Les dangers de tout partager

Les réseaux sociaux sont omniprésents dans la société moderne. Il peut être agréable de partager notre vécu avec des proches. Mais si nous ne faisons pas attention, nous pouvons partager plus que prévu, ou à un public beaucoup plus large que celui imaginé.

Pourquoi le fait de tout partager est risqué ?

En publiant des informations personnelles, vous pouvez aider les criminels à découvrir plus facilement des informations importantes vous concernant. Par exemple :

  • La publication de photos de votre séjour du moment peut alerter les criminels que vous êtes actuellement absent.

  • Le partage des photos de votre maison ou de vos loisirs peut involontairement révéler que vous possédez des objets de valeur tels que des œuvres d’art, des bijoux, des appareils électroniques ou des collections convoitées par des personnes susceptibles de les voler.

  • Les photos ou informations sur les membres de la famille peuvent dévoiler leur identité, localisation et en faire des cibles possibles.

  • Les informations sur votre vie ou votre passé peuvent être utilisées pour deviner votre mot de passe ou vos questions de sécurité. Par exemple, « Quel était le nom de votre premier animal de compagnie ? » ou « Quel était le nom de votre lycée ? » sont des questions de sécurité courantes auxquelles les attaquants peuvent souvent répondre grâce à une simple recherche sur leurs cibles sur les réseaux sociaux.

N’oubliez pas : une fois que quelque chose est partagé sur Internet, il est quasi impossible de le supprimer complètement.

Que pouvez-vous faire à ce sujet ?

Il existe plusieurs choses à faire pour diminuer les risques de tout partager par erreur et pour protéger votre confidentialité, ainsi que la confidentialité de vos proches.

Avant toute chose : faites attention à ce que vous partagez

Un fois l’élément publié, vous ne pourrez jamais le supprimer complètement. Il est généralement banal que la personne enregistre une copie de cet élément, de sorte que si vous le retirez du réseau social, cet élément est toujours là et peut être partagé par une personne ou utilisé d’une façon non prévue.

Avant de partager quelque chose avec quelqu’un, songez à ce que vous diriez s’il faisait la une de votre journal local.

Avant de partager une photo ou une vidéo, prenez également le moment de regarder attentivement l’arrière-plan de ces images. Existe-t-il un élément à l’arrière-plan, comme des notes sur un tableau effaçable à sec, quelque chose sur un écran, des feuilles adhésifs, d’autres personnes ou des reflets dans un miroir, qui doit véritablement être rogné avant de partager l’image ?

Deuxièmement : soyez prudent à l’égard des personnes avec qui vous partagez du contenu 

La plupart des réseaux sociaux vous permettent de choisir si la photo ou la publication va être partagée avec « Tout le monde » ou seulement avec des « Amis ». Consacrez quelques minutes pour vous familiariser avec les paramètres du partage de vos comptes sur les réseaux sociaux et envisagez de configurer des groupes spéciaux tels que « Famille » pour le contenu que vous voulez uniquement partager avec les membres de la famille.

Vous pouvez également configurer d’autres listes personnalisées telles que « Camarades de lycée » ou « Mon club d’athlétisme ».

Vérifiez si vous pouvez définir une audience par défaut pour vos nouvelles publications sur les plateformes des réseaux sociaux que vous utilisez. Envisagez de définir l’audience par défaut sur la plus restrictive (telle que « Famille ») que vous pourrez toujours remplacer par un groupe plus important lorsque vous créez la publication ou ultérieurement.

Troisièmement : organisez votre liste « Amis »

Il est utile d’examiner régulièrement les personnes avec lesquelles vous avez communiqué sur les réseaux sociaux et envisagez de supprimer toute personne avec laquelle vous n’aimez pas trop partager du contenu. 

Une indication que nous recommandons parfois est que si ce n’est pas une personne avec qui vous prendriez le temps de souhaiter un « Joyeux anniversaire », s’agit-elle vraiment de quelqu’un avec qui vous voulez partager du contenu personnel ?

Quatrièmement : verrouillez vos comptes

Prenez quelques instants pour examiner les paramètres de sécurité et de confidentialité sur vos réseaux sociaux. Les éléments que vous devez envisager de définir ou de verrouiller sont les suivants :

  • Activer la vérification en deux étapes (également connue sous le nom de Authentification multifacteur ou authentification à 2 facteurs) pour réduire les risques d’accès à votre compte par une personne.

  • Limiter l’accès à votre liste d'amis. Envisagez de limiter votre liste de connexions pour qu’elle soit uniquement affichable par d’autres personnes acceptées comme connexions. Lorsque des inconnus peuvent voir votre liste de connexions pouvant faciliter leur création d’attaques dans lesquelles ils se font passer pour vous.

  • Définir des autorisations d’accès sur vos albums photo. Si vous décidez de partager des photos sur les réseau sociaux, vérifiez que le site vous permet de créer des albums et de limiter leur accès à des groupes spécifiques. Il est généralement préférable de limiter l’accès aux photos de votre famille ou autres photos personnelles à un groupe plus petit de vos contacts et de ne pas les laisser voir par toute personne qui n’est pas un contact.

Partager de façon réfléchie

Il peut être formidable de partager avec des proches. Pensez à ce que vous pouvez partager par erreur et si le public avec lequel vous partagez est approprié.

Voir également

Vous protéger contre l’usurpation d’identité en ligne

Besoin d’aide ?

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoindre Microsoft Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×