CORRECTIF : « il n’était aucune balise XML de début ouverte » erreur lors du traitement d’une instance 834 dans BizTalk Server 2009, BizTalk Server 2010 ou BizTalk Server 2013 R2

Symptômes

Supposons que vous avez activé les 5010 normes Health Insurance Portability et Accountability Act (HIPAA) en appliquant le correctif Qu'un correctif n’est disponible que prend en charge les normes HIPAA 5010 dans BizTalk Server 2009. Lorsque vous essayez de traiter une instance 834 avec le schéma à partir du correctif, le message d’erreur suivant s’affiche :

Il y a un échec de l’exécution du pipeline de réception : « Microsoft.BizTalk.Edi.DefaultPipelines.EdiReceive, Microsoft.BizTalk.Edi.EdiPipelines, Version = 3.0.1.0, Culture = neutral, PublicKeyToken = 31bf3856ad364e35 » Source : « Désassembleur EDI » Port de réception : « » URI : « » raison : il n’y a aucune balise XML de début ouverte.


Remarque

  • Ce problème se produit également dans Microsoft BizTalk Server 2010, reportez-vous à la section « Résolution » pour plus d’informations sur ce correctif.

  • Ce problème ne se produit pas lorsque vous traitez la même instance avec le schéma 834 à partir de la version pour la fabrication de l’installation.

Cause

Ce problème se produit en raison des schémas d’Errata 834 5010 et 5010 incorrects.

Résolution

Informations de mise à jour cumulative

Ce problème a été tout d’abord été résolu dans la mise à jour cumulative suivante de BizTalk Server :

État

Microsoft a confirmé l'existence de ce problème dans les produits Microsoft répertoriés dans la section « S'applique à ».

Références

Pour plus d’informations sur les correctifs de BizTalk Server, consultez les informations sur les correctifs de BizTalk Server.

Besoin d’aide ?

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoindre Microsoft Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×