Un module TPM (Module de plateforme fiable) permet d’améliorer la sécurité de votre PC.  Elle est utilisée par des services tels que le chiffrement de lecteur BitLocker, Windows Hello, etc., pour créer et stocker en toute sécurité des clés cryptographiques et pour vérifier que le système d’exploitation et le microprogramme de votre appareil sont censés être et ne sont pas falsifiés.

En général, il s'agit d'une puce séparée sur la carte mère, bien que la norme TPM 2.0 permette aux fabricants comme Intel ou AMD d'intégrer la fonction TPM dans leurs chipsets plutôt que d'exiger une puce séparée.

Illustration d’une puce d’ordinateur

La TPM est présente depuis plus de 20 ans et fait partie des PC depuis autour de 2005. En 2016, la version TPM 2.0 (la version actuelle de cette écriture) est devenue standard sur les nouveaux PC.

Lorsque vous chiffrez un élément pour le protéger des regards indiscrets, le logiciel de chiffrement prend les données que vous voulez chiffrer et les combine avec une longue chaîne aléatoire de caractères pour former de nouvelles données chiffrées. La longue chaîne aléatoire de caractères utilisées par le logiciel de chiffrement est la clé cryptographique.

Remarque : Les données non chiffrées sont appelées « texte brut ». La version chiffrée de ces données est appelée « ciphertexte ».

Une fois chiffrée, seule une personne ayant la clé cryptographique correcte peut déchiffrer et lire les données d’origine.

Mon PC est-il déjà TPM?

Il y a des chances pour que votre PC soit déjà TPM et, s’il est de moins de 5 ans, vous devriez avoir TPM 2.0. 

Pour savoir si votre PC Windows 10 le possède déjà, allez sur Démarrer >Paramètres> Mise à jour et sécurité >Sécurité Windows> sécurité des périphériques. Si vous l’avez, une section Processeur de sécurité s’affiche à l’écran.

Lien détails du processeur de sécurité

Conseil : Si vous ne voyez pas la section Processeur de sécurité, il est possible que votre appareil soit en TPM mais que le TPM soit désactivé. Pour savoir comment l’activer, voir Activer TPM 2.0 sur votre PC.

L’étape suivante consiste à connaître la version de TPM dont dispose votre PC. Sélectionnez Les détails du processeur de sécurité, puis sur l’écran qui s’affiche, vous recherchez la version spécification. La police doit dire « 1.2 » ou « 2.0 ».

Important : Windows 11 nécessite la version TPM 2.0. Pour plus d’informations, voir Windows 11: Exigences système.

Vous souhaitez en savoir davantage sur TPM? Consultez la vue d’ensemble de la technologie module de plateforme fiable.

Besoin d’aide ?

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoindre Microsoft Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Dans quelle mesure êtes-vous satisfait(e) de la qualité de la traduction ?
Qu’est-ce qui a affecté votre expérience ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

×