Résumé

Maintenir vos serveurs Exchange à jour (ainsi que votre infrastructure) est de prime importance. C’est pourquoi nous recommandons aux clients de toujours installer les dernières mises à jour d’Exchange Server. Certes, les mises à jour de logiciels peuvent se révéler fastidieuses. Néanmoins, les clients ne peuvent passer outre pour rester à jour. Dans cette optique, nous travaillons sans relâche à l’amélioration de l’expérience de mise à jour d’Exchange Server.

Aujourd’hui, nous sommes ravis d’annoncer que nous avons apporté des changements à la façon dont nous fournissons les mises à jour de sécurité (SU) et les correctifs (HF) pour Exchange Server. Ceux-ci visent à répondre à la principale difficulté rencontrée par les clients lors de la mise à jour : l’installation de mises à jour avec des autorisations insuffisantes, qui ont pour effet de laisser le serveur Exchange dans un mauvais état.

Traditionnellement, les mises à jour de sécurité d’Exchange Server sont empaquetées sous forme de fichiers correctifs Windows Installer (.msp). Il s’agit de packages autonomes contenant les informations nécessaires à la mise à jour de l’application. Les fichiers .msp impliquent une installation avec des autorisations élevées.

L’installation des fichiers .msp se produit dans le contexte de sécurité du compte utilisé pour installer la mise à jour. Si le contrôle de compte utilisateur (UAC) est activé (ce que nous recommandons vivement) et que vous installez manuellement la mise à jour en double-cliquant sur le fichier .msp, le processus d’installation s’exécute dans un mode non élevé, ce qui entraîne souvent un mauvais état du serveur. Pour cette raison, à chaque nouvelle mise à jour de sécurité, nous rappelons aux administrateurs d’installer la mise à jour à partir d’une invite de commandes avec élévation de privilèges.

À compter de la mise à jour de sécurité de mai 2022, les mises à jour de sécurité et les correctifs sont proposés sous deux packages différents :

  • Fichier de correctif Windows Installer (.msp), à privilégier pour les installations automatisées

  • Programme d’installation à extraction et élévation automatiques (.exe), à privilégier pour les installations manuelles

Nous continuerons à publier le fichier .msp via Windows Update et le catalogue Microsoft Update. Pour les administrateurs qui installent manuellement les mises à jour, le nouveau package .exe constitue la meilleure option.

Remarque : Ce nouveau package est réservé aux mises à jour de sécurité et aux correctifs. Les mises à jour cumulatives (CU) et intermédiaires (IU) ne bénéficient pas de cette option. Les mises à jour cumulatives vérifient déjà les autorisations appropriées avant d’autoriser l’installation.

Problèmes connus

Lorsque vous exécutez le package EXE, un message d’erreur semblable au suivant peut s’afficher :

ERREUR : le programme d’installation d’Exchange n’a pas pu extraire le contenu du fichier correctif. Plus d’informations : impossible de trouver une partie du chemin d’accès « C:\Users\<USER>\AppData\Application\Temp\Exchangeserver.msp »

Ce problème peut se produire si le dossier %temp% n’existe pas sur le système. Le dossier %temp% existe par défaut mais peut avoir été supprimé.

Pour contourner ce problème, créez un dossier nommé « Temp » à l’emplacement suivant (où <USER> est le nom d’utilisateur dans le chemin d’accès %USERPROFILE% :

C:\Users\<USER>\AppData\Application\

À propos du package EXE

Le package EXE est un wrapper pour le fichier .msp et garantit que l’installation s’exécute avec les autorisations requises. Pour installer la mise à jour, il vous suffit de double-cliquer sur le fichier .exe et de suivre les instructions. Le processus d’installation vérifie que les autorisations appropriées sont accordées. Le cas échéant, il essaiera d’élever les autorisations au niveau d’administrateur requis :

  • Si l’élévation ne réussit pas, l’installation s’arrête et le serveur Exchange ne subit aucune modification.

  • Si l'élévation réussit (ou si les autorisations d’administrateur appropriées sont déjà accordées), le package extrait le fichier .msp dans le dossier temporaire de l’utilisateur actuel et lance le processus d’installation.

Que l’installation réussisse ou non, le package effectue également des opérations de nettoyage en supprimant les fichiers temporaires extraits.

Journalisation de l’installation

Le package .exe consigne automatiquement le processus d’installation, y compris les informations détaillées et de débogage. Les journaux peuvent ainsi aider à dépanner les installations ayant échouées.

