Résumé

Cet article décrit comment connecter un hôte à une baie de stockage StorSimple et de montage d’un volume.

Remarque  Pour vous connecter à partir d’un hôte Linux pour les périphériques StorSimple, vous devez utiliser l’initiateur iSCSI de l’ouvrir.

Méthode

Sur l’hôte Linux

  1. Assurez-vous que les utilitaires d’iSCSI sont installés.

    • Pour vérifier si elles sont installés, exécutez la commande rpm-q iSCSI-initiateur-utils .

    • Si les utilitaires iSCSI ne sont pas installés, installez-les à l’aide de la commande yum installer les utilitaires de l’initiateur iSCSI .

  2. Trouver le nom de l’initiateur iSCSI de l’hôte Linux. Pour ce faire, exécutez la commande cat /etc/iSCSI/initiatorname.iscsi .

Sur la solution matérielle-logicielle StorSimple

  1. Créer un enregistrement de contrôle d’accès (ACR) en utilisant le nom de l’initiateur iSCSI de l’hôte Linux. Pour plus d’informations sur les instructions de création d’un blocage, visitez ce site Web.

  2. Créer un nouveau volume et autorisez ensuite au volume le blocage de l’hôte Linux. Pour plus d’informations sur les instructions de création d’un volume, visitez ce site Web.

Sur l’hôte Linux

  1. Effectuer la découverte sur l’adresse IP d’une interface de données sur le périphérique StorSimple. Pour ce faire, exécutez la commande iscsiadm-m discovery-t sendtargets-p xx.xx.xx.xx .
    Remarque Remplacez l’espace réservé de xx.xx.xx.xx dans l’exemple précédent avec vos données StorSimple pour l’interface IP.

  2. Redémarrez le service iSCSI à l’aide de la commande /etc/init.d/iSCSI redémarrer .

  3. Vérifiez que le volume de StorSimple est visible et recherchez le nom du volume. Pour ce faire, utilisez une des commandes suivantes :

    • fdisk -l | GREP dev

    • tail -f /var/logs/messages

  4. Créez un système de fichiers sur le volume. Par exemple, exécutez la commande mkfs-t ext3 /dev/sdc .

  5. Monter le volume. Par exemple, exécutez la commande mkdir /data1 ou la commande de montage dev/sdc/data1 .

Autres commandes d’iSCSI Linux

Vérifier les sessions iSCSI en cours

iscsiadm -m session -P 1 

Ouvrez une session sur une cible iSCSI

iscsiadm -m node -login < TARGET IP > 

Déconnexion d’une cible iSCSI

iscsiadm -m node -logout < TARGET IP > 

Supprimer une cible iSCSI

iscsiadm -m node -o delete < TARGET IP > 

Les produits tiers dont traite cet article sont fabriqués par des sociétés indépendantes de Microsoft. Microsoft exclut toute forme de garantie, expresse ou implicite, concernant les performances ou la fiabilité de ces produits.

Besoin d’aide ?

Développez vos compétences

Découvrez des formations >

Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première

Rejoindre Microsoft Insider >

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Dans quelle mesure êtes-vous satisfait(e) de la qualité de la langue ?
Qu’est-ce qui a affecté votre expérience ?

Nous vous remercions de vos commentaires.

×