Dans la gamme entière de logiciels, il existe des applications irréprochables d’un côté, des programmes malveillants de l’autre, et une zone d’ombre faite d’applications auxquelles nous ne faisons pas entièrement confiance ou qui ont un comportement inquiétant, sans pour autant être malveillantes. 

Trois bulles entrecroisés avec «Applications propres» dans la bulle gauche, «Logiciel malveillant» dans la bulle droite et «Applications potentiellement indésirables» dans la bulle entre les deux.

Un malware est un logiciel malveillant. Il peut s’agir d’un virus à auto-réplication, d’un « cheval de Troie » qui prétend être quelque chose d’autre pour vous pousser à l’installer, ou d’un autre genre d’attaque. Son but peut être de voler vos données, votre identité, d’utiliser votre système pour lancer des attaques contre d’autres utilisateurs ou commettre d’autres cybecrimes. L’antivirus Microsoft Defender tente de bloquer les programmes malveillants avant qu’il ne puisse infecter votre appareil. 

Les applications potentiellement indésirables (PUA) ne sont pas des programmes malveillants, mais elles peuvent afficher des publicités, utiliser votre PC pour le cryptominage ou effectuer d’autres actions que vous préféreriez éviter.

Pour les applications potentiellement indésirables, Windows 10 peut vous faire part de ses inquiétudes et vous permet de choisir si vous voulez continuer à les installer ou non. Pour plus d’informations sur l’activation de la protection contre les applications potentiellement indésirables, voir Protéger votre ordinateur contre les applications potentiellement indésirables.

Si vous souhaitez en savoir plus

Pour plus d’informations sur la manière dont Microsoft classifie les programmes malveillants, les logiciels indésirables et les applications potentiellement indésirables, voir Comment Microsoft identifie les programmes malveillants et les applications potentiellement indésirables.

Réduire les risques d'obtenir des logiciels non désirés 

  • Téléchargez uniquement les applications provenant de sources fiables, telles que Microsoft Store, et réfléchissez aux applications que vous installez.

  • Assurez-vous d’utiliser un logiciel antivirus régulièrement mis à jour, tel que Microsoft Defender, qui est intégré à Windows 10.

  • Utilisez un navigateur moderne, tel que le nouveau Microsoft Edge. Microsoft Edge utilise Microsoft Defender SmartScreen, qui facilite le blocage des applications potentiellement indésirables.

  • Maintenez votre appareil à jour avec les dernières mises à jour pour Windows, pour votre navigateur et vos applications.

Conseil : Redémarrez votre PC au moins une fois par semaine. Cela peut l’aider à fonctionner de manière plus fluide et à vous assurer que les dernières mises à jour sont installées régulièrement. 

Si vous croyez que vous avez déjà des logiciels non désirés

Si vous êtes dans une entreprise, accédez au site web Veille de sécurité Microsoft pour obtenir des informations détaillées sur les logiciels indésirables.

Signalez un téléchargement si vous pensez qu’il a été incorrectement marqué 

Lorsque vous tentez de télécharger un fichier dans Microsoft Edge, vous pouvez voir une alerte indiquant que Edge soupçonne le fichier d’être malveillant ou PUA. Si vous êtes certain que le fichier est sécurisé, cette alerte pourrait être un « faux positif ». Vous pouvez nous le signaler afin que nous puissions examiner ce fichier et vérifier s’il est sûr pour ne pas être bloqué à l’avenir.

Pour signaler un faux positif, sélectionnez les trois points en regard de l’alerte de téléchargement, puis choisissez Signaler ce fichier comme sécurisé dans le menu qui s’affiche.

Sélection d’un menu comportant l’option « Signaler ce fichier comme sécurisé »

Besoin d’aide ?

Participez à la discussion
Interroger la communauté
Obtenir une assistance
Nous contacter

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Dans quelle mesure êtes-vous satisfait(e) de la qualité de la traduction ?

Qu’est-ce qui a affecté votre expérience ?

Avez-vous d’autres commentaires ? (Facultatif)

Nous vous remercions pour vos commentaires.

×