Symptômes

Lorsque vous essayez d’actualiser des données dans un classeur Microsoft Excel qui est lié à une base de données Microsoft Access, vous pouvez recevoir le message d’erreur suivant :

Impossible de trouver le pilote ISAM installable

Ce problème survient lorsque le classeur a été précédemment ouvert et actualisé dans une version plus récente d’Excel.

Cause

Lorsqu’un classeur Excel lié à une base de données Access est ouvert dans une version ultérieure d’Excel, des paramètres sont susceptibles d’être ajoutés à la chaîne de connexion. Si la version antérieure d’Excel ne reconnaît pas ces paramètres, il déclenche le message d’erreur.

Résolution

Pour résoudre ce problème, supprimez les nouveaux paramètres de la chaîne de connexion. Pour cela, procédez comme suit :

  1. Ouvrez le classeur Excel.

  2. Sur le ruban données , cliquez sur le bouton connexions .

  3. Dans la boîte de dialogue connexions du classeur , sélectionnez la connexion à la base de données Access, puis cliquez sur Propriétés.

  4. Dans la boîte de dialogue Propriétés de connexion , cliquez sur l’onglet définition .

  5. Supprimez les paramètres suivants de la chaîne de connexion :

    OLE OLEDB : ignorer la validation UserInfo = false ; Jet OLEDB : limitation de la base de la valeur DB = false ; Jet OLEDB : Bypass ChoiceField validation = false

  6. Dans la boîte de dialogue Propriétés de connexion , cliquez sur OK. À ce stade, vos données doivent être actualisées.

  7. Dans la boîte de dialogue connexions du classeur , cliquez sur Fermer, puis enregistrez le classeur mis à jour.

Informations supplémentaires

Si vous actualisez et enregistrez le classeur dans une version plus récente d’Excel, le problème se répète.

Besoin d’aide ?

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoindre Microsoft Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Dans quelle mesure êtes-vous satisfait(e) de la qualité de la traduction ?
Qu’est-ce qui a affecté votre expérience ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

×