Se connecter avec Microsoft
S'identifier ou créer un compte.
Bonjour,
Sélectionnez un autre compte.
Vous avez plusieurs comptes
Choisissez le compte avec lequel vous voulez vous connecter.

Résumé

Vous pouvez voir les zones où le texte doit être dans ce scénario :

  • Vous ouvrez un document contenant des polices coréennes dans Word pour Mac 2011.

  • Le document a été créé dans Word pour Mac 2008 ou Word 2010.

Pour résoudre ce problème, procédez comme suit :

  1. Ouvrez le document qui affiche des cases à la place de texte.

  2. Sélectionner toutes les lignes qui incluent des zones.

  3. Dans le menu Word, cliquez sur Préférences.

  4. Sous sortie et partage, cliquez sur compatibilité.

  5. Cliquez sur Substitution de polices.

  6. Choisissez la police automatiquement Gulim (sous police de remplacement), puis cliquez sur OK.

Cela se produit parce que la police par défaut coréen (Malgun Gothic) utilisée dans Word 2008 ou Word 2010 n’est pas utilisée dans Word 2011. Lorsque vous ouvrez le document dans Word 2011, il essaie de remplacer la police et choisit celui qui contient les différents caractères (Arial Unicode MS).

Plus d'informations

Il s’agit de texte aspect de Word 2008 ou Word 2010 :
alternate text

Et il s’agit de texte souhaitez que lorsque vous ouvrez le même document dans Word 2011 :
alternate text

Besoin d’aide ?

Vous voulez plus d’options ?

Explorez les avantages de l’abonnement, parcourez les cours de formation, découvrez comment sécuriser votre appareil, etc.

Les communautés vous permettent de poser des questions et d'y répondre, de donner vos commentaires et de bénéficier de l'avis d'experts aux connaissances approfondies.

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Dans quelle mesure êtes-vous satisfait(e) de la qualité de la langue ?
Qu’est-ce qui a affecté votre expérience ?
En cliquant sur Envoyer, vos commentaires seront utilisés pour améliorer les produits et services de Microsoft. Votre administrateur informatique sera en mesure de collecter ces données. Déclaration de confidentialité.

Nous vous remercions de vos commentaires.

×