Symptômes

Lorsque plusieurs utilisateurs partagent une seule base de données Microsoft Access et que vous essayez d’ouvrir un formulaire ou un objet d’état spécifique, le message d’erreur suivant s’affiche :

Pour le moment, vous ne disposez pas d’un accès exclusif à la base de données.

Cause

La combinaison de paramètres et de conditions suivante déclenche une mise à jour d’objet :

  • Plusieurs utilisateurs ont ouvert le même fichier de base de données.

  • Le paramètre compacter lors de la fermeture de la base de données est sélectionné.

  • Les paramètres de Correction automatique de nom et d’exécution de la Correction automatique de nom sont tous deux sélectionnés.

  • L’objet formulaire ou état que vous essayez d’ouvrir contient une macro incorporée au sein d’un événement de contrôle ou de formulaire.

Dans ce cas, Access tente d’enregistrer les modifications, mais ne peut pas accéder à l’objet en exclusivité.

Résolution

Pour éviter cette erreur, effectuez l’une des opérations suivantes :

  • Utilisez l’approche fractionner la base de données pour que chaque utilisateur dispose d’une copie locale de la base de données frontale. Pour plus d’informations, voir fractionner une base de données Access.

  • Désactivez la case à cocher compacter lors de la fermeture aux options de fichier >-> base de données active -> options de l' application.

  • Décochez la case effectuer la correction automatique de nom au niveau des options de fichier >-> la base de données active -> options de correction automatique de nom.

  • Supprimez des macros incorporées du formulaire, ou déclarez-les et remplacez-les par des macros nommées ou des procédures événementielles VBA.

Besoin d’aide ?

Développez vos compétences

Découvrez des formations >

Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première

Rejoindre Microsoft Insider >

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Dans quelle mesure êtes-vous satisfait(e) de la qualité de la langue ?
Qu’est-ce qui a affecté votre expérience ?

Nous vous remercions de vos commentaires.

×