La journalisation fonctionne de la manière suivante :

  1. Le package interroge la valeur de Registre « MsiInstallPath » située sous HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\ExchangeServer\v15\Setup afin de déterminer le chemin d’installation d’Exchange Server

  2. Il crée un sous-dossier dans le répertoire Logging appelé Update et, sous ce dernier, deux autres sous-dossiers : msi et exe

  3. Les fichiers journaux sont ensuite enregistrés dans ces deux dossiers au format suivant :
    ExchangeUpdate_{yyyy-MM-dd-HHmmss}.log

Le dossier exe contient les fichiers journaux générés par le wrapper .exe, tandis que le dossier msi contient les journaux détaillés et de déboguage, générés par le processus msiexec lors du traitement du package .msp.

Capture d’écran des dossiers exe et msi

Gestion des erreurs

Si le programme d’installation ne parvient pas déterminer le chemin d’installation d’Exchange Server, les journaux sont enregistrés dans les sous-dossiers msi et exe sous %temp%\Exchange Update\Logging.

Si le programme d’installation échoue à écrire dans les fichiers journaux, il enregistre une exception dans le journal des événements Application. Si vous ne trouvez aucun fichier journal lié à l’installation d’une mise à jour de sécurité ou d’un correctif pour Exchange Server, consultez le journal des événements Application. Dans celui-ci, recherchez les événements pour lesquels le Programme d’installation de la mise à jour de sécurité pour Exchange agit comme source d’événement. Ces événements doivent indiquer pourquoi les journaux n’ont pas pu être enregistrés.

Les événements les plus courants enregistrés par le wrapper exe sont les suivants :  

Entrée de journal (Ce que nous enregistrons)

Description (signification)

INFO  : copie de fichiers temporaires vers {0}.

Le fichier .msp temporaire est en cours de copie dans un dossier temporaire.

INFO : suppression de fichiers temporaires {0}.

Le fichier .msp désencapsulé a été supprimé avant/après l’installation.

INFO : la mise à jour Exchange Server est en cours d’installation.

Se produit au lancement de l’installation du fichier .msp.

TERMINÉ : la mise à jour Exchange Server a été installée avec succès.

La mise à jour Exchange Server a été installée avec succès.

ERREUR : les fichiers extraits sont introuvables à l’emplacement {0}.

Le fichier .msp désencapsulé est introuvable et l’installation a donc échoué.

AVERTISSEMENT : un redémarrage est nécessaire pour terminer l’installation de la mise à jour Exchange Server.

L’installation a réussi et un redémarrage est en attente pour terminer le processus.

ERREUR : le programme d’installation d’Exchange n’a pas pu extraire le contenu du fichier correctif. Informations supplémentaires : {0}.

Un problème est survenu lors de l’extraction du fichier .msp temporaire. Un message d’exception sera également enregistré.

ERREUR : lors de l’installation de la mise à jour Exchange Server, l’erreur {0} s’est produite.

Une erreur s’est produite lors de l’installation. Le code d’erreur sera enregistré.

Utilisation de la ligne de commande

Le nouveau package de mise à jour prend en charge les paramètres de ligne de commande suivants, qui peuvent être utilisés pour installer ces mises à jour Exchange en mode sans assistance ou dans le cadre de votre propre automatisation.

Parameter

Description

Équivalent Msiexec

/passive

Spécifie le mode sans assistance où l’installation affiche uniquement une barre de progression.

Remarque : Si un redémarrage est nécessaire pour la mise à jour, l’utilisation de ce commutateur redémarrera automatiquement le serveur.  

msiexec /p filename.msp /passive /l*vx

/silent

Spécifie le mode silencieux, où aucune interaction de l’utilisateur n’est nécessaire.

Remarque : Si un redémarrage est nécessaire pour la mise à jour, l’utilisation de ce commutateur redémarrera automatiquement le serveur.

msiexec /p filename.msp /quiet /l*vx

/forcereboot

Installe la mise à jour et redémarre l’ordinateur uniquement si nécessaire.

msiexec /p filename.msp /l*vx

shutdown.exe /r /t 0

/help

Affiche tous les paramètres disponibles.

msiexec /help

Remarque : Même si le programme d’installation ne demande pas de redémarrage, il est fortement recommandé de redémarrer le serveur après l’installation. 

Nous espérons que le nouveau package de mise à jour .exe améliorera votre expérience de mise à jour Exchange Server et vous permettra de rester plus facilement à jour.

Besoin d’aide ?

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoindre Microsoft Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Dans quelle mesure êtes-vous satisfait(e) de la qualité de la langue ?
Qu’est-ce qui a affecté votre expérience ?

Nous vous remercions de vos commentaires.

×