Important : mises à jour de sécurité Windows et antivirus


Vue d’ensemble


Microsoft a identifié un problème de compatibilité avec les mises à jour de sécurité Windows de Microsoft publiées en janvier 2018 et un nombre limité de produits antivirus.

Ce problème de compatibilité se produit lorsqu’un antivirus effectue des appels non pris en charge à la mémoire du noyau Windows. Ces appels peuvent provoquer des erreurs d’arrêt (également appelées « erreurs fatales ou d’écran bleu ») qui empêchent le démarrage de l’appareil. Pour empêcher ces erreurs d’arrêt, Microsoft ne propose actuellement les mises à jour de sécurité Windows de janvier et de février 2018 pour les appareils qui utilisent un antivirus d’un fournisseur ayant validé la compatibilité de son logiciel en définissant une clé de Registre obligatoire.

Mise à jour de l’état du 10 avril 2018

Nous levons le contrôle de compatibilité d’antivirus pour les mises à jour de sécurité Windows pour les appareils Windows 7 SP1 et Windows 8.1 pris en charge par le biais de Windows Update. Nous continuons à exiger que les antivirus soient compatibles et, en cas de problèmes de compatibilité connus avec un pilote antivirus, nous empêcherons les appareils concernés de recevoir les mises à jour pour éviter tout problème. Nous recommandons à nos clients de vérifier la compatibilité du produit antivirus installé auprès de leur fournisseur d’antivirus.

Mise à jour de l’état du 13 mars 2018

Nos travaux récents réalisés en collaboration avec nos partenaires d’antivirus en ce qui concerne la compatibilité avec les mises à jour Windows ont permis d’atteindre un niveau de compatibilité d’écosystème élargie. D’après notre analyse des données disponibles, nous levons à présent le contrôle de compatibilité d’antivirus pour les mises à jour de sécurité Windows de mars 2018 pour les appareils Windows 10 pris en charge par le biais de Windows Update. Nous continuons à exiger que les antivirus soient compatibles et, en cas de problèmes de compatibilité connus avec un pilote antivirus, nous empêcherons les appareils concernés de recevoir les mises à jour pour éviter tout problème. Nous recommandons à nos clients de vérifier la compatibilité du produit antivirus installé auprès de leur fournisseur d’antivirus.

Informations supplémentaires


Antivirus Windows Defender, System Center Endpoint Protection et Microsoft Security Essentials sont compatibles avec les mises à jour de sécurité Windows de 2018 et ont défini la clé de Registre requise.

Clients Windows 10, Windows 8.1, Windows Server 2012 R2 et Windows Server 2016

Microsoft recommande à tous ses clients de protéger leurs appareils à l’aide d’un antivirus compatible et pris en charge. Les clients peuvent utiliser la protection antivirus intégrée, Antivirus Windows Defender, pour les appareils Windows 8.1 et Windows 10 ou un antivirus tiers compatible.

Clients Windows 7 SP1 et Windows Server 2008 R2 SP1

Dans une installation par défaut de Windows 7 SP1 ou de Windows Server 2008 R2 SP1, aucun antivirus n’est installé par défaut. Dans ce cas, Microsoft recommande à ses clients d’installer un antivirus compatible et pris en charge tel que Microsoft Security Essentials ou un antivirus tiers.

Clients sans antivirus

Si les clients ne peuvent pas installer ou exécuter un antivirus, Microsoft recommande de définir manuellement la clé de Registre décrite ci-dessous afin de recevoir les dernières mises à jour de sécurité Windows.

Définition de la clé de Registre

Remarque : les clients qui utilisent Windows 8.1 ou une version antérieure ne reçoivent les mises à jour de sécurité Windows de janvier 2018 (ou les mises à jour de sécurité Windows ultérieures) et ne sont protégés des failles de sécurité que si leur fournisseur d’antivirus définit la clé de Registre suivante :

Clé="HKEY_LOCAL_MACHINE" Sous-clé="SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\QualityCompat" Valeur="cadca5fe-87d3-4b96-b7fb-a231484277cc" Type="REG_DWORD”

Données="0x00000000”

 

Forum aux questions


Q1 : Certaines solutions antivirus ne sont pas compatibles avec les mises à jour de sécurité de janvier à mars 2018. Pourquoi ?

R1 : Lors de nos tests, nous avons constaté que certaines applications tierces effectuent des appels non pris en charge à la mémoire du noyau Windows qui provoquent des erreurs d’arrêt (également appelées « erreurs fatales ou d’écran bleu »).

Microsoft a créé les ressources suivantes pour aider les clients potentiellement concernés :

Q2 : Que fait Microsoft pour atténuer les problèmes provoqués par ces applications non prises en charge ?

R2 : Pour protéger ses clients contre les erreurs d’écran bleu ou inconnues, Microsoft exige que tous les fournisseurs d’antivirus attestent de la compatibilité de leurs applications en définissant une clé de Registre Windows.

Q3 : Pendant combien de temps sera-t-il obligatoire de définir une clé de Registre pour recevoir les mises à jour de sécurité Windows ?

R3 : À partir du 10 avril 2018, nous levons le contrôle de compatibilité d’antivirus pour les mises à jour de sécurité Windows pour les appareils Windows 7 SP1 et Windows 8.1 pris en charge par le biais de Windows Update. À compter du 13 mars 2018, Microsoft lève le contrôle de compatibilité d’antivirus pour les mises à jour de sécurité Windows de mars 2018 pour les appareils Windows 10 pris en charge par le biais de Windows Update. Nous continuons à exiger que les antivirus soient compatibles et, en cas de problèmes de compatibilité connus avec un pilote antivirus, nous pouvons empêcher les appareils concernés de recevoir les mises à jour Windows pour éviter tout problème.

Q4 : J’ai un antivirus compatible, mais les mises à jour de sécurité Windows ne me sont pas proposées. Que faire ?

R4 : Dans certains cas, la mise à disposition des mises à jour de sécurité Windows peut prendre du temps pour les systèmes, en particulier pour les appareils éteints ou qui ne sont pas connectés à Internet (hors connexion). Une fois rallumés, ces systèmes devraient recevoir les mises à jour du fournisseur de l’antivirus. Les clients qui sont encore confrontés à des problèmes dans un délai de 24 heures après avoir vérifié que leur appareil disposait d’une connectivité Internet appropriée doivent contacter le fournisseur de leur antivirus pour obtenir les étapes de résolution supplémentaires.

Q5 : Mon antivirus n’est pas compatible. Que faire ?

R5 : Microsoft collabore étroitement avec les partenaires d’antivirus afin de garantir que tous ses clients reçoivent les mises à jour de sécurité Windows de 2018 dans les plus brefs délais. Pour plus d’informations, consultez les sections de mise à jour de l’état précédentes de cet article. Si les mises à jour de sécurité de ce mois ne vous sont pas proposées, Microsoft vous recommande de contacter le fournisseur de l’antivirus.

Q6 : J’ai un antivirus compatible, mais l’erreur d’écran bleu persiste. Que faire ?

R6 : Microsoft a créé les ressources suivantes pour aider les clients potentiellement concernés :