International. Le vérificateur orthographique utilise alors incorrectement la langue anglaise au lieu de la langue locale (néerlandais) configurée dans le système d’exploitation.

  • Résolution d’un problème de validation de certificat qui provoque l’échec du mode Internet Explorer dans Microsoft Edge.

Si vous avez installé les mises à jour précédentes, seuls les nouveaux correctifs contenus dans ce package sont téléchargés et installés sur votre appareil.

Améliorations de Windows Update

Microsoft a publié une mise à jour directe du client Windows Update afin d’améliorer la fiabilité. Tout appareil Windows 10 qui est configuré pour recevoir automatiquement les mises à jour à partir de Windows Update, notamment les éditions Entreprise et Professionnel, recevra la dernière mise à jour des fonctionnalités Windows 10 selon la compatibilité de l’appareil et la politique d’échelonnement de Windows Update pour Entreprise. Cela ne s’applique pas aux éditions à maintenance à long terme.

Problèmes connus dans cette mise à jour

Symptôme

Solution de contournement

Après l’installation de la mise à jour KB4467684, le démarrage du service de cluster peut échouer avec l’erreur « 2245 (NERR_PasswordTooShort) » si la stratégie de groupe « Longueur minimale du mot de passe » est configurée sur une valeur supérieure à 14 caractères.

Définissez la stratégie « Longueur minimale du mot de passe » par défaut du domaine sur une valeur inférieure ou égale à 14 caractères.

Microsoft essaie de trouver une solution à ce problème et fournira ultérieurement une mise à jour.

Certaines opérations, comme Renommer, effectuées sur des fichiers ou des dossiers situés dans un volume partagé de cluster (CSV) peuvent échouer avec l’erreur « STATUS_BAD_IMPERSONATION_LEVEL (0xC00000A5) ». Ce problème se produit en cas d’exécution de l’opération sur un nœud propriétaire CSV à partir d’un processus ne disposant pas du privilège administrateur.

Après enquête, Microsoft a déterminé que ce problème ne concerne pas cette version de Windows.

Comment obtenir cette mise à jour

Avant d’installer cette mise à jour

Microsoft vous recommande vivement d’installer la dernière mise à jour de la pile de maintenance (SSU) correspondant à votre système d’exploitation avant la dernière mise à jour cumulative (LCU). Les mises à jour SSU améliorent la fiabilité du processus de mise à jour afin d’atténuer les problèmes potentiels lors de l’installation de la mise à jour LCU. Pour obtenir des informations d'ordre général sur les mises à jour SSU, consultez les articles Mises à jour de la pile de maintenance et Mises à jour de la pile de maintenance (SSU) : Forum aux questions (en anglais).

Si vous utilisez Windows Update, la dernière mise à jour SSU (KB4520724) vous sera proposée automatiquement. Pour obtenir le package autonome pour la dernière mise à jour SSU, recherchez-le dans le Catalogue Microsoft Update

Installer cette mise à jour

Canal de publication

Disponible

Étape suivante

Windows Update ou Microsoft Update

Oui

Accédez à Paramètres > Mise à jour et sécurité > Windows Update, puis sélectionnez Rechercher des mises à jour.

Catalogue Microsoft Update

Oui

Pour obtenir le package autonome pour cette mise à jour, accédez au site web Catalogue Microsoft Update.

Windows Server Update Services (WSUS)

Non

Vous pouvez importer cette mise à jour manuellement dans WSUS. Pour obtenir les instructions correspondantes, consultez le Catalogue Microsoft Update.

 

Informations sur les fichiers

Pour obtenir la liste des fichiers fournis dans cette mise à jour, téléchargez les informations sur les fichiers pour la mise à jour cumulative 4537806

Besoin d’aide ?

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoindre Microsoft Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×