Mise à jour de sécurité uniquement pour .NET Framework 2.0 SP2, 3.0 SP2, 4.5.2 et 4.6 sous Windows Server 2008 (KB 4340007)

Résumé

Cette mise à jour de sécurité corrige les vulnérabilités suivantes :

  • Il existe une vulnérabilité d’exécution de code à distance lorsque .NET Framework ne valide pas correctement les entrées. Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait prendre le contrôle d’un système concerné. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou bien créer des comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec moins de droits sur le système pourraient être moins touchés que ceux qui disposent de privilèges d’administrateur. Pour exploiter cette vulnérabilité, un attaquant devrait transmettre des entrées à une application par le biais de méthodes .NET Framework vulnérables. Cette mise à jour de sécurité corrige la vulnérabilité en modifiant la manière dont .NET Framework valide les entrées. Pour en savoir plus sur cette vulnérabilité, consultez la page Microsoft Common Vulnerabilities and Exposures CVE-2018-8284.

  • Il existe une vulnérabilité d’élévation de privilèges dans .NET Framework qui pourrait permettre à un attaquant d’élever son niveau de droits d’utilisateur. Pour exploiter la vulnérabilité, un attaquant devrait d’abord pouvoir accéder à l’ordinateur local, puis exécuter un programme malveillant. Cette mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont .NET Framework active les objets COM. Pour en savoir plus sur cette vulnérabilité, consultez la page Microsoft Common Vulnerabilities and Exposures CVE-2018-8202.

  • Il existe une vulnérabilité de contournement de la fonctionnalité de sécurité lorsque les composants .NET Framework ne valident pas correctement les certificats. Un attaquant pourrait présenter des certificats expirés lorsque ceux-ci sont demandés. Cette mise à jour de sécurité corrige la vulnérabilité en veillant à ce que les composants .NET Framework valident correctement les certificats. Pour en savoir plus sur cette vulnérabilité, consultez la page Microsoft Common Vulnerabilities and Exposures CVE-2018-8356.

Important

  • Toutes les mises à jour pour .NET Framework 4.6 sous Windows Server 2008 nécessitent l’installation de la mise à jour de d3dcompiler_47.dll. Il est recommandé d’installer la mise à jour incluse du composant d3dcompiler_47.dll avant d’appliquer cette mise à jour. Pour plus d’informations sur la mise à jour du composant d3dcompiler_47.dll, consultez l’article KB 4019478.

  • Si vous installez un module linguistique après avoir installé cette mise à jour, vous devez réinstaller cette mise à jour. Par conséquent, nous vous conseillons d’installer les modules linguistiques nécessaires avant cette mise à jour. Pour plus d’informations, voir Ajouter des modules linguistiques à Windows.

Informations supplémentaires relatives à cette mise à jour de sécurité

Les articles suivants contiennent des informations supplémentaires sur cette mise à jour de sécurité, car elle concerne des versions de produit individuelles.

  • 4338611 Description de la mise à jour de sécurité uniquement pour .NET Framework 2.0 SP2 et 3.0 SP2 sous Server 2008 (KB 4338611)

  • 4338602 Description de la mise à jour de sécurité uniquement pour .NET Framework 4.5.2 sous Windows 7 SP1, Server 2008 R2 SP1 et Server 2008 (KB 4338602)

  • 4338606 Description de la mise à jour de sécurité uniquement pour .NET Framework 4.6, 4.6.1, 4.6.2, 4.7 et 4.7.1 sous Windows 7 SP1 et Server 2008 R2 SP1 et pour .NET Framework 4.6 sous Server 2008 (KB 4338606)

Problèmes connus

  • Après l’installation d’une des mises à jour de sécurité pour .NET Framework de juillet“2018, le chargement d’un composant COM échoue en raison d’un « accès refusé », d’une « classe non enregistrée » ou d’une « erreur interne qui s’est produite pour des raisons inconnues ». La signature d’erreur la plus courante est la suivante :

    Type d’exception : System.UnauthorizedAccessException

    Message : Accès refusé. (Exception de HRESULT : 0x80070005 (E_ACCESSDENIED))

    Pour plus d’informations sur ce problème, consultez l’article suivant de la Base de connaissances Microsoft :

    4345913 Erreurs « Accès refusé » et échec des applications avec activation COM après l’installation des correctifs cumulatifs de sécurité et de qualité de juillet 2018 pour .NET Framework

  • Supposons que vous exécutez l’agent d’analyse Azure Active Directory (Azure AD) Connect Health pour Sync sur un système sur lequel .NET Framework 4.7.2 ou les mises à jour de juillet 2018 pour .NET Framework 4.6, 4.6.1, 4.6.2, 4.7, 4.7.1 ou 4.7.2 sont installées. Dans ce scénario, le système peut subir un ralentissement des performances et une utilisation élevée du processeur.

    Pour plus d’informations sur ce problème, consultez l’article suivant de la Base de connaissances Microsoft :

    4457331 Ralentissement des performances et utilisation élevée du processeur dans l’agent d’analyse Azure AD Connect Health pour Sync sur un système sur lequel .NET Framework 4.7.2 ou les mises à jour de juillet 2018 pour .NET Framework 4.6, 4.6.1, 4.6.2, 4.7, 4.7.1 ou 4.7.2 sont installées

Procédure pour obtenir de l’aide et un support pour cette mise à jour de sécurité

Besoin d’aide ?

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoindre Microsoft Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×